Yankee Memory en route pour le 70e anniversaire du D-DAY

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2702
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Yankee Memory en route pour le 70e anniversaire du D-DAY

Message non lu par Marc Laurenceau »

Drôle de compagnie que Yankee Memory. Les trois frères Motte de Vieux-Mesnil sont enrôlés dans le même équipage à bord de deux Dodges WC-51 et 52 et espèrent bien faire revivre le débarquement de 1944 avec leur association. Tout juste mise sur pied, Yankee Memory souhaite remettre un peu du « devoir de mémoire » dans la tête des plus jeunes, quitte à rentrer dans les écoles.

Mieux vaut arriver armé d'un solide savoir dans le domaine militaire avec cette fratrie passionnée d'histoire, et plus particulièrement de l'histoire des deux guerres mondiales. Que ce soit avec Aurélien Motte, l'aîné de 28 ans, Adrien, 24 ans, où le benjamin de 19 ans Maxime, au fil de la discussion, nous sommes parachutés dans la « poche de résistance de Mons », « dans la bataille des Ardennes » et, évidemment, l'épopée arrive au D-Day, « le jour du débarquement en Normandie ». Et chacun d'évoquer aisément « Harley WLA », « DUKW » ou encore les fameux « Dodge », ceux-là même qui trônent fièrement devant la maison familiale à Vieux-Mesnil, seul endroit capable d'entreposer de tels véhicules.

Chose étonnante, la passion pour l'histoire contemporaine n'a pas été transmise par le père, mais par le grand frère Aurélien. « C'est venu comme ça depuis tout petit. Notre arrière grand-mère nous parlait souvent de ces périodes, de la Première comme de la Deuxième Guerre mondiale d'ailleurs », explique-t-il. Une fois l'aîné rentré dans le sillon, les deux autres lui ont emboîté le pas, naturellement.

Voir trois ados dans les rangs des vétérans lors des commémorations, ça détonne parmi des rangs de têtes grisonnantes. Surtout lorsque de concert, ils évoquent ces moments comme des temps forts : « Le 8 Mai ou le 11 Novembre, nous, on ne reste pas à la maison, ce n'est pas qu'un jour férié. Il ne faut pas laisser partir le devoir de mémoire. » Après un passage dans l'association des Amis des véhicules militaires de collection jeumontoise, leur passion commune pour l'histoire mêlée à un sens étonnant du patriotisme a donné naissance à l'association Yankee Memory, dont les trois frères sont pour l'instant les seuls membres.

Pour entrer dans une association de véhicules militaires, ou pour en fonder une, mieux vaut être soi-même l'heureux propriétaire d'un véhicule militaire. Les trois frères se sont donc cotisés pour acheter un premier Dodge WC-51 en juin, « qui était certainement là le 6 juin 44 puisqu'il y avait toutes les attaches d'amarrage dessus », puis un second WC-52 peu après, qui lui a certainement fait « la guerre d'Algérie puisque récupéré par l'armée française. » Pour ces trois passionnés, hors de question de rester à la caserne. Yankee Memory s'est donné pour mission d'intervenir dans les écoles auprès des plus jeunes pour transmettre le devoir de mémoire. Sans oublier leur participation aux concentrations de véhicules et aux reconstitutions historiques où les frères se plaisent à vivre comme en 1940. Et l'occasion sera évidemment trop belle lors du 70e anniversaire du débarquement de Normandie en 2014, d'exhiber aux côtés des derniers vétérans de la Seconde Guerre mondiale leurs Dodge et, peut-être, une future Jeep accompagnée d'une Harley d'époque.

Un article paru sur Lavoixdunord.fr le 9 janvier 2012 : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Maub ... -fre.shtml


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités