L'armement et l'équipement francais en 1940.

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Yuri67 »

[quote=Quentin]Mais le gros probleme de la ligne Maginot, c'est de ne pas être remonté jusqu'a la mer (et là les Allemands seraient encore en train d'essayés de passer Image).[/quote]

Avec des "si" on referai le monde .. les allemands ont mis quelques ouvrages de la ligne maginot hors service avec un minimum d'homme .. helas, je n'ai plus le nom ou la position du bunker .. c'était même dans le reportage "de Nuremberg a Nuremberg" il me semble

Meme si c'est un cas particulier, ca reflette bien la situation d'une position fixe .. La ligne maginot aurait cédé tot ou tard, peut etre pas en 6 semaines, mais elle aurait cédé, surtout sur une telle distance ...

clayroger, si tu pourrai faire un rapide resumé ...



Spitfire
Messages : 30
Enregistré le : 22 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Spitfire »

C'est plus l'argent que les raisons diplomatiques, car j'habite le long de la frontiere, et les champs sont truffés de casemates, mais aucun ouvrage.
Pour la ligne Siegfried les francais l'on passé en 1939, et elle était étrangement déserte.



Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Quentin »

A mon avis c'est les deux. Mais c'est surtout la Belgique qui a catégoriquement refusé d'être laissée de l'autre coté du mur...

Les ouvrages pris par les Allemands sont des ouvrages mineurs. Mes "si" auraient eu de bonnes chances de refaire le monde quand l'on voit que les ouvrages principaux tiraient encore (et n'étaient meme pas entammé malgré le très sérieux mattraquage recu) au moment de l'armistice. Ca jusqu'a la mer, les panzers ne seraient pas passé (ceux qui ont tenté l'aventure servent de passoires). Pas de blitzkrieg. Un strict minimum de +6 semaines pour réorganisé les unités française, voila qui aurait changé la face de la guerre. Mais bon, quand les obusiers de gros calibres seraient sorti, la ligne Maginot se serait effondré, c'est sûr.



Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Yuri67 »

Effectivement, il devait manquer un paquet d'argent pour la finir ..

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Cart ... aginot.png



Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Guile »

Les tanks, avions, canons mobiles et pivotants français n'etait là que pour renforçer la ligne Maginot et, au besoin, servir pour des contres attaques locales.
Les types d'engins étaient fixés en conséquence:
Chars lents, armés de pieces legeres et courtes, déstinés à l'accompagnement de l'infanterie et non point aux actions rapides et autonomes.
Avions de chasse conçus pour la défense du ciel.(tres peu de bombardiers et aucun appareil d'assaut)
Pieces d'artillerie faites pour tirer à partir d'une position fixe avec un étroit champ d'action horizontal, mais non pas pour pousser à travers tous les terrains et faire feu dans tout les azimuts.
Au surplus, le front était, à l'avance,tracé par les ouvrages de la ligne Maginot que prolongeaient les fortifications Belges.
Ainsi on pensait retenir l'ennemi derriere cette barrière, et que le blocus allait l'usé et que la pression du monde libre l'acculerait à l'effondrement !



invasion
Messages : 144
Enregistré le : 05 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par invasion »

[quote=clayroger]- Le mythe du Blitzkrieg, de KH Frieser.[/quote]
bonjour,
je conseille également ce livre, il est très instructif; même si de temps en temps j'avais envie de le claquer au mur en lisant les conneries faites pas le commandement français.
@+



Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Yuri67 »

Ainsi on pensait retenir l'ennemi derriere cette barrière, et que le blocus allait l'usé et que la pression du monde libre l'acculerait à l'effondrement
C'est un peu optimiste comme conclusion .. même si sur le papier les forts etaient présent, le plan allemand n'aurait pas été le meme ..

Et ce n'est certainement pas les français qui serai allé les chercher dernière la frontière ...

Quand aux forteresses imprenable, regardé l'exemple du Fort d'Eben-Emael
(merci Quentin), mis HS avec 6 assaillants tué seulement ..

Aucune forteresse n'est imprenable, pas même la ligne maginot complété ...
Apres que ca aurait certainement ralentit l'ennemi, et causé plus de pertes aussi..



Invité

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Invité »

Ne perdons pas de vue qu'à cette époque la doctrine militaire française etait celle de l'armee de masse, un peu comme en14.Quelques personnes , comme de Gaulle avaient voulu moderniser les vues de l'Etat Major pour instituer notamment une coopération complète entre l avion et le char ( comme les Allemands l'ont fait d ailleurs). La ligne Maginot était donc là non pour arrêter un assaillant mais pour le etenir suffiamment longtemps pour permettre la mobilisation générale et le déploiement des forces. A chaque fois qu'une attaque a eu lieu, les ouvrages ont parfaitement rempli leur rôle. Voir pour cela les livres de Roger Bruge.



Invité

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par Invité »

Effectivement le coté belge manquait, mais pour la France car la Belgique disposait de forts à sa frontière allemande et l'attaque de ces points fut réalisée essentiellement par les parachutistes allemands qui y ont d'aiileurs "inauguré" l'utilisation de charges creuses pour percer les coupoles des forts. Même si ce jour là une bonne partie des équipages des forts belges était en permission, ceux qui étaient à leur poste n'ont pas démérité du tout, se sont bien battus mais ont du céder sous la pression d'un ennemi supérieur et en nombre et en technique.
La France a eu un point faible aussi du coté de Sedan, car on cryait trop aux obstacles naturels Résultat, Guderian est passé un peu plus vite que prévu.
Ensuite, la réaction de l'Etat Major, la réussite d'un plan de démoralisation du pays etc bon je m'égare ...quoi que!!!!



invasion
Messages : 144
Enregistré le : 05 janv., 00:00

L'armement et l'équipement francais en 1940.

Message non lu par invasion »

les Français ont sous-estimé les Allemands en terme de tactique et surtout oublié l'histoire... Sedan (1870, 1914).
La manoeuvre de Manstein, visant à attirer les Français en Belgique puis lancer une attaque rapide dans les Ardennes, était très risquée, mais ça a parfaitement fonctionné! Malheureusement Image
@+



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités