Affrontement Melish et soldat SS

Le film "Il faut sauver le soldat Ryan" de Steven Spielberg vous passionne, et vous souhaitez partager votre intérêt pour ce film avec d'autres internautes ? Entrez dans cette rubrique !
Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 319
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par overlord soldier » 17 juil., 10:35

Hello,

Puisque c'est moi qui suis, indirectement à l'origine de cette polémique, je (re)dis à tous ceux qui visitent ce topic, les allemands ne sont pas les mêmes (celui de la station radar et le meurtrier de mellish) (je l'ai prouvé) voir les anciennes pages !!

Cordialement...O.S



Cpl. Darling
Messages : 419
Enregistré le : 03 juil., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Cpl. Darling » 17 juil., 17:36

En tout cas, je pense que les allemands ont fait leur devoirs.



Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 319
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par overlord soldier » 18 août, 11:24

Salut,

De manière générale, le soldat Allemand s'est battu pour ce qu'il croyait être juste...pour une "certaine" conception du monde qui lui convienne au mieux où il serait sûr que l'Allemagne serait traitée comme une grande puissance et bénéficierait de l'aura du vainqueur avec tous les avantages qui suivent...

C'est une vision globale des choses dans laquelle, on peut y regrouper le patriotisme, la soif de "revanche", la volonté de soumettre les autres peuples au "nouvel ordre" Allemand...La liste est longue...Pour dire simplement qu'il cherchait lui aussi à une "place au soleil" pour son pays mais les moyens employés furent dévastateurs...Tout ceci n'exclut pas l'Humanité, la Cordialité et parfois le Respect que le soldat Allemand jusqu'au plus haut gradé pouvait faire preuve envers ses ennemis ou les civils des pays occupés afin de se concilier au mieux des circonstances.

On peut rendre hommage à un ennemi qui a respecté les "lois de la guerre"(ne pas tirer sur des civils désarmés, la Croix Rouge...) qui s'est battu jusqu'à la dernière cartouche, qui a soigné les blessés ennemis comme les siens...Je n'ai pas d'exemple, ni de références à proposer donc mes arguments restent généraux et sont ouverts à tout désaccord...

Ce qui est commun aux amis comme aux ennemis, c'est que tous partagent la même nature :
Une Humanité vulnérable à une souffrance et une douleur qui peut les frapper à tout instant (dans le cas de la seconde guerre mondiale, 12 000 personnes mouraient chaque jour !!).

L'omniconscience de cette fragilité rend plus facilement chacun accessible aux émotions (hors des périodes de grand stress lors des combats) pouvant rapprocher ceux qui étaient inconciliables...même brièvement ! Il est plus difficile de "descendre celui d'en face" quand on en sait plus sur lui...

Ce que l'on peut reprocher au soldat Allemand, c'est d'avoir perdu son Humanité dans les flots impétueux de l'Histoire en voulant s'attribuer un rôle de conquérant qu'il ne lui était pas destiné...L'ivresse des premières victoires fut sanctionnée par une lourde défaite et un réveil cuisant...Vivre dans un pays vaincu où son identité nationale avait volé en éclats, au sens propre comme au sens figuré...Occupé par les Puissances Victorieuses...Celui de se remettre en cause à titre individuel et collectif : Reconnaître l'Horreur vers laquelle un petit caporal Autrichien l'avait mené jusqu'aux abysses de la Barbarie : L'Extermination Massive de peuples vus au travers du miroir déformant d'une idéologie se fondant sur une supériorité niant les droits élémentaires de chacun.

En conclusion...De manière générale, le soldat Allemand par sa nature même reste un Homme comme ceux qu'il affronté, sensibles aux émotions humaines et vulnérable aux événements extérieurs.

La pression des contingences Historiques, Politiques et Idéologiques de l'époque lui ont fait endossé le rôle et les responsabilités de l'occupant, lié aux risques dû à cet état de fait (décès suite aux actes des résistants des pays occupés, aux bombardements alliés etc...) jusqu'à la défaite finale suite à la progression conjuguées des forces Alliées (Front Ouest et Est)

Ce qui peut atténuer cette image négative, sont (sans doute) les innombrables actes (méconnus) où le soldat Allemand prouva son Humanité en faisant preuve de compréhension, compassion, courage et dignité envers ses ennemis.

Cette dualité met bien en évidence qu'une politique aussi totalitaire soit-elle au niveau collectif peut être neutralisée par une somme d'actes charitables au niveau de l'individu jusqu'à ce que des actions internes ou externes fassent triompher une autre politique plus démocratique.

Bonne lecture...O.S Image Image Image



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Lipton » 18 août, 11:30

Voilà qui permettra à certains membres du forum de bien comprendre une fois pour toutes que TOUS les soldats sont considérés avec autant de RESPECT quelque soit leur camp.
Encore merci pour ce texte clair et précis O.S
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Helldiver
Messages : 4
Enregistré le : 20 avr., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Helldiver » 22 avr., 13:56

J'ai vu qu'il y avait discussion a propos du fait que l'Allemand qui tue Mellish ne serait pas le même que celui de la station radar...

Je vais enfoncer le clou pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus : ce sont bien deux soldats différents.

La preuve avec captures:

"Steamboat Willie", l'Allemand de la station radar :

Image

Ce n'est pas un W-SS. Il est blessé à l'arcade.

Captures d'écran de la scène de l'affrontement avec Mellish :

Image

Image

L'insigne SS au col est bien visible et il n'est pas blessé à l'arcade. Ce sont les détails qui diffèrent les plus visibles.

Retrouvons "Steamboat Willie", braqué par Upham après qu'il ait tué Miller alors qu'intervient l'aviation :

Image

Pas d'uniforme SS. Il est bien blessé à l'arcade.

D'ailleur :

- L'acteur jouant le SS est visiblement plus fort et il ne reconnait pas Upham

Ce qui peux induire en erreur :

- Le fait que le soldat tuant Mellish ne tue pas Upham, a priori en signe de reconnaissance d'avoir poussé les autres a l'épargner à la station radar (c'est ce que j'ai longtemps pensé...)
- Une certaine ressemblance (deux têtes de boches au crâne rasé Image ) quand on ne regarde pas de près
- L'acteur jouant le SS n'est pas crédité au générique

Mais a part ça, il n'y a pas d'erreur possible : ce sont bien deux soldats différents.



Invité

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Invité » 22 avr., 14:00

Tu t'es fait chier pour rien Image depuis aout le sujet est bouclé Image Et ne déterre pas des sujets aussi vieux.
Aymer506th, modérateur.

Mais bon travail Image



Helldiver
Messages : 4
Enregistré le : 20 avr., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Helldiver » 22 avr., 14:29

Ok... mais bon ça m'a fait plaisir. Image



Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 319
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par overlord soldier » 22 avr., 19:10

Hello,

Pour en finir avec ce sujet et pour tous ceux qui n'étaient pas encore inscrits à la date du 20 mai 2006 22h53 (là où je vous invite à regarder attentivement !)


Allez voir ma démonstration et que ceux qui disent que le soldat Allemand qui tue Mellish et celui qui a été épargné suite à l'intervention d'Upham sont les mêmes, me doivent 50? à chaque fois qu'ils soutiendront cette erreur.

Démonstration :

[url="/Mediatheque-du-Debarquement-de-Normandie-c4/Il-faut-sauver-le-soldat-Ryan-f10/Affrontement-Melish-et-soldat-SS-t849-150.htm]http://dday-overlord.forumactif.com/Med ... 49-150.htm[/url]

...O.S



Cpl.Highway
Messages : 387
Enregistré le : 20 mars, 00:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par Cpl.Highway » 22 avr., 23:33

Moi ce que je ne comprend pas, c'est comment tout le monde peut penser que le mec de la WH libéré au radar et qui tue Miller à la fin du film et également celui qui laisse Upham en bie dans l'escalier. Vous avez pas vu le film et les images ou quoi ?

Perso je suis allez le voir à la première heure, sur l'écran du grand Rex à paris (qui était encore à ce moment le plus grand d'Europe). Je suis allez le voir 4 fois là bas car l'immersion était splendide de par l'écran über grand et le son de malade. J'ai ensuite regardé la K7 puis le DVD je ne sais plus combien de fois...comme pour B17, à partir de 50 fois je compte plus (mais là j'y suis peut être pas encore pour SPR).

Franchement, pour l'avoir eu en gros plant mais aussi tout simplement en le regardant à la télé, il est pourtant impossible de se tromper de mec si vous avez vu SPR au moins deux fois quoi :

-Le mec WH au radar porte sur lui une tente allemande en guise de camouflage. Il la porte toujours sur lui quand il tue Miller et quand il se fait tuer lui même. Il ne portait pas de casque au radar et n'en aura jamais plus du film. Aucun insigne SS.

-Le SS qui arrive dans la maison pour tuer Melish porte une veste de camouflage SS, pas de tente !! Son col est bien visible et indique clairement SS. Il porte un casque. Il n'a pas le même nez, pas la même bouche, est plus jeune et ses traits sont beaucoup moins tirés que le WH (regardez les valises sous les yeux du WH par rapport au SS).

Pour ce qui est du fait qu'il ne tir pas sur Upham, ce n'est pas du tout car il le connaît (CE N'EST PAS LE MEC DU RADAR !), c'est tout simplement car il vois un GI paniqué et en état de choc, montrant qu'il ne tirera pas car éloignant ses mains de son Garand, donc sans danger pour lui et, que s'il le tue en luis collant une balle, il risque d'attirer l'attention sur lui en attirants d?autres GI...il ne sait pas où sont les autres GI dans le coin (suffit de regarder sa tête quand il part, il regarde partout).
Quant à Upham, il se retrouve séparé de son groupe et se cache dans un trou de bombe, juste à coté d'allemands ne layant pas vu. Il assiste impuissant à la mort de Miller par le soldat de la WH qu'il a aidé à libérer à la station radar. Miller et Upham ayant accordés leur confiance à ce soldat allemand en lui demandant de se rendre au premiers alliès en vu mais, celui-ci ayant été repris par les siens, il tue Miller à la fin. Pas de seconde chance pour lui, Upham le tue et laisse une chance aux autres allemands présents.
Don certes le fait de le laisser partir était risqué car ne sachant pas s'il allait se faire prendre ou remettre en service, mais quand le WH tue Miler à la fin, il tue surtout un ennemi, une silhouette représentant un danger et il n'a pas reconnu Miller, ou alors il aurait marqué un temps de pause ou une expression aurait été montrée.

Bref, y'a rien à dire d'autre. Ce sont deux gars différents. Mis à part la coupe de cheveux, ils n'ont rien de pareil (autant de visage que de fringues). Donc épilogué pas la dessus (et regardez les images, elles parlent d'elles même) et que ceux sachant traduire le teuton nous donne un coup de patte....et que ceux qui savent pas, ça sert à rien de poster juste pour dire "moi je sais pas", c'est comme le H de Hawaï comme dirait l'autre...ça sert à rien ^^



Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 319
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Affrontement Melish et soldat SS

Message non lu par overlord soldier » 23 avr., 20:55

Rien à redire...cela ne fait que confirmer ma démonstration...Merci Highway !




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Il faut sauver le soldat Ryan »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité