Stèle Audigier à Cherbourg

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Avatar du membre
MLQ
Messages : 542
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MLQ »

MINIAC a écrit :Encore, profitant de cet espace public sur le net, quelqu'un aurait-il des informations sur un dentiste juif de Valognes dont le cabinet dentaire a été vendu en 1943 par les autorités de Vichy ?
voici il s'agit de M. Wisner
Image

Uploaded with ImageShack.us
Merci à mon ami Claude qui s'est rendu à la bibliothèque de Cherbourg pour photographier cette affiche


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]
Avatar du membre
MLQ
Messages : 542
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MLQ »

MINIAC a écrit :En outre, j'aurai des question relative au préfet de la Manche Henri Faugère. J'ignore en effet les circonstances de son arrestation, en mai 1944 de mémoire, ainsi que celles entourant sa déportation.
Source:
http://www.normandiffusion.com/catalogu ... m_livre=41
FAUGERE Henri (1900 - 1970)
Le préfet de la Manche arrêté par les Allemands en 1944
Marcel Leclerc dans son livre « La Résistance dans la Manche » note dans un chapitre sur le noyautage des administrations publiques, que dés octobre 1942 : « à Saint-Lô, ce nouveau réseau est sous la direction du chef de division Endelein à la Préfecture avec le concours de jean Duriau, chef de contrôle des prix, et de Henri Liébard, ingénieur des Ponts et Chaussées. Le nouveau préfet, Henri Faugère, couvre leur activité clandestine »
Né le 6 juillet 1900 à Lanquais (Dordogne), Henri Faugère, après avoir été, entre les deux guerres, sous-préfet, chef du secrétariat particulier de Georges Bonnet, ministre des travaux publics en 1933, puis secrétaire général du Finistère et de la Seine-Maritime, était préfet de la Manche depuis le 12 mai 1942.
Outre ses activités favorisant la Résistance, les Allemands avaient également découvert son nom sur une liste de 13 préfets, ayant d'ores et déjà accepté de servir un nouveau gouvernement formé à la Libération. Nommé préfet de la Charente-Maritime après la Libération, il fut ensuite préfet de la Loire, inspecteur général de l'administration en mission extraordinaire pour la IVème région (Bordeaux), conseiller technique auprès de M. Iules Moch, puis de M. Henri Queuille, successivement ministres de l'intérieur en 1950, avant d'être nommé, la même année, conseiller d'Etat.
Après avoir exercé pendant deux ans la présidence de la commission régionale des Landes de Gascogne, il avait été, en 1966, admis à la retraite. Nommé conseiller d'Etat honoraire, il s'était retiré à Ychoux dont il fut Maire pendant un an et où il est décédé le 21 juin 1970, non sans être revenu à Saint-Lô, couvert de ruines, pour se recueillir sur la tombe de son ami Lionel Audigier, sous-préfet de Cherbourg, tué par les bombardements dans la prison de Saint-Lô.

NB Merci à mon ami Claude pour la consultation à la bibliothèque de Cherbourg


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]
Avatar du membre
MLQ
Messages : 542
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MLQ »

Complément pour Audigier
Image

Uploaded with ImageShack.us
Source:
http://www.normandiffusion.com/catalogu ... m_livre=41

AUDIGIER Lionel (1909 - 1944)
Un sous-préfet résistant
Autre grande figure de la Résistance durant les années d'Occupation, Lionel Audigier, dont un square porte le nom à Cherbourg, mérite lui aussi le titre de Manchois d'honneur. Originaire du Havre, diplômé de Sciences Politiques, il commença sa carrière administrative dans des cabinets ministériels et notamment au ministère de l'Agriculture. Ces dernières fonctions lui avaient permis de découvrir la Manche en 1936. Il devait y revenir comme sous-préfet de Cherbourg en juin 1942. Ce haut-fonctionnaire de Vichy fit ce qu'il put pour atténuer les rigueurs du joug allemand dans le Nord-Cotentin. Surtout, il s'était mis en liaison avec divers groupes de résistance auxquels il ne cessa de fournir des renseignements. Dénoncé par une tristement célèbre comtesse du Cotentin, il fut arrêté par la Gestapo le 14 mars 1944 et incarcéré à la prison de Saint-Lô où il périt lui aussi sous les bombardements de la Libération.
NB Merci à mon ami Claude pour la consultation à la bibliothèque de Cherbourg.


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]
MINIAC
Messages : 5
Enregistré le : 26 sept., 10:16

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MINIAC »

Monsieur,

Je reviens vers vous après quelques jours en déplacement pour vous remercie encore une fois sur les divers compléments d'information. D'emblée, l'affiche du cabinet dentaire m'intéresse particulièrement car il s'agit d'un document de premier main.
A cet égard, je reviens sur ma question initiale, ouverte à tous naturellement : qui connaitrait le lieu de dépôt du document impliquant le sous-préfet Lionel Audigier dans le transfert de six juifs pour Drancy ? Je souhaite vivement le consulter pour étayer mon écrit, ne souhaitant pas écrire sur cet aspect, étonnant, sans preuve tangible de ce fait. Pour l'heure, je doute de la véracité de ce fait, dans la mesure où, ayant apparemment servi dans le cadre d'une procédure judiciaire souhaitant aboutir à la qualification de crime contre l'humanité, cette procédure n'a pas abouti, d'après ce que j'ai pu lire sur l'espace virtuel.

Cordialement, à l'écoute de chacun,

Jean-François Miniac.


Avatar du membre
MLQ
Messages : 542
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MLQ »

Bonjour
Vous devriez demander à Serge Klarsfeld
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Klar ... bli.C3.A9s
ou à ce centre à Paris
http://www.memorialdelashoah.org/


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]
MINIAC
Messages : 5
Enregistré le : 26 sept., 10:16

Re: Stèle Audigier à Cherbourg

Message non lu par MINIAC »

Monsieur,

Merci encore à vous pour toutes ces informations.

Si quelqu'un connait le lieu de dépôt du document, ou le document lui-même, sur le transfert signé Lionel Audigier dont nous parlons ci-dessus, je suis preneur.

Mille merci,

Jean-François Miniac.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités