LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

[quote=ghjattuvolpa]Je suis en train de lire un livre qui me met très mal à l'aise. Il s'agit du rêveur casqué de De la Mazière. Itinéraire d'un militant de la droite extrême (maurassiste visiblement) qui vire PPF/RNP, qui écrit dans un journal collabo, qui refuse d'aider la résistance et qui finit par s'engager dans les Waffen SS. Dérangeant car (s'il dit vrai, si sa mémoire est fidèle et non sélective) il fait passer ces gens pour des boy scouts avec un entraînement militaire très poussé. Il est vrai qu'il est parti fin 44 (le type il avait tout compris) et qu'il a eu peu d'instruction politique. Ila surtout servi peu de temps dans la division Charlemagne. A la limite tel qu'il les décrit, on a l'impression de lire un bouquin sur la légion étrangère.[/quote]

Le fait que la 33ème division SS a été formée tard et dans une période de replis successifs de plus sur le sol allemand. Elle n?a fait que combattre donc forcement De la Mazière n?as pas omit de « page sombre ». Par contre la division a énormément souffert. Elle a été virtuellement détruite en Poméranie et elle était réduite à 1500 à 2000 hommes en mai 1945 dont 500 à 600 furent envoyé sur Berlin. Je vais peut-être me faire ruiner et traiter de tous les noms mais c?était plus une bande de baroudeurs anti-rouge peu politisé* que des fanatiques aryens nazis jusqu?auboutistes. Un certains nombres ont d?ailleurs continués dans la légion étrangère.

* exemple : Puaud le chef de division qui a toujours été en conflit avec ses supérieurs car il n?arrivait pas et sans doute ne voulait pas créer de fusion avec la WSS allemande. Ce qui entraina son remplacement par le General-docteur Krukenberg.

Ghjattuvolpa je ne pense pas que la SS française soit représentative du tout. Motivation moyenne, fanatisation raté et matériel d?entrainement.


Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

[quote=der blaue Komet]1 petit instant.....vous le faites c.... pour son orthographe par ce qu'il défend son point de vue que vous ne partagez pas?
Oui,il fait des fautes,mais cela est très lisible...
Ce n'est pas parce qu'il fait des fautes,qu'il faut en déduire 1 peu vite qu'il ne lit pas ou ne se renseigne pas sur l'histoire.
Il existe actuellement d'autres moyens pour apprendre.
Expliquez ce que vous savez sur la SS(ce qui est le motif de ce topic),mais par pitié,arretez ce petit lynchage en règle hors topic!
Meme si cela est nécessaire,il y a d'autres façons,et surtout des modos...[/quote]

Je pense comme Oldchouff que ce topic est largement assez argumenté et surtout qu?il fait référence à une étude très poussée et très scientifique sur la W.SS ; elle confirme ce que ceux qui n?ont ni une approche idéologique ni une approche romantique, ni une approche hollywoodienne savaient déjà.
D?autre part lorsque j?entends parler d?honneur pour qualifier des tarés qui avaient coutume de faire ce qu?ils ont fait à Oradour ou lorsque j?entends parler d?attentats pour qualifier des faits de résistance, j?ai tendance à perdre mon calme.
Qu?on admette que les W.SS ont été capables de faits d?armes remarquables (qui, une fois encore, étaient généralement le fait de leur fanatisme) est une chose, mais leur vouer une admiration ostensible en est une autre.
Quant à l?orthographe là encore, ceux qui plaident en faveur d?un effort se sont largement expliqués : faire des fautes est le fait de chacun de nous et donc tout à fait possible et excusé d?avance, mais ici on ne parle même plus de fautes, mais d?un texte qui en comprend tellement qu?il en devient incompréhensible, ce qui est un manque de respect pour les lecteurs potentiels.


Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

Qu?on admette que les W.SS ont été capables de faits d?armes remarquables (qui, une fois encore, étaient généralement le fait de leur fanatisme)
ben là,je suis pas tout à fait ok.L'encadrement proche etait généralement de qualité,de plus ils etaient egalement sous les ordres d'officers Généraux de la Heer,rajouté a leur fanatisme il est vrai...
Pour l'ortho,ca devient gonflant que la majorité des topics fondent la dessus.


506 easy company
Messages : 120
Enregistré le : 14 mai, 23:00

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par 506 easy company »

[quote=der blaue Komet]1 petit instant.....vous le faites c.... pour son orthographe par ce qu'il défend son point de vue que vous ne partagez pas?
Oui,il fait des fautes,mais cela est très lisible...
Ce n'est pas parce qu'il fait des fautes,qu'il faut en déduire 1 peu vite qu'il ne lit pas ou ne se renseigne pas sur l'histoire.
Il existe actuellement d'autres moyens pour apprendre.
Expliquez ce que vous savez sur la SS(ce qui est le motif de ce topic),mais par pitié,arretez ce petit lynchage en règle hors topic!
Meme si cela est nécessaire,il y a d'autres façons,et surtout des modos...[/quote]

MERCI
Enfin quelq'un qui comprend.Image


506 easy company
Messages : 120
Enregistré le : 14 mai, 23:00

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par 506 easy company »

Je sais pas ou tu cherche que j'ai une profonde admiration pour les waffen ss Image


Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

Slayer a dit : "Pour l'ortho,ca devient gonflant que la majorité des topics fondent la dessus.

C'est un combat sans fin que nous sommes nombreux ici à vouloir mener, ne vous déplaise...


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Yuri67 »

[quote=Ungern.Sternberg a écrit:[/b]ghjattuvolpa]Je suis en train de lire un livre qui me met très mal à l'aise. Il s'agit du rêveur casqué de De la Mazière. Itinéraire d'un militant de la droite extrême (maurassiste visiblement) qui vire PPF/RNP, qui écrit dans un journal collabo, qui refuse d'aider la résistance et qui finit par s'engager dans les Waffen SS. Dérangeant car (s'il dit vrai, si sa mémoire est fidèle et non sélective) il fait passer ces gens pour des boy scouts avec un entraînement militaire très poussé. Il est vrai qu'il est parti fin 44 (le type il avait tout compris) et qu'il a eu peu d'instruction politique. Ila surtout servi peu de temps dans la division Charlemagne. A la limite tel qu'il les décrit, on a l'impression de lire un bouquin sur la légion étrangère.[/quote]

Le fait que la 33ème division SS a été formée tard et dans une période de replis successifs de plus sur le sol allemand. Elle n?a fait que combattre donc forcement De la Mazière n?as pas omit de « page sombre ». Par contre la division a énormément souffert. Elle a été virtuellement détruite en Poméranie et elle était réduite à 1500 à 2000 hommes en mai 1945 dont 500 à 600 furent envoyé sur Berlin. Je vais peut-être me faire ruiner et traiter de tous les noms mais c?était plus une bande de baroudeurs anti-rouge peu politisé* que des fanatiques aryens nazis jusqu?auboutistes. Un certains nombres ont d?ailleurs continués dans la légion étrangère.

* exemple : Puaud le chef de division qui a toujours été en conflit avec ses supérieurs car il n?arrivait pas et sans doute ne voulait pas créer de fusion avec la WSS allemande. Ce qui entraina son remplacement par le General-docteur Krukenberg.

Ghjattuvolpa je ne pense pas que la SS française soit représentative du tout. Motivation moyenne, fanatisation raté et matériel d?entrainement.[/quote]

Il y avait de tout : LVF, Brigade d'assaut, miliciens etc... C'était la fin, mais quand même. Pouvait-on ignorer les tortures, les rafles, les déportations, la mise en coupe réglée des pays occupés, etc... etc.... A la limite le passé maurrassiste de l'auteur, c'est de la petite bière. Il n'était pas au courant de tout, je l'admet, ce n'était ni Doriot, ni Darlan, ni Déat. Ce qui m'a le plus plu c'est quand il raconte les débris de la France collaborationniste en prison après la fin de la guerre. ENfin, en recoupant les informations, on s'aperçoit qu'il a un peu brodé sur sa carrière. A t-il été réellement officier?
Je repense au film Lacombe Lucien : Le cinéaste montre bien l'histoire de son personnage, refusé par la résistance comme trop jeune, il va faire acte de candidature dans la milice.
C'était un époque très troublée où bien des gens ont eu une trajectoire surprenante : nationaliste allié avec l'ennemi principal par haine des soviets, communiste, anarchiste voire socialo collabo pour antibellicisme, monarchiste en lutte contre le régime ultra conservateur pour cause de lutte contre l'Allemagne, gens de droite alliés aux communistes pour mettre les allemands dehors etc.... etc....


Der Waechter
Messages : 172
Enregistré le : 05 avr., 23:00

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Der Waechter »

Pour reprendre le titre du sujet, c'est mon premier message ici Image
LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?
Je n'ai pa besoin de lire ce livre pour apporté ma reponse, c'est oui et non,

Comme le dis MUSTER1950,
Qu?on admette que les W.SS ont été capables de faits d?armes remarquables (qui, une fois encore, étaient généralement le fait de leur fanatisme) est une chose, mais leur vouer une admiration ostensible en est une autre.
c'est excatement ca,
Les W.SS ont été capable de faits d'armes remarquable, grace a leur fanatisme, mais aussi a leurs equipements, car la W.SS disposait d'une certaine priorité par rapport a la WH pour l'attribution de nouveau materiel, et aux qualités de leur officiers, que l'on pourrai dire sur-entrainé.

Mais il faut encore faire une nuance, en 1944 il y avait en quelque sorte 2 W.SS. Celle composé d'allemands fanatique pour la plupart, dans les divisions que l'on connais tous et dont les nom sont tres evocateurs, avec par exemple la 1.SS PZD Leibstandarte AH, 2.SS PZD Das Reich, 3.SS PZD Totenkopf ou encore la 12.SS PZD HitlerJugend (j'en passe), et puis il y avait les autres, ... , moins équipé et encadré, moins connu.

La valeur combative des W.SS n'était donc pas égale suivant les divisions, je ne parle pas forcement de motivation, mais plutot d'equipement et d'encadrement, toute Les W.SS n'avait pas le meme potentiel.

Les motivations des soldats étaient très diversifié comme le rappel ghjattuvolpa, des nazi fanatique a l'anti-communisme viscérale pour les menbres des pays baltes par exemple. il me semble qu'en 1944, il n'y avait plus que 300.000 allemands sur 1.000.000 de W.SS, ca veut deja tout dire je pense...

Mais surtout, ce qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'il n'y avait pas que les faits d'armes sur les champs de bataille, il y avait aussi les représailles, les massacres et les exactions, pour les W.SS, c'est très dangereux de dissocié les 2....


Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

par contre, les W. SS ne connaissaient pas forcément les agissements des autres divisions (je pense aux Totenkopf), bien qu'au sein de la même armée...


Invité

LE Waffen-SS, soldat d'exception, ce n?est plus si sûr?

Message non lu par Invité »

Etant belge et wallon,je m'interesse à 1 seule unité....vous vous en doutez qui est la div.Wallonie.
C'était 1 bande de type qui combattait le bolchévisme et était des anti-communistes convaincus.Ils sont tous parti sur le front de l'Est,n'ont pas pris part à des combats à l'ouest,ont qlques solides faits d'armes à leurs actifs(qui n'est pas du à 1 fanatisme déplacé).
Jusque maintenant,je n'ai rien trouvé de négatif sur eux(massacres divers,etc....)....à moins que je ne me trompe.
Si qlq'1 possède des infos à ce sujet,peut il m'en informer?
Seul ombre au tableau jusque maintenant,leur chef Léon Degrelle, emblématique,mais cireur de pompe du parti nazi à des fins perso!


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités