Utilisation de « booby traps » dans la bataille de Normandie

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
Avatar du membre
MLQ
Messages : 552
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Utilisation de « booby traps » dans la bataille de Normandie

Message non lu par MLQ » 29 déc., 11:38

Bonjour

En voici la définition :
"BOOBY TRAPS : pièges, mines anti-personnel ou grenades laissés par les ennemis pour tuer ou blesser ceux qui les touchent. Littéralement cela veut dire " attrape-nigauds- ou plus vulgairement: "pièges à cons ». Non seulement les militaires, mais aussi beaucoup de civils sont les victimes de ces pièges, pendant la bataille de Normandie."
Quelques exemples :
http://www.globalsecurity.org/jhtml/jfr ... ations.gif

sait-on si cette utilisation était associée à certaines unités allemandes ou si l’usage était banalisé ?
merci d’avance


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]

Marc Laurenceau
Messages : 2701
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Utilisation de « booby traps » dans la bataille de Norma

Message non lu par Marc Laurenceau » 29 déc., 12:24

Dans la mesure où l'utilisation d'un booby trap ("piégeage" en langage militaire français) est liée à un endroit fixe, les Allemands ont été les plus nombreux à utiliser ce procédé lors de leur repli progressif en Normandie et dans le reste de la France pour entamer le moral de l'adversaire et lui causer des pertes. Il faut ajouter à cela les destructions volontaires (ponts, routes, ports comme à Cherbourg) pour ralentir son ennemi.

Dans son livre "Traveling Through W. W. Ii: 2 Years-2 Months-29 Days", le Pvt Arthur B. Pranger du 86th Chemical Mortar Battalion rattaché à la 2nd U.S. Infantry Division raconte plusieurs exemples de booby traps auxquels il a dû faire face. En plus de ces explosifs, les Allemands installaient des cordes à piano et des fils métalliques fins à travers les routes du bocage, à hauteur des épaules, dans le but de couper la gorge des combattants en véhicules (d'où la mise en place d'un casse-fil sur les Jeep à l'avant du capot) :

Image

Les Alliés, dans leur phase de conquête du territoire occupé par les Allemands, n'avaient pas intérêt à "polluer" le terrain de pièges au risque de toucher des soldats amis. Cela n'empêche que les soldats des deux camps ont utilisé ce procédé lors des combats, notamment au nord-est de Caen où les paras de la 6th Airborne ont protégé leurs positions d'interdiction avec de grenades reliées à des fils pièges contre les patrouilles allemandes.

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Coz
Messages : 667
Enregistré le : 22 août, 15:34
Localisation : Oise

Re: Utilisation de « booby traps » dans la bataille de Norma

Message non lu par Coz » 29 déc., 18:48

Merci beaucoup à vous deux pour toutes ces explications.
Savez vous si de nos jours il reste des Booby Traps?


Image

Membre de l'association "DDay-Overlord "
Image

Membre de l'association "Les fleurs de la mémoire"
Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité