Canadian Forestry Corps

Dernières nouvelles, projets, informations générales,... La vie de la communauté s'affiche à vous dans cette section : à vous de la faire vivre !
Pierre c.
Messages : 2
Enregistré le : 25 juin, 18:29
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Canadian Forestry Corps

Message non lu par Pierre c. » 25 juin, 18:52

Est-ce qu'il y aurait quelqu'un qui connaît cette division de l'armée Canadienne.

J'ai fais plein de recherches et pas trouvé grand chose, pourtant elle a existé puisque j'ai en ma possession beaucoup de documents relatifs et appartenant à mon Paternel.

Pierre C.



Avatar du membre
MLQ
Messages : 552
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Canadian Forestry Corps

Message non lu par MLQ » 26 juin, 07:19



Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: Canadian Forestry Corps

Message non lu par Blue Spader » 01 juil., 21:02

bonsoir,

Le Canadian Forestry Corps

Est l’équivalent en France d’unités crées sur la base de personnel des « Eaux et Forêts » ou « ONF » (en simple des bucherons et du personnel pour les scieries)


En mai 1941,

Les Canadian Forestry Corps sont envoyés en Ecosse

HQ, Canadian Forestry Corps: Phoineas house, Beauly, Invernesshire

HQ, 1 Forestry district: Alness, Rosshire
Avec
N°6, 9, 17 Coys

HQ, 2 Forestry district: Aboynes, Aberdeenshire
avec
N°2, 3, 4 Coys

HQ, 3 Forestry district: Nairn, Nairnshire
avec
N°1, 7, 8 Coys

HQ, 4 Forestry district: Blair Atholl, Perthshire
avec
N°5, 11 Coys

HQ, 5 Forestry district: Beauly, Invernesshire
avec
N°15, 18 Coys


Mai 1944

HQ, Canadian Forestry Corps: Phoineas house, Beauly, Invernesshire
HQ, 1 Forestry Gp (21 AGp): Wilderness Cp, Kildary Rosshire

HQ, 2 Forestry district: Struan Lodge, Aboynes, Aberdeenshire
avec
N°4, 16 (21 AGp), 22 & 25 Coys

HQ, 3 Forestry district: Fearn Lodge, Rosshire
avec
N°1, 9, 13, 30 (21 AGp) Coys

HQ, 4 Forestry district: Dunachton Lodge, Invernesshire
avec
N°5 (21AGp) 6, 11, 14, 20 Coys

HQ, 5 Forestry district: Dalblair Ho.Beauly, Invernesshire
avec
N°10, 15 (21 AGp), 18, 19, 27 & 28 Coys



En Ecosse

N° -/- -/- arrivée -/- Départ
1 -/- -/- 04/03/1941 -/- 14/06/1944
2 -/- -/- 20/03/1941 -/- 01/10/1943
3 -/- -/- 20/05/1941 -/- 30/09/1943
4 -/- -/- 05/05/1941 -/- 20/03/1945
5 -/- -/- 03/01/1941 -/- 01/04/1944
6 -/- -/- 06/03/1941 -/- 25/05/1945
7 -/- -/- 12/04/1941 -/- 07/10/1943
8 -/- -/- 25/04/1941 -/- 07/10/1943
9 -/- -/- 01/06/1941 -/- 09/06/1944
10 -/- -/- 08/09/1941 -/- 16/06/1945
11 -/- -/- 27/04/1941 -/- 26/05/1945
12 -/- -/- 15/07/1941 -/- 01/10/1943
13 -/- -/- 14/08/1941 -/- 14/03/1945
14 -/- -/- 29/08/1941 -/- 22/06/1944
15 -/- -/- 20/06/1941 -/- 01/04/1944
16 -/- -/- 27/07/1941 -/- 01/04/1944
17 -/- -/- 14/05/1941 -/- 30/09/1943
18 -/- -/- 20/06/1941 -/- 26/05/1945
19 -/- -/- 04/09/1941 -/- 21/04/1945
20 -/- -/- 14/08/1941 -/- 21/03/1945
21 -/- -/- 05/02/1942 -/- 02/10/1943
22 -/- -/- 18/07/1942 -/- 28/05/1945
23 -/- -/- 16/02/1942 -/- 02/10/1943
24 -/- -/- 18/07/1942 -/- 21/04/1945
25 -/- -/- 05/07/1942 -/- 14/06/1944
26 -/- -/- 11/08/1942 -/- 01/10/1943
27 -/- -/- 08/11/1942 -/- 13/06/1944
28 -/- -/- 22/06/1942 -/- 01/04/1944
29 -/- -/- 28/06/1942 -/- 29/09/1943
30 -/- -/- 27/07/1942 -/- 01/04/1944


Formation du N°1 Canadian Forestry Gp

11 oct. 43 le gouvernement canadien approuve le transfert de 5 compagnies au sein du 21st Army Gp pour assurer les travaux forestiers et pour la fourniture de (matériaux) bois durant les opérations d’invasion de l’Europe continentale.
Sont affectées les N° 5, 15, 16, 28, 30 Coys en janvier 44 ainsi que le HQ, N°1 Canadian Forestry Group qui comprend alors 15 officier et 110 hommes. Cela devient effectif le 10 mars 1944.
20 mars 44 le N°1 Canadian Forestry Group ouvre à Wilderness Cp, Kidary, Rosshire ; le 27 mars les N°5, 15, 16, 28, 30 Coys arrivent peu à peu jusqu’en avril à l’issue de la fin de leurs chantiers en Ecosse.
Mais ne passent sous contrôle du 21st Army Group que lors de leur départ vers le sud de l’Angleterre en vue de rejoindre cette dernière.

9 avril le N°1 Canadian Forestry Group arrive à Carronbridge Cp, Thornhill, Rosshire et suit une formation type infanterie jusqu’au 29 mai, puis les compangies retournent dans leurs campements.

Mais dès mars 44, le 21st Army Group négocie pour obtenir plus d’unités du Canadian Forestry Corps. Mais la demande officielle n’arrive que le 23 mai 44 et envoyée au War office le 31 mai.

Pendant ce temps, avec la formation du N°1 Canadian Forestry Gp, deux Forestry district HQ (mobile) avec 2 officiers et 16 hommes doivent être créé, afin d’administrer de 3 et plus compagnies.
Le personnel doit provenir de deux unités de Forestry HQ (statique).
L’accord est obtenu pour la mise sur pieds des N°7 & 8 Canadian Forestry District HQ le 1er juin 44.

2 juillet le HQ, N°1 Canadian Forestry Gp et ses 5 compagnies partent par trains vers le sud de l’Angleterre (Lancing dans le Sussex.)

Les N°1, 9, 14, 25, 27 Coys sont choisies pour servir en sus avec le 21st Army Group comme demandé précédemment, à compter du 30 juin 44.
Mais quelques problèmes surviennent lors de ces changements. En effet dès le 23 juin ces compagnies sont envoyées effectuer un travail d’abatage en Ecosse. A l’issue des travaux et de leurs retours à leurs bases, un temps de repos est nécessaire.
Mise sur pied effective des HQ, N°7&8 Canadian Forestry District 15 juillet 44
N°1, 9, 14, 25, 27 Coys passent sous contrôle du 21st Army Group le 15 juillet 44.
26 aout regroupement des HQ, N°7&8 Canadian Forestry et N°1, 9, 14, 25, 27 Coys à Billings Hurst.
Fin juillet 44, le N°1 Canadian Forestry Group est prêt pour son départ vers la France et se regroupe autour de Havant (7km NE de Portsmouth) et Tilburry (estuaire de la tamise)
Les compagnies arrivent en France entre fin juillet et début aout.
La 1ere c’est la N°15 Coy qui arrive à Courcelles le 27 juillet suivi de la N°30 Coy le 5 aout.
4 aout le HQ débarque à Arromanches et s’installe à Subles.
Afin de renforcer le N°1 Canadian Forestry Gp, les unités britanniques N°220 Pioneer Coy et N°129, N°131 Coy RE (forestry) passent sous son contrôle.
Les sites d’abatages sont assignés aux unités dans la forêt de Cerisy entre Bayeux et St Lo en secteur de la 1st US Army.
29 aout le HQ, N°8 Canadian Forestry district arrivé la veille s’établi à Castillon et assure le contrôle des opérations d’abatages dans le secteur.
Les matériaux issus de l’abatage sont envoyés vers le dépôt avancé d’ordonnance N°17 à la Belle Epine sur la route de Vire-St Lo.

Fin octobre début novembre le N°1 Canadian Forestry Group s’installe en Belgique. Hormis la N°16 Coy, toutes les unités sont installées autour de la forêt de Waterloo. Le HQ est près de cette ville. Toutes les compagnies sont sous contrôle du HQ, N°8 Forestry District.
La N°16 Co est envoyée à Spa sous contrôle de la 9th US Army. Puis rapidement suivie par les N°1, 9, 14, 25 & 27 Coys et le HQ, N°7 Canadian Forestry District arrivées depuis l’Angleterre.

26 octobre 1944, le HQ, N°7 Canadian Forestry District et les N° 1, 9, 14, 25, 27 Coys ont quittés l’Angleterre à bord de 12 LCT. Ils arrivent à Boulogne, puis partent vers Lille, Tournai, Bruxelles et enfin la forêt des Ardennes en secteur US.
Le travail d’abatage commence début novembre par les 5 compagnies plus la N°16, ils sont sous contrôle du HQ N°7 Canadian Forestry District.
30 novembre, les compagnies et le HQ sont organisés pour assurer la défense sous commandement US, elles sont reparties en trois sous groupements avec un secteur chacun, St Hubert, Houffalize, Spa ; en effet les services de renseignements suspectent une attaque allemandes, sans savoir où elle sera lancée.

16 décembre, les allemands lancent leurs attaquent, dans la soirée les unités du Canadian Forestry Corps reçoivent un ordre de se tenir prêt. Mais le HQ N°7 Canadian Forestry District prépare un plan de repli en cas de poussée importante des allemands. Le lendemain les américains évacuent Spa. La N°16 Coy, n’est pas équipée en pièce anti chars ou d’un armement défensif et ne peut assurer seule la défense de la ville. La N°14 Coy elle se retrouve en plein milieu de l’offensive, le HQ lui ordonne le repli en essayant de récupérer le maximum de matériel.

19 déc. les N°1, 9, 25, 27 Coys arrivent et reçoivent des ordres des américains de se positionner près de Ciney. Mais c’est une erreur d’appréciation des américains. Et en fait les compagnies repartent vers leurs positions initiales. Entre le 19 & 20 déc. Les hommes sont en alertent, tandis que tout le matériel reste chargé sur les véhicules, dans l’expectative de devoir se replier rapidement.

20 décembre le N°1 Canadian Forestry Coy, reçoit l’ordre d’aider le 158th Eng C Bn et de nettoyer le bois situé dans le secteur de la Vacherie. Une fois le secteur sécurisé le N°1 Canadian Forestry Coy retourne au Camp St Hubert.

21 décembre dans la nuit, le N°1 Canadian Forestry Coy reçoit l’ordre de s’enterrer autour du camp et de l’aérodrome, et reçoit le renfort du N°25 Canadian Forestry Coy. A 8h00, les américains se retirent, 9h25 le canadiens reçoivent l’ordre de retourner vers La Vacherie.
12h00, reçoivent un ordre verbal de quitter St Hubert, les américains de leurs coté ont déjà commencé à évacuer la ville.
12h30, le camp est évacuer, direction Bruxelles, ils arrivent vers 22h00.

Ce 21 décembre les ordres de replis se généralisent à toutes les Canadian Forestry Coys direction Bruxelles, mais un important nombre d’équipements à dût être abandonné principalement des grosses tronçonneuses.
Les compagnies alors sont redéployées autour de Bruxelles, Anvers, Charleroi, Louvain et lierre.

Ainsi les HQ N°8 Canadian Forestry District et les 4 compagnies travaillent en Belgique abattant des arbres et fabriquant des madriers pour la réalisation de ponts pour le 21st Army Group.

Mais si les unités Canadian Forestry assurent des missions forestières, on sait peu sur le fait qu’elles sont chargées d’assurer le transport les pontons depuis l’Orne vers le front. Et d’assurer la protection du pont de Nimègue contre les mines dérivantes allemandes lancées depuis la rivière Waal.

Début 1945.
La N°9 Coy est la première unité à être directement sous contrôle du First Canadian Army pour assurer des travaux avec le RCE à Tilburg.
Puis d’autres compagnies sont assignées à la 2d Army Br.
De janvier à mars 45, 3 Coys sont employées exclusivement à réaliser des équipements de bois de coffrages et de renfort de voutes pour les mines de charbonnage belge et hollandaise. Plusieurs civils seront engagés et attachés à ces unités.

Durant cette période les 12 compagnies assurent le fonctionnement de 22 sites. En renfort ils reçoivent l’appui du N°220 Pioneer Coy RCE et du N°1 Spanish Pioneer Coy, et le N°25 Cdn spécial Employment Coy.

Fin janvier les compagnies, retournent dans le secteur des Ardennes pour voir les équipements qui peuvent être sauvés.
Durant la période ou les compagnies sont présentent à Anvers et Nimègue les unités ont un nombre important de pertes du aux bombes volantes « V ».


Fin février 45, les N°5 et 9 Canadian Forestry Coy, sont envoyés vers Reichswald puis Hochwald pour préparer des équipements en bois pour la traversée du Rhin.
15 février 45 la N°9 Canadian Forestry Coy entre en Allemagne, suivie par les N°15, 30, 28 Coys avant la fin du mois. Les autres compagnies restent en Belgique.

A la fin de la guerre toute les compagnies sauf la N°1 Spanish Pioneer Coy travaillent, sur 33 sites mais sont étaler depuis Bruges jusqu’à Bad Segeberg sur près de 700km principalement dans les forêts allemandes.


Fin 1945

Fisrt Cdn Army – N°9 Coy
1st Army Br – N° 5, 15, 16, 25 &é 30 Coys et les 129, 131 Forestry Coys RE
6th Corps Brit- N°16 Coy
30th Corps Brit – N°1, 27 & 28 Coys
21st Army Group – N°1 Spanish Pioneer Coy, N°25 Cdn Special Employment Coy.


Après la victoire, les unités du Canadian Forestry Corps en Europe, doivent être dissoutes.
Les deux District sont dissouts en aout et septembre 45. Leurs secteurs sont repris par les N°800 & 154 PW Forestry Coys (All) et 2 RE Forestry Coys et le N°220 Pioneer Coy qui passent sous contrôle du 1 Canadian Forestry Gp.

Les N°30, 15, 25, 27 et 14 sont dissoutes en juillet la 5 en aout et la 1 en septembre.
Mais la dissolution ne peut être effective jusqu’en novembre.
La N°9 et 16 Canadian Forestry Coys sont dissoutes les 20 & 28 novembre 45.
N°28 Canadian Forestry Coy, le 30 novembre 45
Le HQ N°1 Canadian Forestry Group basé à Minden cesse d’exister le 3 décembre 1945.




En ETO

N° compagnie -/- arrivée -/- Départ -/- localisation
N°1 -/- 01/11/1944 -/- 16/09/1945 -/- St Hubert, Soignes Bruxelles (Bel.) Luneberg (All)
N°5 -/- 28/07/1944 -/- 21/07/1945 -/- Cerisy Balleroy (Fr) Soignes Bruxelles (Bel) Reichswald Goch, Diersfordter Wesel, Wesel Wesel (All)
N°9 -/- 01/11/1944 -/- 17/11/1945 -/- St Hubert, Schilde (Bel) Tilburg (PB) Reichswald Goch,, Bentheim (All)
N°14 -/- 03/11/1944 -/- 14/07/1945 -/- Cedrogne, Vielsalm, Schilde (Bel) Wesel Wesel (All)
N°15 -/- 28/07/1944 -/- 23/06/1945 -/- Cerisy, Balleroy (Fr) Schilde (Bel) Shertogenbosch (Pb) Reichswald Goch (All)
N°16 -/- 07/08/1944 -/- 22/11/1945 -/- Cerisy Balleroy (Fr) Spa (Bel) Rips (Pb) Segeberg Neumunster (All)
N°25 -/- 05/11/1944 -/- 14/07/1945 -/- St Michel St Hubert, Haute Marlagne Charleroi, Lalu Semree (Bel) Lembeck Wulfen (All)
N°27 -/- 07/11/1944 -/- 14/07/1945 -/- St Michel St Hubert, Exel (Bel) Gangelt, Binnen Nienberg (All)
N°28 -/- 03/08/1944 -/- 23/11/1945 -/- Cerisy Balleroy (Fr) Waterloo, Zonhoven (Bel) Hochwald Xanten, Kerrsenbrook Osnabruck, Unterluss (All)
N°30 -/- 09/08/1944 -/- 23/06/1945 -/- Cerisy Balleroy (Fr) Waterloo, Schilde (Bel) Rips (Pb) Reichswald Goch (All)





Espérant vous avoir aider.

BS



Avatar du membre
MLQ
Messages : 552
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Canadian Forestry Corps

Message non lu par MLQ » 02 juil., 09:11

Bonjour

Que dire de plus !
selon ce livre:
https://www.flickr.com/photos/mlq/12431 ... geV-auWhUS
Canadian Forestry Corps
Corps des forestiers mis sur pied en mai 1940. Il rassemble les personnels spécialistes du travail du bois: bûcherons, charpentiers, menuisiers. Organisé en vingt compagnies, le Corps a notamment construit 131 plateformes utilisées lors du débarquement de Normandie le 6 juin 1944.
Affecté dans les forêts normandes et plus tard dans la forêt de Hürtgen, en Allemagne, le corps a fourni les contingents de bois de charpente destiné aux ouvrages du génie et à la construction de baraquements. En 1944, l'effectif est de 4055 officiers et Other ranks.
le Cap badge et l'insigne d'épaule:
numérisation0002.jpg


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]

Avatar du membre
Manuferey
Messages : 585
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Canadian Forestry Corps

Message non lu par Manuferey » 03 juil., 23:40

Archives des forces canadiennes de 1946 sur cette unité en 1944-1945 à télécharger:
http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dhh-dhp ... mhq151.pdf

Source :
http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dhh-dhp ... 2&RfId=151

Emmanuel




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Espace membres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité