Leclerc et la waffen ss Francaise

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
Florence
Messages : 1562
Enregistré le : 21 nov., 00:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Florence »

[quote="rborne"]tout cela pour un S en trop, tu vas nous en faire toute une histoire. Tu ne fais jamais de fautes TOI.................... :thumbdown:[/quote]

Ce n'est pas le "s" en trop qui dérange, mais le sens érroné que cela donne à la phrase, c'est tout!


Nous sommes conscients que ces Américains, là-bas vont à l'abattoir.
"Pauvres bougres" dit Frerking, incidemment à voie basse.....
J'ai moi aussi le sentiment de monter à l'échafaud.

Heinrich Severloh, WN62, Mémoires à Omaha beach
_____________________________________________________________
Membre de l'association DDay-Overlord
Image
Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Image
Invité

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Invité »

Il y as déja un post sur le sujet.

Petite histoire vrai :

Le père d'un de mes meilleurs amis était dans la LVF. Il s'ait engagé comme beaucoup de soldat par gout de l'aventure. Il n'aimé pas voir le pays déchiré entre gaulliste et pétainiste alors il a pris sa valise et il est parti en russie. Il n'as jamais dénoncé ses voisins français qui était communiste ou juif, il n'as jamais voulu etre confondu avec les miliciens. Lorsqu'il a été muté chez les SS, ses meilleurs amis qui était d'origines algérienne* on du retourner en France (motif raciale). Lui est mort executé par un officier soviétique en Poméranie, non loin de Dandzig après avoir échappé de peu a la mort en suivant le général Puaud. A la libération, sa famille à été mise à la rue et traitée de sales boches jusque longtemps après la guerre.

Il aurai pu etre parmi ceux qui ont été fusillé. Et as l'époque de elur engagement ils n'étaient pas traitre a leur pays puisque les plein pouvoir ont été donné a pétain par l'assemblée nationale. Facile de parler de sa de nos jours. Les sergent recruteur SS ne leur parlai pas de massacre mais d'aventure sinon personne y serai allé..


-sandoven-
Messages : 155
Enregistré le : 11 mars, 00:00

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par -sandoven- »

Je ne suis pas partisan de cette "loi" qui dit : puisque qu ils ont été inhumains, j ai le droit de les tuer...
C est faire la même chose...


Et quand j entend quelques participants au forum dire que cest bien fait, ils ont trahi leur pays...
Si cette histoire se passait de nos jours, une exécution sommaire serait passible de meurtre puisque la peine de mort n existe plus.


gaubert
Messages : 219
Enregistré le : 05 juin, 23:00

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par gaubert »

Madame je n'ai que faire de vos observations orthographique.


Gaubert.


Florence
Messages : 1562
Enregistré le : 21 nov., 00:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Florence »

[quote="gaubert"]Madame je n'ai que faire de vos observations orthographique.


Gaubert.[/quote]

C'est bien dommage, il n'y a pas d'âge pour progresser!


Nous sommes conscients que ces Américains, là-bas vont à l'abattoir.
"Pauvres bougres" dit Frerking, incidemment à voie basse.....
J'ai moi aussi le sentiment de monter à l'échafaud.

Heinrich Severloh, WN62, Mémoires à Omaha beach
_____________________________________________________________
Membre de l'association DDay-Overlord
Image
Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Image
Duanos
Messages : 283
Enregistré le : 07 avr., 23:00

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Duanos »

bon alors écoutez tout le monde, car cette guerre d'ortographe m'a énérver!!! moi je n'est jamais eu la chance d'allé a l'école pourquoi?? mes parents étaient trop pauvre!! j'ais du apprendre a lire est écrire tout seul, en lisant des tas de livres tout les jours, toute ma vie je me suis battue contre des ennemis humains, mais le pire des ennemis c'est l'ortogarphe, il ne faut avoir "que faire de l'ortographe" a soixante sept je me bat encore contre l'ortogarphe, tous ca pour dir que c'est super important et que ceux qui ceux qui se foutent de l'ortographe ne sont que des idiots car ils se rendent pas compte des services comme cour supplémentaire le soir pour ceux qui souhaitent bien écrire est autre.... car allez tous soixante ans auparavant vous n'auriez pas eu cette chance de bien écrire, avant c'été les muscle ou le cerveau aujourd'hui vous avez toutes ces chance de votre coté même a 56 ans gaubert il n'est pas trop tard pour bien lire est écrire!! pourtant vous voyez je suis le premier a fair des fautes MAIS je ne m'en fout pas du tout!!! voila ce que j'avais a dire!


Invité

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Invité »

Oulala

Il ne faut pas s'énerver pour si peu Image , bien sur qu'il y as une faute, et alors ? Gaubert ne peut pas corriger son érreur desormais, il as écrit et envoyé son message trop vite et c'est tout. Même s'il as vu son érreur et qu'il eu souhaité la corriger, il ne peut pas modifier le titre de son post.

Il est évident qu'il n'as pas voulu dire que Leclerc était un SS, en lisant "Leclerc est la waffen ss Francaise" j'ai bien compris qu'il y avais une érreur donc ne cherchons pas la petite bebete à autrui.


Duanos
Messages : 283
Enregistré le : 07 avr., 23:00

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Duanos »

je n'est pas dis ca pour ca moi aussi j'en ais fais des fautes j'ais juste dis sa pour éviter que cela par en dispute!


Invité

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Invité »

Allez peace and love les enfants ! Image
Aymer506th, modérateur.


Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Leclerc et la waffen ss Francaise

Message non lu par Guile »

Bon, pour en revenir au sujet...
C'est dans l'apres midi du 6 mai que ces douze hommes arrivent à bord d'un GMC et ils sont déposés devant la la villa du général.
Leur irruption suscite immédiatement la curiosité, le peloton de garde les prend en charge. Le sergent-chef Morgand les faits aligner sur deux rangées tandis que l'état-major fait appeler le capitaine Le Bec, commandant la compagnie de QG, car certains parlent Breton entre eux.
Leclerc est prévenu par un planton de leur arrivée .
Au garde à vous, les douzes hommes appartiennent principalement à la division SS Charlemagne.Coincés dans l'étau soviético-allié, ils tentaient de gagner le réduit Alpin quand ils se sont constitués prisonniers auprès de l'US Army le matin même .
Pas de boue à leurs bottes, des uniformes complets et propes; ils n'ont manifestement pas tenté de fuir quand les Américains, découvrant leurs nationalité, ont décidé de les transférer à la 2eme DB .
Intrigués, les "Leclerc" s'approchent mais en restant à bonne distance.
Le destin aura dons voulu que ce soit sur le sol ennemi qu'ait lieu la rencontre des deux France.
Canne à la main, le général procède à un bref interrogatoire, demandant à l'un ses origines, à l'autre les raisons de sont engagement dans l'armée Allemande. Il est surpris de noter leur niveau social, plus élevé que la moyenne.
"N'avez-vous pas honte de servir sous cet uniforme ?" s'adresse soudain le général à l'un deux.
"Et vous?" réplique aussi sec le jeune homme."Vous portez bien l'uniforme américain !"
Leclerc s'éloigne et lâche à ses officiers sur le ton de l'agacement : "Débarrassez moi de ces gens-là !"
De retour à ses bureaux, indigné, il dit voir dans ces douzes hommes la consequences la plus grave du régime de Vichy, le dévoiment de la jeunesse.
Comme ils sont sans doute recherchés pour collaboration, Paris est informé de leur capture.Une fois envoyés en France, ils seront passible de la cour de justice. Mais les jours passent et Paris ne reçoit plus de nouvelles.
En effet, les douzes hommes ont été fusillés en trois groupe de quatre.
Le 18 mai, le ministère de la guerre en est réduit à interroger la 2eme DB :"Prière de faire connaitre d'urgence décision prise contre les français faits prisonniers par votre division aux environs de Berchtesgaden."( Ce télégrame est certainement la seule trace ecrite de cette affaire )
....
Source : Leclerc de Jean-Cristophe Notin, aux editions Perrin

La suite tres bientot ( je m'endors en tapant le clavier )

ps: désolé s'il y a quelque fautes d'orthographe Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité