Un ancien GI

Dans cette rubrique, vous pourrez vous lancer à la recherche d'adresses de vétérans du Jour J et de la Bataille de Normandie, partager vos connaissances, vos relations avec nos héros de la Seconde Guerre Mondiale.
Avatar du membre
le serpent mexicain
Messages : 474
Enregistré le : 21 déc., 00:00

Un ancien GI

Message non lu par le serpent mexicain »

Image
Le plus vieux policier américain en activité, qui a combattu tour à tour la criminalité, la ségrégation et les ravages du cyclone Katrina à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud) après avoir participé au débarquement en Normandie, est mort à 84 ans.

Manuel Curry a travaillé dans la police de La Nouvelle-Orléans pendant 63 ans avant de s'arrêter il y a quelques semaines pour cause de maladie. Il est décédé jeudi et "sera enterré en héros", a déclaré William Trepagnier, un des collègues qu'il a formés.

"La pire chose qui me soit jamais arrivée, c'est Omaha Beach", avait raconté le policier en 2006 dans une interview à l'AFP. Le cyclone Katrina "a été la seconde. Je n'oublierai jamais Omaha Beach et je n'oublierai jamais cela".

Manuel Curry a été décoré en France de la Légion d'honneur en 2004 pour son rôle dans la libération du pays.

Et quand La Nouvelle-Orléans a été plongée dans le chaos en août 2005 par le passage du cyclone, à l'inverse de beaucoup de policiers plus jeunes qui ont fui, voire participé aux pillages, il a aidé les victimes à trouver des abris, ne s'arrêtant qu'à cause d'une blessure à l'épaule infligée par la chute d'une branche.

Il a ensuite vécu dans sa voiture pendant plus d'un mois jusqu'à ce qu'il trouve asile dans un bateau de croisière mis à la disposition des policiers sans-abri.

Lorsque Manuel Curry a commencé à travailler dans la police en 1946, les policiers de La Nouvelle-Orléans n'avaient pas de radio et devaient frapper le sol avec leur bâton pour appeler à l'aide.

Dans les années 60, il a été au coeur de la lutte pour les droits civiques et a protégé la première école de la ville où des élèves noirs ont été admis. Les gens "nous insultaient, nous traitaient d'amis des nègres, mais nous les ignorions", a-t-il raconté.

Interrogé sur sa longévité dans la police, il répondait: "une fois que vous avez ça dans le sang, vous aimez ça".
Il aura eu une vie remplis d'émotions. Je trouve qu'il aura eu une vie digne de remerciements.

Source


Second de Personne
Messages : 71
Enregistré le : 01 juin, 23:00

Un ancien GI

Message non lu par Second de Personne »

surtout une vie au service des autres !!! très belle exemple ...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les vétérans du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités