le débarquement dans il faut sauver le soldat ryan

Le film "Il faut sauver le soldat Ryan" de Steven Spielberg vous passionne, et vous souhaitez partager votre intérêt pour ce film avec d'autres internautes ? Entrez dans cette rubrique !
Soldat aéroporté
Messages : 208
Enregistré le : 06 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par Soldat aéroporté »

Salut à tous,

Les effes spéciaux Image Image Image

Sinon, pour le lance grenade, c'etait un M1 Garand équipé d'une grenade à fusil.

Pour Babe -> c'est Huppam, pas Hoppam Image
Et on dit le viseur du Springfield M1903 ( Sniper), pas la loupe
Image

Sinon, ce que j'ai oublié de dire aussi dans mon premier post, c'est que on voit la 1ere vague d'assaut, avec Miller.
Mais durant l'avancée ( si on peu dire cela comme sa) on ne voit pas les agues suivantes.

Car il faut quand meme s'imaginer que, les premiers vagues d'assaut, sont resté plus de 5h, sur place, sans bougger un pouce, a couvert derriere des hérisson Tchèque ou autres débrits ou obstacles sur la plage.
Donc pour résumer le tout, de plus ou moin 6h30 à 12h00, les soldtas U.S. sont restés sans bouger, mais, il y a eu d'autres vagues d'assaut, durant ces 5 heures, ( qui sont représentées en 10 minutes dans le film) et que l'on n'en voit pas une seule.

Voila.

Mes Amitiés

Pvt Quentin


Avatar du membre
baptiste76200
Messages : 118
Enregistré le : 03 mars, 00:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par baptiste76200 »

Moi je n'ai pas vu ce film (Pour quelqu'un qui se veut passioné de la 2nde Guerre ! Image ) tout simplement parce que j'ai peur que ce soit trop violent Image (Je suis très sensible). Mais bon j'ai 15 ans donc je crois que je devrais le voir maintenant Lol


"Que Dieu ait pitié de mes ennemis, car moi, je n'en aurais aucune"
Invité

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par Invité »

Les scène les plus violentes ce trouvent au début (évidement c'est le débarquement) et à la fin pour la défence du pont (mais moin quand même), sinon, dans tout le reste, sa va encore.

Sinon je trouve le débarquement bien fait malgrès quelques erreurs.

[quote=Babe Heffron]Dans le débarquement ce que j'ai aimé c'est quand ya un soldat us qui tire avec la lance grenade, on voie ensuite la réaction par un gros plan du visage du capitaine Miller[/quote]

C'est pas quand deux soldats tuent deux prisonniers allemands, et qu'il dit
"J'avait peur de me lasser les mains pour le diné"


Invité

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par Invité »

Salut à tous,

Il ne disait pas plutot : J'allais me laver les mains pour le diner ?

Mes Amitiés

Pvt Adrian C. Riley


Avatar du membre
baptiste76200
Messages : 118
Enregistré le : 03 mars, 00:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par baptiste76200 »

Oui c'est sa Image Avec l'accent allemand.


"Que Dieu ait pitié de mes ennemis, car moi, je n'en aurais aucune"
Aurel50
Messages : 52
Enregistré le : 05 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par Aurel50 »

Oups, j'ai du mal comprendre ^^


derply
Messages : 53
Enregistré le : 20 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par derply »

Ce qui m'a pas plus dans ce débarquement c'est que l'ont voit que les allemands sont dans de grands bunker, hors je n'en ai vu aucun ressembler a ca a omaha , mais seulement des nids de mitrailleuse et quelques abris pour canons...


derply
Messages : 53
Enregistré le : 20 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par derply »

Ce qui change pra rapport aux précédents films de guerre, c'est le réalisme
Dans le jour le plus long, john wayne se casse le pied...il se retrouve sur une charette que des soldats tirent...mais franchement on ne voit pas vraiment la souffrance...et çà a lar tellement irréel, même si ce fait a existé...et même si c le meilleur film de cette génération...
Dans le soldat Ryan, tout est différent, parce qu'on ne fait pas l'impasse sur le sang , sur l'horreur des images : cf le soldat qui est blessé et qui tient ses tripes dans les mains...il hurle...il sait qu'il va mourir...il appelle sa mère...on ne peut s'empêcher de s'identifier...qui aurais-je appelé dans sa situation? qu'aurais-je pensé? aurais-je encore la force pour penser?
Et la sène du Débarquement est superbement filmée : on débarque avec eux, on respire avec eux...on voit ce qu'ils voient...


dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par dusty49 »

dsl pour les fautes de frappe...je précise que ce ne sont pas d fautes d'orthographes...lol


derply
Messages : 53
Enregistré le : 20 août, 23:00

le débarquement dans "il faut sauver le soldat ryan&quo

Message non lu par derply »

On est toujours un peu déçu car ca reste un film, avec ses limitations en temps et en budget.
Reste que c'est effectivement le film le plus réaliste sur la WWII. La reconstitution est exceptionelle, même s'il ya des défauts, parce que ça prend aux tripes.
En effet, certains vétérans on dit que la mer était noire, je ne sais pas s'ils ont vraiment pris le temps de regarder. Rouge, dans le film, ça parle plus. Il ne faut pas oublier qu'un film, surtout bien fait, doit suggérer le sens, amener l'émotion, à travers quelques images seulement, il ne peut pas fournir trois pages d'explications, comme dans un livre. La mer rouge, tout le monde comprend pourquoi.
L'ambiance du film, c'est-à-dire, la vie qu'on vécue les vétérans, au combat, de l'avis de ceux à qui j'ai demandé (qui n'étaient pas au débarquement), est extrémement réaliste, c'est ça, et c'est valable partout, pas seulement en Normandie. C'est un des grands atout du film. Je regrette l'histoire inventée et idiote, on ne sacrifie pas plusieurs hommes pour en sauver un seul. De plus, quel besoin, à part celui de montrer Omaha, de faire partir des rangers d'Omaha, alors que Utha était plus près des secteurs de parachutages. Par contre, cette histoire sert, et c'est son but, à faire cheminer un platoon à travers la guerre, et à montrer sa réalité. Et là, c'est entièrement réussi.
Le seul film, mais qui n'est pas sur la WWII, qui est encore meilleurd à mon avis, et de l'avis de ceux qui ont combattus, c'est "Blackhawk Down" de Ridley Scott (la chute du faucon noir). Un chef d'oeuvre de Riley, un de plus. A cause de l'antiaméricanisme ambiant, il a bien sûr été critiqué . Autre film exceptionel, sur le Vietnam ce coup-ci, "We were soldiers", encore plus critiqué, mais considéré par les vétérans du Vietnam, comme le meilleur film sur le sujet.

Pour en revenir à la WWII, il faut que vous voyiez un autre chef d'oeuvre, moins connu aujourdh'ui, il est de 1947, "Battleground de William Wellman (Bastogne, en français, rien à voir avec cette merde de "Bataille des Ardennes" qu'un nous montre cent fois à la TV). Battlegound existe maintenant en DVD. Il est tourné en studio, et à la touche des films d'époque (pas de sang partout, pas de râle), mais il a été écrit par Robert Pirrosh qui était à Bastogne dans le 327th GIR, et fait avec du matériel dépoque. C'est dans ce film qu'on avait découvert, avec un copain, il y a 25 ans, que les munitions de M1 étaient fournies en bandoleers dans les boites de munitions.
Ce n'est pas de la reconstitution, c'est du vrai matos d'époque. Il existe d'ailleurs beaucoup de film de l'époque qu'on critique en France pour leur soit disant patriotisme, il sont en effet peu critiques mais sont une valeur sûre pour ce qui est des relations entre les hommes au combat, du fonctionnement des unités, et encore montrent du vrai matériel dépoque.

Pour en revenir à SPR, dès le début quand on voit le vétéran (Ryan) au cimetière, j'ai été happé par l'émotion. Je connais beaucoup de vétérans et ça ne peut pas marquer (pour ceux qui ne connaissent pas de vétérans, pensez à votre grand-père ou père pour les plus vieux, comme moi). Il m'a fallu plusieurs dizaine de minutes, à la sortie du cinéma pour m'en remettre. C'est différent quand vous le revoyez en DVD ensuite.
C'est ça qui en fait un grand film, même si quelques détails sont ratés (il n'y a jamais eu de schwere panzerabteilung sur le front américain, c'est-à-dire de Tiger).
La seule chose vraiment criticable, comme toujours et comme pour les livres, c'est la traduction. Il faut bien dire que "foupouda" foutu pourri d'avance est bien minable à coté de SNAFU, connu par tous les soldats (Situation Normal, All fucked Up).

Bon week-end à tous.

Yves.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Il faut sauver le soldat Ryan »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité