Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Vous souhaitez partager des informations concernant la seconde guerre mondiale en général ou informer les membres d'événements commémoratifs particuliers, cet espace est fait pour vous.
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Je vous propose ici de partager des images des animaux engagés par les militaires comme mascotte. C'est un sujet transféré depuis l'ancien forum.

Les chiens : de tous les animaux, le chien est souvent considéré comme le plus fidèle. A la guerre également, il partage les aventures de l'homme, il endure le chaud, le froid, la faim, la soif. Il dort peu, marche, court, se repose et accompagne le militaire dans les moindres recoins. Attachant, le chien devient un compagnon, parfois un confident pour ces soldats qui lui accordent de l'affection, en plein milieu de la terrible guerre. Un chien, pour oublier la souffrance et donner à ce symbole de l'innocence un peu de réconfort.

Image
A Londres ("Attention au chien !")

Image
Mascotte de la RAF

Image
Dans une caserne en Irlande du nord en 1942

Image
Un chien soigné sur l'île de Guam en 1943

Image

Image
Butch

Image


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Un chien et un Spitfire????

Boah, german lions to the Front: :mrgreen:

Image

Image

Image


JagdgeschwaderIII en France.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

A présent, voici les CHATS mascottes pendant la guerre.

Plus rares à la guerre que les chiens car moins robustes et plus solitaires, les chats sont néanmoins des animaux de compagnie que l'on retrouve souvent sur le front. Les familles, lors des bombardements ou à l'approche des combats, abandonnent leurs biens et parfois leurs animaux. Nombreux dans les villes et les villages, des chats sont recueillis par des soldats et les accompagnent pendant le conflit, offrant un maigre réconfort psychologique : ces petites boules de poils font l'objet de toutes les attentions, même s'ils passent beaucoup de leur temps à dormir !

Les chats sont le plus souvent à bord des bâtiments du guerre, où ils apportent un peu de compagnie et jouent un rôle essentiel, à savoir chasser les éventuels rats et souris à bord...

Image

Image
Mascotte du phare de Gris Nez

Image
Chatons nourris par un équipage d'une corvette canadienne. Leur maman n'étant pas revenue à bord avant le départ, l'équipage décida de s'occuper de la portée de chatons qu'elle avait laissée derrière. Un seul chaton survécut aux difficultés de la vie en haute mer en temps de guerre et il devint la mascotte du navire (photo suivante) :

Image

Image
Un chat sous l'épave d'un char japonais nourri par un soldat américain sur l'île de Betio, Tarawa, après les combats de novembre 1943

Image

Image

Image
Un chat mascotte à bord d'un bâtiment de guerre australien


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image
Pilotes américains à bord du porte-avions USS Rangers en juillet 1944

Image
La mascotte "Saipan", adoptée par les marins américains après les combats de Saipan en 1944 à bord de l'USS New Mexico

Image
Le vétéran de guerre "Pooli", décoré de 4 étoiles (battle stars), photographié à Los Angeles en 1959 lors de son 15ème anniversaire. Il a été embarqué à bord d'un bâtiment de guerre de la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Image

Image
"Miss Hap", chat de deux semaines, nourri par le Sergeant Frank Praytor du corps des Marines des Etats-Unis. La mère du chaton a été tuée lors d'un tir de mortiers près de Bunker Hill pendant la guerre de Corée.

Image
Le chat et les militaires, toujours d'actualité !


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

Image

Image

Image

Image


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

De nombreux animaux ont marqué l'histoire, comme le chien grec nommé Loukanikos, fervent participant des manifestations grecques actuelles. Et cette fois, c'est l'histoire d'un ours de la seconde Guerre Mondiale qui ressurgit.

Image

De toutes les histoires de mascottes, celle-ci est sans aucun doute l'une des plus formidables. Au printemps 1942, la 22e compagnie d'artillerie et d'approvisionnement du corps polonais a accueilli un pensionnaire qui est devenu un véritable héros. Après la libération des prisonniers et déportés polonais des camps de travail en Sibérie, une nouvelle armée polonaise a été créée au Moyen-Orient sous le commandement britannique. Et c'est un petit groupe de soldats de cette nouvelle armée qui a adopté Wojtek, un orphelin gardé par un jeune berger. Wojtek ne s'est pas douté une seconde de l'incroyable destin qui l'attendait... En effet, l'orphelin est devenu la mascotte des soldats fiers de cohabiter avec un... ours.

Un vétéran, Wojciech Narebski, se souvient de son entretien avec son nouveau commandant anglais de l'époque "J'ai été tellement surpris lorsque j'ai vu qu'un ours était couché devant sa porte!" En effet, sa mère ayant été tuée par des chasseurs, l'ourson était très jeune lorsqu'il a été recueilli par les militaires. Conséquence, ce sont eux qui ont endossé le rôle des parents pendant toute la seconde Guerre Mondiale. Nourrit avec les moyens du bord, les bouteilles de lait sont devenues ses biberons, les réserves de miel et de confitures ses péchés mignons. "Il était comme un enfant, comme un petit chien. On lui donnait du lait dans des bouteilles, comme un bébé. Du coup, il estimait que ses parents étaient les soldats et, par conséquent, il avait confiance en nous et était très sympathique", raconte Wojciech Narebski à la BBC.

"Il était considéré comme un membre de notre petite famille militaire"

En grandissant l'ours s'est mis à se comporter comme ses compagnons, buvant de la bière, fumant - ou plutôt mangeant des cigarettes -, se battant avec ses camarades... Officiellement enrôlé dans l'armée en tant que simple soldat, il a donc fini par se comporter en tant que tel et, durant la bataille de Monte Cassino, en Italie, il a ainsi aidé ses camarades a transporter les munitions.

Plusieurs problèmes se sont posés lorsqu'il a grandi et qu'il est devenu costaud : la nourriture et le logement. Le problème du logement a été assez vite réglé, l'ours ayant eu le choix entre dormir avec les soldats dans leur tente ou dans une caisse en bois transportée par un camion. Pour la nourriture cela a été un autre problème car Wojtek dévastait régulièrement les cuisines, avalant tout ce qu'il trouvait. C'est sans doute de cette manie qu'il a développé un goût prononcé pour la bière... et le vin ! "Pour lui, une bouteille c'était rien, il pesait 200 kilos... Il n'était pas saoul. Il était réellement considéré comme un membre de notre petite famille militaire".

Documentaire, sites dédiés... Wojtek est devenu une star

Petit, il été facile pour les soldats de l'installer avec eux, dans les cabines de transport des véhicules. Mais une fois sa taille adulte atteinte, il s'est contenté des camions de récupération où il y avait plus de place pour dormir ou jouer. Wojciech Narebski a de nombreuses anecdotes à raconter, notamment la découverte de la mer par l'ours qui s'est littéralement rué sur la plage où de nombreuses jeunes filles s'amusaient. Et c'est en hommage à son compagnon qu'il a fait le voyage entre Cracovie, en Pologne, et Londres, pour la première du documentaire http://www.wojtekfilm.com/enter.html ( en Français : Wojtek, L'ours qui a fait la guerre). Le long-métrage rassemble un maximum d'images d'archives, d'interviews, de reconstitutions, et des images d'animation. Il raconte le voyage mené par l'armée et sa mascotte jusqu'en Écosse.

C'est d'ailleurs au zoo d’Édimbourg, que Wojtek a fini sa vie, décédant en 1963 à l'âge de 22 ans. La direction du zoo souhaite ériger une statue de bronze en l'honneur de l'animal, en Ecosse, Pologne et en Italie. Une collecte de fonds est ainsi organisée pour le Wojtek Memorial Trust. Encore aujourd'hui, l'animal attise l'admiration, à tel point que de nombreux sites lui sont entièrement dédiés...

Découvrez un reportage sur Wojtek en cliquant ici. http://www.gentside.com/ours/un-ours-en ... t33977.htm

Image

Source : http://www.gentside.com/ours/pendant-la ... 33971.html
publiée le 18 janvier 2012


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

John W. "Wild Bill" Crump est un pilote de l'US Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1944, il découvre lors d'un voyage au Nebraska un jeune coyote de deux semaines qu'il adopte et fait voyager avec lui vers la Grande-Bretagne.

Image

Ce jeune coyote est alors appelé "Jeep" et porte des plaques d'identification à son cou, les fameuses "dog tags". Avec son nouveau maître, ils sont basés à l'aérodrome de Martlesham Heath à Ipswich.

Image

Bill effectue des missions sur P-47, il part seul au début, puis pense à faire venir Jeep avec lui lors de ses prochaines opérations.

Image

C'est ainsi que Jeep effectue cinq missions de combat à bord du P-47 au-dessus de l'Allemagne.

Image
Image

Malheureusement, Jeep est accidentellement tué lorsqu'il est renversé par un véhicule sur l'aérodrome, peu de temps après sa cinquième mission. Il est enterré avec les honneurs militaires et la cérémonie protocolaire à Ipswich.

Image

En 1992, Bill retourne en Angleterre pour retrouver les lieux où il a vécu pendant la guerre. Il est évidemment retourné voir la tombe de Jeep, toujours présente.

Image

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les mascottes pendant la Seconde Guerre mondiale

Message non lu par Marc Laurenceau »

Merveilleuses photos !! Nos amis à 4 pattes partageaient toutes nos joies et nos peines. Avec mes excuses car ce dont je parle s'est passé en Algérie, mais ce post honore nos amis, chiens et chats etc... Le chien de notre baraque sur notre piton s'appelait "fellouz" (quelle imagination !!!). Il nous signalait l'arrivée des obus de mortier bien avant qu'on les reçoivent. Les chiens ne seraient pas des chiens s'ils ne levaient pas la patte n'importe où, et sur n'importe quoi. Il a levé la patte sur un cable haute tension du réseau électrifié, et a été proprement électrocuté.
L'histoire de "jeep" le coyote est absolument adorable.

Image


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales autour de la seconde guerre mondiale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités