Désensablage d'un quartier général allemand à Courseulles-sur-Mer

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Désensablage d'un quartier général allemand à Courseulles-sur-Mer

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

A Courseulles-sur-Mer, des bénévoles dégagent les salles souterraines d'un ancien quartier général. Enfoui sous la dune depuis le Débarquement, ce bunker pourrait ouvrir au public pour le 70ème anniversaire.
L'initiative
Des bourrasques balaient la plage du Débarquement canadien, à Courseulles-sur-Mer. Le sable colle aux pieds, détrempé par les averses des jours précédents. Pourtant, l'activité est intense sur et sous la dune. Une quinzaine de terrassiers bénévoles, munis de pelles et de seaux, s'activent pour mettre au jour salles et galeries d'un blockhaus, enfoui depuis des décennies.

« Sur les côtes, le Mur de l'Atlantique est grignoté par les vagues. Mais ici, nous sommes à un des rares endroits où la dune a grignoté sur la mer, indique Nathalie Worthington, la directrice du Centre Juno Beach. Tout s'est trouvé ensablé et donc préservé. » Pour protéger le port, les Allemands l'avaient fortifié ; aujourd'hui, le parc du musée canadien compte encore une trentaine de ces bunkers. De toutes tailles. « Un site exceptionnel », que Ville et Centre veulent mettre en valeur.

« Ce blockhaus est le plus ancien. Il a été construit en 1942, par des travailleurs locaux requis par les occupants. Au coeur d'un réseau de tranchées et de galeries, il servait de quartier général aux Allemands », explique Grégoire Dagorn, gestionnaire de projet au Centre.

Les premiers coups de pelles ont été donnés en 2011. Et des chantiers de déblaiement sont organisés régulièrement depuis un an. En tout, une trentaine de bénévoles - Courseullais, habitants de la côte et du Bessin, Caennais, Canadiens - y consacrent une partie de leurs jours de repos. Et ont déjà dégagé plus de 20 tonnes de sable !

Après-guerre, un camping a investi la dune, « et, gamin, on venait jouer dans ces souterrains. On devait ramper pour y accéder. On y passait des soirées à écouter la musique d'un poste de radio », se souvient Samuel Levasseur, 47 ans, jardinier depuis vingt ans au cimetière militaire canadien de Bény-Reviers. « Aider à dégager ces salles, c'est contribuer à faire comprendre ce que fut le Débarquement. »

« J'en suis à mon troisième chantier. » Bastien, 12 ans, est impressionné « par l'épaisseur des murs ». Son copain Quentin, à peine plus âgé, est là pour « vivre l'Histoire ».

Frédéric Pouille, maire de Courseulles, ne cache pas son enthousiasme : « Le travail de mémoire se poursuit. Nous avons un rôle pédagogique à jouer à l'égard des jeunes. Il faut leur expliquer ce que furent cette guerre et le Débarquement. » En passant par une réhabilitation du bunker ? « Oui. Avec le Centre, la Ville va s'engager pour les travaux. Nous réfléchissons aussi à la possibilité de remettre des lits, du matériel. Pour recréer l'ambiance d'époque. »

« La visite de ce QG pourrait être intégrée à celle du musée canadien, de la plage et d'un autre bunker, le poste d'observation allemand », indique Nathalie Worthington. Ce serait un plus pour les visiteurs.

Les chantiers de désensablement touchent à leur fin. Un bureau de contrôle va expertiser la structure. Il faudra estimer les coûts, trouver des financements, faire intervenir des entreprises du BTP. Pour une ouverture en 2014 ? « C'est un projet ambitieux, concède le maire. Mais nous devons profiter de l'extraordinaire énergie déployée par le 70e anniversaire du 6 Juin. »

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
alain2904

Re: Désensablage d'un quartier général allemand à Courseulles-sur-Mer

Message non lu par alain2904 »

Ca c'est super :)
Hate de le visiter


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité