Rocket launcher aka "bazooka"

Vos questions sur les différents armements employés pendant la Seconde Guerre mondiale
Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Rocket launcher aka "bazooka"

Message non lu par Gennaker » 05 mars, 18:08

Le fameux "rocket launcher" américain doit son nom de "bazooka", nom devenu générique, à l'esprit caustique du GI, qui l'a emprunté à un célèbre comédien des années 30, Bob Burns, qui ponctuait ses vannes d'un coup de "Bazooka", cet étrange instrument de son invention et qu'il avait baptisé en déclinant un mot argot, "Bazoo" signifiant à peu près, une gueule!
C'est un jeune private tout juste sorti de l'université, Edward Uhl qui se retrouve au printemps 1942 aux côtés d'un Major des Engineers, Leslie Skinner, en charge de mettre au point une arme d'infanterie capable de balancer une grenade anti tank sur un blindé.
L'armée avait expérimenté des lanceurs de roquettes depuis la première guerre mondiale. Sans succès. La difficulté consistait à protéger l'opérateur du lanceur des flammes et des gazes provoqués par la projection d ela roquette. C'est par hasard que l'idée d'un tube porté à l'épaule apparait aux deux hommes. Une détente envoyait un courant électrique d depuis une batterie jusqu'à la roquette. Deiux hommes pouvaient l'opérer, un pour charger, l'autre pour tirer. En mai 42, Uhl et Skinner propose leur découverte au Brigadier Général Marcus Barnes, chef du Ordnance research and developpment de l'US Army. Celui ci tente sa chance et touche une cible du premier coup à 250 mètres. Dans la second, il passe commande pour 5 000 de ces tubes à la firme General Electric. A la fin de la guerre, 440 000 Bazookas auront été livrés.
Bob Burns...
Image



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les armements utilisés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités