Il a tiré sur le clocher de Ste Marie du Mont

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Il a tiré sur le clocher de Ste Marie du Mont

Message non lu par Gennaker »

William N. King est décédé en 1988 à Phenix City à l'âge de 71 ans. King est le premier homme du rang à avoir sauté avec le Test Platoon dans la foulée du Lt William T Ryder le 16 aout 1940 au dessus de Lawson Field près de Fort Benning. King est ensuite devenu Staff Sergeant au sein de HQ 501st Parachute Battalion. Ancien boxer pro, King devait ensuite littéralement faire régner la terreur à l'école de saut de Chilton Folliat en Angleterre où il est formait les "staff personnel" et "rear echelon" des divisions aéroportées à sauter en parachute. Ses punitions à base de pompes (push ups) étaient redoutées. A quelques semaines du D Day, les Etats Major US et Britanniques sont harcelés de demandes de reporters qui veulent couvrir l'invasion au plus près, en accompagnant notamment les paras. Il leur faut ainsi se former au saut. L'instructeur disponible est King, mais les officiers redoutent le mauvais caractère de l'ancien membre du test platoon et décident finalement que confier les journalistes à King n'est pas une bonne idée, et les demandes seront rejetées. (Seuls quelques rares reporters effectueront finalement le saut du 6 juin sur autorisation spéciale de certains CP de régiment, comme Philipp Bucknell du Stars and Stripes avec le 505... ndlr).
"Red" King...
Image

Or donc, après des semaines d'entrainement, passées à expérimenter toutes sortes de sauts, y compris depuis les tours de 250 pieds de Hightown dans le New Jersey, dontl' Infantry School de Benning allait se porter acquéreur pour les installer à la Parachute School de Benning, vint l'heure des sauts depuis un avion pour les 48 membres du Test Platoon, tous issus d'un régiment expérimental, le 29th de l'Infantry School de Benning.

Il avait été décidé que 5 sauts qualifieraient un parachutiste, à des altitudes différentes, dont un de nuit.

La veille du saut, à Lawson Field, se posa la question de l'ordre de sortie des avions C 33. Lt Ryder, CO du platoon sortirait le premier, mais ensuite?
Un tirage au sort fut décidé. 47 noms furent placés dans un casque, et chaque homme tira un numéro. De nombreux GI's voulaient cet honneur, et beaucoup commencèrent à offrir de l'argent au lauréat, jusqu'à 50 dollars, ce qui co,nstituait une belle somme pour des Private qui ne gagnaient alors que 21 $ par mois. La paie de 50$ extra ne viendra que plus tard.

Le trooper avec le n°1 refusa toute offre et le 16 aout 1940, le saut historique commença.
Le C 33 grimpa à 1 500 pieds et Ryder se mit en position à la porte. A la verticale de Lawson Field, le Warrant Officer Wilson lui tapa sur la jambe en criant "Go". Ryder sauta. Le GI, premier Private de toute l'US Army a effectué un saut se présenta à la porte. Wilson lui claqua la jambe en criant "Go! Jump". Pas de mouvement! La drop Zone passa et le C 33 dut refaire un tour. Wilson s'entretint avec le soldat, qui demanda une seconde chance. Il se mit en position, et au claquement et à l'injonction de sauta, se trouva de nouveau sans réaction.

C'est alors que le Private William "Red" King prit sa place et se jeta dans le vide sans hésitation, devenant le premier Enlisted Man Parachutiste de l'US Army.

Le GI number One fut transferé dans une autre unité.

Red King King est ensuite devenu Staff Sergeant au sein de HQ 501st Parachute Battalion. Il partira avec le 503rd dans le Pacifique avant de revenir à Benning. Après son passage à la Parachute School de Chilton Folliat en Angleterre, il est assigné à la HQ Company du 506th pour la Normandie. Il se retrouve à ce titre à proximité du Holdy, et de sa batterie de canon que le captain Lloyd Patch vient de neutraliser. De peur que les canons ne retombent aux mains des allemands, les troopers commencent à les détruire, quand l'ordre de Bob Sink tombe, exigeant qu'ils soient conservés pour le 377th PFAB qui a perdu tous ses canons sauf un. William Red King met le dernier canonallemand encore en état de marche en batterie, et après deux essais, place un coup direct sur le clocher de sainte Marie du Mont….

A la fin de sa carrière, il totalisait plus de 350 sauts...



Avatar du membre
MLQ
Messages : 543
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Il a tiré sur le clocher de Ste Marie du Mont

Message non lu par MLQ »

Bonjour

Ce qu'il ignorait c'est que le clocher était occupé par 5 paras de sa propre compagnie, heureusement ils ne furent pas blessés le clocher fut troué au-dessus d'eux !


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]

Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: Il a tiré sur le clocher de Ste Marie du Mont

Message non lu par Gennaker »

Le premier coup a raté le clocher et atteint une grange dans laquelle un trooper s'abritait. Le second coup a fait mouche et foutu la trouille aux gars du 506th, dont le Firts Sergeant "Buck" Rodgers, deHQ/1/506th, qui ont quitté les lieux. Quatre allemands étaient cachés dans le clocher. Ils ne sont sortis que plus tard dans la journée.



Avatar du membre
MLQ
Messages : 543
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Il a tiré sur le clocher de Ste Marie du Mont

Message non lu par MLQ »

Bonjour

Merci Gennaker pour ce complément que j'ignorai !


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité