70e anniversaire...

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
pavkhov
Messages : 52
Enregistré le : 29 avr., 23:00

70e anniversaire...

Message non lu par pavkhov » 01 sept., 11:17

... aujourd'hui, du début de la seconde guerre mondiale avec l'invasion de la Pologne par les troupes du reich à l'aube du 1er septembre 1939 ...



Invité

70e anniversaire...

Message non lu par Invité » 01 sept., 12:35




pavkhov
Messages : 52
Enregistré le : 29 avr., 23:00

70e anniversaire...

Message non lu par pavkhov » 01 sept., 13:58

a noter que ce matin à 4h45 en Pologne a Westerplatte (premier affrontement de la guerre) a eu lieu une commémoration de cet événement qui a réuni les dirigeants polonais, diplomates et anciens combattants.

"La cérémonie principale du 70e anniversaire du début de la guerre, qui avait coûté la vie à quelque 50 millions de personnes dans le monde, doivent réunir dans l'après-midi à Westerplatte une vingtaine de chefs de gouvernement, dont les représentants des belligérants de l'époque avec la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Parmi les invités, il y a les Premiers ministres français François Fillon, italien Silvio Berlusconi, ukrainienne Ioulia Timochenko et suédois Fredrik Reinfeldt, aussi président en exercice de l'Union européenne.

L'administration américaine sera représentée par le Conseiller à la Sécurité nationale, James Jones.

Les discours d'Angela Merkel et de Vladimir Poutine sont particulièrement attendus en Pologne, alors que les interprétations historiques de la guerre divergent dans les trois pays. "

dépèche AFP 1er septembre 2009



Invité

70e anniversaire...

Message non lu par Invité » 02 sept., 09:10

Le responsable.
Alfred Helmut Naujocks était entré dans les SS en 1931. Ce mécanicien, "boxeur de rue" était une recrue utile pour les batailles de rue avec les "rouges".
Heydrich, qui l'avait connu à Kiel, décida de l'incorporer dans le SD en 1934. En 1939, Naujocks se trouvait dans le "service des informations extérieures" et dirigeait un groupe spécialisé dans la fabrication des faux papiers, passeports... nécessaires aux agents du SD en mission (cet atelier finit même par faire de la fausse monnaie).
A la demande d'Heydrich, il organisa la fausse attaque sur la station de radio à la frontière polonaise le 31 août 1939. Le faux commando s'empara de l'émetteur et le garda le temps qu'un allemand parlant polonais puisse faire une déclaration violente à l'encontre des Allemands. Ce message, dit Naujocks, déclarait que "l'heure de la guerre germano-polonaise avait sonné et que les Polonais rassemblés allaient écraser toute résistance de la part des Allemands".
Une douzaine de condamnés extraits des camps, furent exécutés puis leurs corps laissés aux abords de la station de radio afin de faire croire qu'ils étaient morts durant l'attaque de la station. Afin de pousser les détails au maximum, Himmler avait exigé que les "criminels" habillés en soldats polonais détiennent sur eux de vrais papiers polonais, alors que le groupe de Naujocks pouvait aisement fabriquer ces papiers. Le 1er septembre 1939, Hitler se servit de ce prétexte pour attaquer la Pologne.
En 1941 Naujocks fut cassé de son grade et versé à la Waffen SS pour avoir discuté un ordre donné par Heydrich.
En instance de départ pour le front de l'Est, il fut rappelé. Etant détenteur de "secrets d'Etat", Himmler s'opposait à ce qu'il fut nommé à un poste où il pouvait tomber entre les mains de l'ennemi.
Après avoir occupé un poste dans les services économiques en Belgique, il déserta pour se livrer aux Américains en octobre 1944.
En instance de comparution devant un tribunal allié (où il était inculpé de crime de guerre), il parvint à s'échapper et disparu.

Image

Source:Histoquizz




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités