encore 2 nouvelles erreurs vues

L'espace discussions qui est entièrement dédié à l'histoire des hommes de la Easy Company, 506th Parachute Infantry Regiment, 101st Airborne Division, rendus célèbres grâce à la série "Band of Brothers" produite par Steven Spielberg et Tom Hanks.
Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Lipton » 11 août, 15:46

Salut tout le monde,
En regardant l'épisode 4 sur Market Garden, j'ai constaté 2 erreurs (une chronologique, l'autre plutôt une erreur de traduction..):
-la première: quand Webster et Van Klinken dorment à la belle étoile et que Hoobler les rejoint; un habitant d'Eindhoven arrive et sort de son abri (avec son fils qui n'a jamais mangé de chocolat).
Hoobler parle avec cet homme et lui entre autres: "ils nous donnent rien à manger". Et le paysan répond "oh excusez moi je reviens tout de suite".
Là Webster s'adresse à Webster et lui dit "quel pays formidable! pourquoi on irait jusqu'à Paris".
Seulement chronologiquement, Market Garden se déroule en septembre et Paris est libéré depuis fin août; en plus on ne peut pas dire que Paris soit sur la route d'Eindhoven.
-le second: au tout début de l'épisode quand ils jouent aux fléchettes, vous entendrez Guarnere parler à Heffron pour lui dire un truc du genre " à ton tour de jouer" sauf que dans la version française, Guarnere appelle Heffron.... "Hefferson".
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Invité

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Invité » 11 août, 15:50

Je dois avouer que la tu m'épate Loïc Image Bien joué.



Reece
Messages : 241
Enregistré le : 27 nov., 00:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Reece » 11 août, 15:53

[quote=Lipton]Salut tout le monde,
En regardant l'épisode 4 sur Market Garden, j'ai constaté 2 erreurs (une chronologique, l'autre plutôt une erreur de traduction..):
-la première: quand Webster et Van Klinken dorment à la belle étoile et que Hoobler les rejoint; un habitant d'Eindhoven arrive et sort de son abri (avec son fils qui n'a jamais mangé de chocolat).
Hoobler parle avec cet homme et lui entre autres: "ils nous donnent rien à manger". Et le paysan répond "oh excusez moi je reviens tout de suite".
Là Webster s'adresse à Webster et lui dit "quel pays formidable! pourquoi on irait jusqu'à Paris".
Seulement chronologiquement, Market Garden se déroule en septembre et Paris est libéré depuis fin août; en plus on ne peut pas dire que Paris soit sur la route d'Eindhoven.
-le second: au tout début de l'épisode quand ils jouent aux fléchettes, vous entendrez Guarnere parler à Heffron pour lui dire un truc du genre " à ton tour de jouer" sauf que dans la version française, Guarnere appelle Heffron.... "Hefferson".
A+.[/quote]

Pour la 2 je ne sais pas mais pour la 1 je trouve que tu cherches trop compliqué.

Lorsqu'il dit "pourquoi irrons nous jusqu'a Paris" il doit vouloir parler des alliers en général je ne pense pas qu'il se désigne directement pour aller dans Paris. De plus met toi dans le contexte nous nous savons qu'ils ne vont pas aller à Paris mais lui à cette époque si tu te met dans le films il ne sait pas si il va y aller ou non.

il peut le laisser en hypothese vu la mobilité des "paratroops".


Ceci n'est que mon point de vue. Image



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Lipton » 11 août, 16:01

Oui mais en septembre 1944, tous les alliés savent bien que Paris a déjà été libéré.....
Les paras n'ont plus aucune raison d'aller à Paris...il n'y a plus d'allemands à affronter à Paris.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Reece
Messages : 241
Enregistré le : 27 nov., 00:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Reece » 11 août, 16:09

[quote=Lipton]Oui mais en septembre 1944, tous les alliés savent bien que Paris a déjà été libéré.....
Les paras n'ont plus aucune raison d'aller à Paris...il n'y a plus d'allemands à affronter à Paris.
A+.[/quote]

Exact Image




Invité

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Invité » 11 août, 16:20

Bah si ! Ils ont une raison ! Se payer du bon temps Image



Reece
Messages : 241
Enregistré le : 27 nov., 00:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Reece » 11 août, 18:53

[quote=Aymer506th]Bah si ! Ils ont une raison ! Se payer du bon temps Image[/quote]

Tu peux te payer du bon temps autre part que à Paris ! Même si Paris c'est Paris. Image



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Lipton » 11 août, 18:59

Oui mais il faut replacer les choses dans le contexte de l'époque:pour un soldat non français qui arrive en France, un de ses souhaits les plus chers c'est de venir à Paris au moins une fois.
D'ailleurs si on se place aujourd'hui, pourquoi Paris est-elle la 1ère ville du monde en ce qui concerne le nombre de touristes?
Parce que comme tu le dis Paris c'est Paris.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Jo Juno Beach
Messages : 357
Enregistré le : 09 avr., 23:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Jo Juno Beach » 12 août, 04:10

Il y a longtemps que je me pose cette question aussi, selon moi ils voulaient parler d'une permission, probablement apres le succes de l'Opération Market-Garden, malheureusement elle a échoué.

Ce qui me pousse a dire cela c'est entre-autre les paroles de Hoobler: ''Il va y avoir plus de nanas las-bas''.

J'avou aussi que par chez moi (outre-mer), je connait perssonne qui n'a jamais revé d'aller a Paris, c'est une ville symbolique!

C'est d'ailleur un de mes reves les plus cheres.

En ce qui concerne la partie de fléchettes, je ne pourrait répondre.

A+



Utah
Messages : 66
Enregistré le : 19 avr., 23:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Utah » 12 août, 10:50

Bonjour,

Pour Paris, c'est bien de permission dont il est question. En aucun cas de combats. Ceci est d'ailleurs très bien expliqué dans le livre. En effet, le rêve de chaque soldat US était de prendre quelques jours de bon temps en permission dans la capitale française.
A la fin du mois d'Octobre, bon nombre de permissions étaient accordées aux GI de tous les régiments. On peut d'ailleur le voir, à la fin de l'épisode "la croisée des chemins", lorsque Winters est le seul à obtenir une permission pour Paris.
Une fois sur place, on peut voir qu'il croise bon nombre de GI's ...
A son retour, dans la scéance de cinéma, on peut voir Malarkey qui gagne une grosse somme d'argent, qu'il a bien l'intention de dépenser lors de sa permission à Paris !

Mais cette permission sera annulée, comme toutes les autres suite à l'attaque des armée allemandes dans les Ardennes.

Cdt,
Utah



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Band of Brothers - Frères d'Armes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité