Les 11th et 17th Airborne sauvent... l'US Airborne

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Les 11th et 17th Airborne sauvent... l'US Airborne

Message non lu par Gennaker » 28 juin, 18:46

Les 11th et 17th Airborne to the rescue

Fin 1943 à Washington. L'avenir des unités Airborne est sur le fil du rasoir. Ridgway tente de convaincre le chef des Army ground Forces Leslie McNair, et par voie de conséquence, un très sceptique Eisenhower, qu'avec quelques changements conséquents sans les méthodes d'entrainement, dans leurs structures régimentaires, et avec l'adjonction de troop Carrier Wings dédiés, les divisions Airborne peuvent contribuer de manière beaucoup plus significatives aux futures opérations combinées.
Ridgway préconise plus de parachutistes, et moins de gliderists. Il propose l'augmentation des effectifs de chaque compagnie de parachutistes, et le passage de trois régiments paras par division, et l'adjonction de bataillons d'artillerie aéroportée, d'Engineers et d'armes antitanks lourdes... Mc Nair en ravale son chapeau!

Pour emporter la décision, il est décidé de monter Stateside une opération d'envergure. En cas d'échec ou de contre performance, c'en est fait de l'avenir des divisions aéroportées!!!

George Marshall demande aux deux divisions encore en formation aux USA, la 11th de Joe Swing et la 17th Airborne de Bud Miley, d'organiser une manoeuvre avec effectifs complet près de Fort Bragg, à Knollwood Army Auxiliary Airfield . La 11th Airborne de Joe Swing, renforcée par le 501st PIR doit sauter sur zone et s'emparer de l'aérodrome défendue par la 17th de Bud Miley et 1/541st PIR . C'est le général Leslie Mc Nair, boss des US Armed Forces himself qui supervise l'exercice. L'opération a lieu dans la nuit du 7 décembre 1943. 200 C-47 et 234 Waco larguent les boys de la 11th Airborne sur 13 objectifs dfiférents. 85% des troopers sont largués pile poil sur les objectifs. Quatre groupes de transports ont décollé de quatre aérodromes différents et ont largué 4 800 parachutistes en une seule vague. Ces troopers s'emparent de Knollwood airfield et sécurisent la zone en attendant l'arrivée par air des renforts de la division. Des missions de réapprovisionnement et d'évacuation de blessés sont également effectuées. C'est un succès complet. McNair écrit à Swing pour le féliciter, et lui garantir que l'Etat Major encourage désormais l'entrainement et le déploiement de divisions Airborne...



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités