Libération d'Obernai en novembre 1944

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Marc Laurenceau
Messages : 2695
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Libération d'Obernai en novembre 1944

Message non lu par Marc Laurenceau » 09 déc., 11:37

Je tiens à vous présenter un épisode de la libération d'Obernai, une magnifique ville d'Alsace.

Le 26 novembre 1944 est un dimanche. Le temps est mauvais. Il pleut. Les troupes américaines progressent vers l'Est, ils atteignent en soirée le village d'Obernai par l'Ouest, par la route de Boersch. Il s'agit très certainement d'une première mission de reconnaissance. Au pied de la colline du Mont National se trouve une batterie d'artillerie allemande, située au-dessus de l'actuel cimetière (près de l'actuel cabinet de notaire, rue la montagne). C'est l'un des objectifs prioritaires pour les Alliés.

Des combats ont lieu dans la nuit du 26 au 27 novembre. Les troupes françaises de la 2ème division blindée de Leclerc sont à proximité, près de Niedernai, à quelques kilomètres au Sud Est d'Obernai. Les Américains entrent dans la ville par l'Ouest, le long de deux axes : par la route d'Ottrott et par la route de Boersch. Le village est rapidement sous contrôle. Les Obernois commencent à se masser sur la place centrale où ils découvrent, encore incrédules, leurs libérateurs. Les bruits de la guerre s'éloignent, les habitants vivent leurs premiers instants de véritable liberté, après plus de quatre ans d'occupation.

Les acclamations de la foule augmentent peu après 10 heures du matin après l'arrivée des premiers blindés de la 2ème DB. Ce sont les Spahis qui s'arrêtent au pied de la Halle aux Blés. Si les Obernois avaient beaucoup de mal à parler anglais, ils trouvèrent moins de difficultés à parler français, même après quatre ans d'interdiction.

Image

Quelques heures plus tard, les Obernois sortent leur plus précieux trésor, caché pendant l'occupation par huit d'entre eux pendant toute la durée de la guerre : un drapeau sur lequel ont été peints les drapeaux des pays alliés, le relief du mont Sainte-Odile (qui fait face à Obernai) et l'inscription "Il n'y a que deux choses éternelles, la France et notre fidélité".

Image

Le 8 mai 2005, pratiquement 60 ans plus tard, à l’occasion de l’anniversaire de la victoire alliée pendant la Seconde Guerre mondiale, le drapeau a retrouvé l’occasion de quelques instants son emplacement historique. Des véhicules militaires d’époque ont également été disposés sur la place du marché pendant toute la journée afin de replonger un petit peu plus les habitants d’Obernai. Ce fut pour moi un grand moment d’émotion tel que j’en ai rarement connu.

Image

Ce drapeau symbolise en effet l’attachement d’une ville à son pays, alors que l’histoire est souvent venue troubler cette situation dans cete région. Signe palpable de la lutte contre l’oppression pendant l’occupation de la Seconde Guerre mondiale, ce drapeau fait la fierté d’Obernai.


Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image


Avatar du membre
john9
Messages : 797
Enregistré le : 05 déc., 21:17
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Libération d'Obernai en novembre 1944

Message non lu par john9 » 09 déc., 15:41

Salut,

merci pour cette petite histoire,
(hors sujet), ils ont de la bonne bière à Obernai. :]

A+


Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Membre de l'association : "DDay-Overlord" : Mémoire de la bataille de Normandie.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité