massacres d'Abbeville.

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Invité

massacres d'Abbeville.

Message non lu par Invité »

Pour ne pas trop s'égarer sur le sujet"Le waffen ss,soldat d'exception ce n'est plus si sûr"j'ai choisi de créer ce topic.
Etant donné que la discussion tourna vite autour des différents massacres et exécutions perpétrées par ces hommes,ainsi que par la suite par les hommes de la Wh..Certains se "mouillèrent" en affirmant que d'autres nations avaient également commis de tels actes,dans d'autres endroits,à d'autres époques.La réponse fut simple,"on parle des SS",et concernant les crimes commis par les Alliés en générale contre des allemands civils ou militaires,vu ce que les allemands avaient fait durant 4,voir 5 ans,c'était "compréhensif".
Mais maintenant,certains détails de l'histoire refont surface.
Comme l'on dit tjs,c'est le vainqueur qui écrit l'histoire.....
Je vais vous en raconter 1 qui c'est passée en France en mai 40.
Je suis certains que 90% d'entre vous ne la connaisse pas.Ne vous tracassez pas,il y a peu,je ne l'ignorais également.
Lors de l'invasion de L'Europe par l'Allemagne,la grande hantise des bons citoyens était la cinquième colonne.En Belgique,comme partout ailleurs,en Europe bons nombres de personnes soupçonnées de faire partie de celle-ci furent arrètées.Cette "rafle" eut lieu principalement le 10 mai.
Les prisons belges étant pleines à craquer d'une part et l'avance des troupes allemandes étant plus rapide que prévue d'autre part, il fut décidé de transférer "les suspects" vers des camps d'internement français. je ne raconterai l'histoire d'un seul convoi : celui de Bruges à Abbeville.
le convoi composé de 3 cars emportera 78 détenus.20 Belges, 18 Juifs de nationalité inconnue, 14 Allemands, 6 Néerlandais, 3 Luxembourgeois, 9 Italiens, 2 Suisses, 1 Français Alsacien que l'on pourrait à première vue croire victimes d'un accent allemand, 1 Espagnol, 1 Danois, 1 Canadien Robert Bell, entraîneur de l'équipe nationale allemande de hockey sur glace, incarcéré en mars 1940 pour manque de papiers en règle et suspecté d'être un espion, 1 Autrichien, 1 Tchèque. Tous, bien entendu, ne sont pas innocents. Le groupe compte notamment Léon Degrelle en personne, le chef de Rex.
Le convoi s'arreta à Dunkerque où Degrelle sera débarqué passé à tabac par des militaires français.La chance lui sourira quand même,vu que le convoi repartira sans lui.Les 77 autre iront à la prison de Béthune où ils seront remis à la sureté française.Ils y resteront jusqu'au 19 mai.Au moment du départ,1 jeune belge vivant en France rejoindra le convoi.Il avait refusé d'être mobilisé dans l'armée française.
Le convoi atteindra Abbeville dans la nuit du 19 au 20 mai.Ne sachant pas où les "loger",ils seront enfermés dans la cave du kiosque de musique.
Les allemands étant aux portes de la ville,les militaires français doivent décrocher....mais que faire des prisonniers?
Le capitaine Marcel Dingeon,1 architecte mobilisé,prendra la décision de tous les fusiller.Dingeon donne ordre verbal au sergent-chef François Mollet et sa section de la 5ième compagnie du 28ième Régiment Régional, des territoriaux rappelés d'âge déjà mûr. Quelques soldats d'une unité du Train se joindront à eux. La tuerie commence. Par groupe de 4 ou de 2, les malheureux civils sont extrait de leur cachot et abattus froidement. Le lieutenant René Caron, supérieur direct de Mollet, instituteur dans le civil, qui passait justement par là, participe à la fête.
Le sergent chef Mollet est mal à l'aise. Il retourne voir le chef Dingeon. "Fusillez les tous" répond Dingeon. Pour en finir au plus vite, un soldat français lance une grenade dans la cave du kiosque. Elle n'explose pas. Elle était de mauvaise qualité ! 21 exécutions ont déjà eu lieu. Le lieutenant Jean Leclabart du 28e RR qui lui aussi passait par là et qui connaissait le règlement militaire s'exclame: "Mais enfin, êtes-vous devenu fou?" et demande l'ordre d'exécution. Comme personne ne peut montrer un tel ordre, il fait arrêter le massacre.
Parmi les victimes : Joris Van Severen, chef du Verdinaso et son secrétaire, Jan Rijckoort ; un canadien, entraîneur de hockey sur glace, arrêté au mauvais endroit et au mauvais moment parque ces papiers n'étaient pas en ordre ; un frère bénédictin d'origine allemande ; une vieille dame ; Lucien Monami, conseiller communal de St-Gilles ; un marchand de chicons (en France on dit endives), conducteur de son véhicule réquisitionné pour transporter les "suspects" et qui, par ironie du sort, le partagea par erreur ; 4 italiens antifascistes réfugiés en Belgique et qui croyaient échapper aux Allemands,...!
Il est vrai que parmi les victimes,il y avait de véritables espions,mais ceci n'explique pas cela.De plus,le calvaire des malheureux survivants ne sera pas fini.Certains seront envoyé à Auschwitz pour ne plus en revenir.
Ironie du sort,actuellement,à coté de la place Générale De Gaulle,la rue où se trouvait(ou trouve encore,je ne sais pas)le kiosque s'appelle en mémoire de son exploit la rue du lt Caron.
Cela c'est passé le 20 juin 1940,tout au début de la guerre,en france,ces meurtre furent perpétrés par des soldats français mobilisés et qui avant la guerre,étaient je n'en doute pas 1 instant comme vous et moi de simples et paisibles citoyens.


Folken
Messages : 29
Enregistré le : 04 févr., 00:00

massacres d'Abbeville.

Message non lu par Folken »

Degrelle a vraiment eu beaucoup de chance dans ce conflit mondial.
Il a toujours réussit à passer par un petit trou de souris pour sauver sa peau. C'est incroyable, un destin comme celui-là.

Comme quoi, il avait des choses à accomplir sur cette planète.


kommando.bb
Messages : 285
Enregistré le : 03 juin, 23:00
Localisation : 59

massacres d'Abbeville.

Message non lu par kommando.bb »

salut;

Je comprends le message que tu veux faire passer et sur ce fait,je suis d'accord avec toi à tout point de vue.

Nous ferons passer cela sur le compte de l'espionnage Image

a+


phil14
Messages : 108
Enregistré le : 14 nov., 00:00

massacres d'Abbeville.

Message non lu par phil14 »

Incroyable.....Merci pour ce temoignage....


Invité

massacres d'Abbeville.

Message non lu par Invité »

Pour ceux que cela intéresse,il existe 1 ouvrage écrit par 1 survivante.Malheureusement,je ne sais pas si il existe en français,étant donné que l'auteur est néérlandophone.Le livre s'appelle "Het bloedbad van Abbeville"pour nos amis français cela signifie"le bain de sang d'Abbeville".Cet ouvrage de mémoire fut écrit par Gaby Warris
Gaby Warris avait 18 ans. Elle fut arrêtée avec sa mère et sa grand-mère sous prétexte que son père était militant nationaliste flamand. Elle raconte le massacre et comment, sous ses yeux, sa grand-mère fut tirée de la cave du kiosque et assassinée à coup de crosse et de baïonnette.


kommando.bb
Messages : 285
Enregistré le : 03 juin, 23:00
Localisation : 59

massacres d'Abbeville.

Message non lu par kommando.bb »

Salut;

Effectivement dur de le trouver en français!
Si tu trouves fais en part Image MERCI.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités