Rapide biographie du Maréchal Koenig

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

Rapide biographie du Maréchal Koenig

Message non lu par Quentin »

Extrait wikipédia

Maréchal Koenig


Marie-Pierre K?nig (plus connu en France sous le nom de Pierre K?nig) est né le 10 octobre 1898 à Caen dans le Calvados, décédé à Neuilly-sur-Seine le 2 septembre 1970. Il est issu d'une famille d'origine alsacienne. Il étudie au collège Sainte-Marie puis au lycée Malherbe à Caen.
Il obtient son baccalauréat et s'engage en 1917. Il sert dans le 36e régiment d'infanterie. Il est nommé aspirant en février 1918 et rejoint son unité sur le front. Il est promu sous-lieutenant en 1918.
Le général K?nig est le vainqueur de la bataille de Bir Hakeim en 1942, il commanda les Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) en 1944. Il est élu député RPF (puis URAS et républicain-social) du Bas-Rhin de 1951 à 1958. Il fut ministre de la Défense du 19 juin au 15 août 1954 et du 23 février au 6 octobre 1955 dans les gouvernments Pierre Mendès France et Edgar Faure (2).
Enterré au cimetière de Montmartre, il fut fait maréchal de France en 1984 à titre posthume par François Mitterrand.
L'ancien commandant en chef des FFI, le général Marie-Pierre Koenig, à été élevé, à titre posthume, à la dignité de Maréchal de France, a annoncé le porte-parole du gouvernement à l'issue du conseil des ministres.
Par cette décision prise le jour où l'on célébrait le quarantième anniversaire du débarquement de Normandie, « le gouvernement veut manifester la reconnaissance de la nation », a précisé Monsieur Max Gallo secrétaire d'État et porte parole du gouvernement en 1983.
Marie-Pierre Koenig est le quatrième général français élevé à la dignité de Maréchal de France en 1984 depuis la libération.
Cette dignité avait été accordée, en 1952, à titre posthume, au général Jean de Lattre de Tassigny et au général Philippe Leclerc de Hauteclocque, et de son vivant, au général Alphonse Juin.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité