Renfort du II/Pz Rgt 15 à la périphérie du front normand.

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
Invité

Renfort du II/Pz Rgt 15 à la périphérie du front normand.

Message non lu par Invité »

bonjour,
(nouveau sur le site mais pas dans le "milieu")
La montée en ligne d'une partie du II/Panzer Rgt 15 (11.Panzer) stationné dans la région toulousaine début août 44 a rarement été évoquée. Que savons nous au juste ?
- 5 ou 6 pelotons au moins ont été acheminés par rail à compter du 7 août depuis toulouse et ont débarqué à Orléans.
- Les chars devaient être livrés à Dreux à une unité inconnue jusqu'à présent, mais certainement retirée en partie de normandie pour défendre la Seine.
- Les chars ont transité par la forêt de Marchenoir, par Châteaudun et Chartres par route (7 machines perdues sur le trajet) et ont livré bataille sporadiquement contre le XXth US Corps. Des pelotons se signalent à Chartres (5.KP), Châteauneuf en Thimerais, et Ablis (6.KP). Des photos des carcasses existent. Je possède l'interrogatoire du conducteur d'une panzer IV de la 5.Kp détruit à Thivars au sud de Chartres.
Depuis 2001 je m'intéresse très peu à ce sujet, mais occasion m'est donnée ici de savoir si les auteurs de référence qui fréquentent le site en savent plus que moi aujourd'hui (ils se reconnaîtront). A t on avancé depuis le temps ?
Qui saura me dire à qui ces panzer IV étaient destinés ? Que sont devenus les équipages qui les menaient ? Pourquoi n'en avons jamais entendu parlé jusque là ?
merci pour vos éclaircissements.



Invité

Renfort du II/Pz Rgt 15 à la périphérie du front normand.

Message non lu par Invité »

Tout ce que je sais,c'est que 80 pzIV de la 11eme Panzer etaient dans un premier temps prevus pour l'operation Luttich.Ils devaient rejoindre 60 panther gardés en reserve pres de Paris.
Mais Von Kluge a demarré l'opération avant qu'ils n'arrivent,ensuite...



Invité

Renfort du II/Pz Rgt 15 à la périphérie du front normand.

Message non lu par Invité »

c'est un début, ce n'était donc pas pour protéger la retraite mais plutôt pour reconquérir le terrain en Normandie. Ce qui parait logique en définitive, puisqu'ils sont partis le 7 août (avec sans doute une mise en alerte la veille ou l'avant veille), soit un jour après l'opération Luttich.
Sur la carte allemande que je possède on voit 5 ou 6 pelotons en mouvement. Mais les témoins occulaires, les raports Us et l'interrogation du prisonnier de la 5/15, conforte un chiffre nettement supérieur à 30 blindés, il avoisinne les 70.
merci



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité