fallchirmjager: role du medecin

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
MDL JF
Messages : 29
Enregistré le : 06 avr., 23:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par MDL JF »

bjr, suite à lecture d'ouvrages sur l'histoires des paras allemands , en l'occurence : la crête tonbeau des paras allemnds de jean mabire il est écrit page 28 :
" selon l'usage des troupes parachutistes allemandes , le Dr Stehfen , medecin lieutenant de la 1° compagnie, commandera le groupe des 2 mortiers , avant de soigner les bléssés eventuels ."

(1°cie/I/strum rgt posé en planeur au sud de la canée)

Cette phrases a retenue toutes mon attention :

Est-il d'usage que un medecin commande a un groupe de mortiers au "feu"???

cela est il un cas isolé pour la crête ou a t-on rencontrer cette pratique toute la guerre ?

Cela n'est il pas contraire au conventions internationnale ? a moins que ce ne sois une pratique" officieuses" chez les fallchirmjager

merci



Invité

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Invité »

J'ai toujours entendu qu'en crête le medecin de la compagnie était également responsable de la section de soutien comportant 2 mortier de 81 mm

Pour info, la côte 107 qui surplombe le térrain de Malème, en crête, et dont la posséssion était capital pour les allemands fut prise par une poignée de Fallschirmjager mené par le Dr Neumann. Après certains disent que les néo-zélandais ont évacué la côte 107 sans combat mais bref, c'est un medecin (le seul officier survivant de la compagnie) qui a occupé la colline.

PS : Je suis absent durant une semaine, je vais a Paris donc a bientôt tout le monde !



MDL JF
Messages : 29
Enregistré le : 06 avr., 23:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par MDL JF »

bjr et merci pour la réponse !

sur un autre forum j'ai suivi une polémique concernant "le port d'armes par certains imfirmier au front"

Je trouve quand même contradictoire que les conventions internationnales interdissent le port d'armes de poing au imfirmier mais que le medecin d'une compagnie puisse "monter a l'assaut avec des actions offensives"

merci



Flanker
Messages : 97
Enregistré le : 30 mars, 23:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Flanker »

Tout dépend si il portait la croix rouge ou pas !
Si il ne la portait pas ,pas de problème ,il monte au front en tant que soldat ...
Si il la portait ,ben la en effet c'est un problème ,qui entre en contradiction avec le devoir de neutralité de ces personnels !

Mais bon ,crois tu que porter des marques aussi voyantes que des croix rouges sur fond blanc soient optimales pour la discression lors d'un assaut ?!



Invité

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Invité »

les condition du combat en crete sont totalement differente car les medecins , infirmiers on sauté en Crete avec armes et grenades car ilm savait tres bien que une fois au sol infirmier ou pas on ne leur ferait pas de cartier



Cpl.Highway
Messages : 387
Enregistré le : 20 mars, 00:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Cpl.Highway »

Faudrait que Chouff, Chocus ou Gennaker regarde se post car il me semble que les loulous doivent avoir de bonnes infos la dessus.

J'ai pas envie de dire de bêtises, mais il me semble que lors d'une opération aéroporté (Provence ?), les médic US avaient eu pour consigne de virer toutes marques d'appartenance au corps médical. Pour l'armement, là gros doute, les trois zigotos pouvant certainement éclairer ta lanterne avec précision Image



moneglia
Messages : 377
Enregistré le : 28 janv., 00:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par moneglia »

[quote="Flanker"]Tout dépend si il portait la croix rouge ou pas !
Si il ne la portait pas ,pas de problème ,il monte au front en tant que soldat ...
Si il la portait ,ben la en effet c'est un problème ,qui entre en contradiction avec le devoir de neutralité de ces personnels !.........![/quote]
Je crois avoir lu plusieurs fois que de tels comportements s'embarrassaient pas les officiers Prussiens qui à l'école de guerre apprenaient que cela faisait partie des "ruses"
exemples: bonnets rouges pour se faire passer pour des zouaves.
Crier le nom d'un régiment adverse pour déconcerter. etc. et bien d'autres actes du même genre.



MDL JF
Messages : 29
Enregistré le : 06 avr., 23:00

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par MDL JF »

bjr, le port ou non du brassard croix rouge par les imfirmier est a mon avis plus une décision personnel des combattants.

Par contre attribuer un role de combattant a un medecin dans l'organigramme d'une compagnie reste quand même contraire a la morale!!!!

Le fait que le medecin qui est aussi officier puisse assurer le commandement d'unité annexe genre transmission en section commandement peut a la rigueur être "toléré "

Je me demande chez les GB et US quel role "secondaire " avait le toubib????



Invité

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Invité »

ne pas généralisé ce role pour les medecin para allemand la ce sont des circonctences extrem est tres particulieres



Invité

fallchirmjager: role du medecin

Message non lu par Invité »

La réponse est simple;voici le témoignage du gefreiter Willy Koch appartenant à la "Sanitats kompagnie 7"commandée par l'oberststabsarzt Dr.Neumann
"Il peut sembler étonnant qu'1 infirmier militaire porte 1 arme;mais cela est notre cas.Toute notre unité est armée et c'est seulement qu'aux postes de secours avancés,que flotte le drapeau de la croix rouge;nous n'avons jamais portés de brassard d'infirmier aux combats"
Les paras allemands avaient 1 règle simple;la première fonction de chacun,est d'abord d'etre para et combattant.Ensuite viennent les spécialisations de chacun.Le DR Neumann commanda l'assaut de la cote 107 parce qu'il n'avait plus d'autre officiers vivant dans ce secteur.Il a quitté son blog, a mené l'assaut et puis est revenu s'occuper des blessés.
autre nouveauté chez les paras à cette époque,tout les hommes à quelques échelons que ce soit,étaient au courant des objectifs à suivre.En cas de perte des supérieurs,1 sergent ou meme 1 caporal(par ex.)était au courant de la mission et pouvait la mener à bien.Chez les paras,qui dit nombre réduit,implique que chaque homme compte....



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités