Stress chez le soldat

Posez dans cette rubrique tous vos commentaires à propos des préparatifs du Jour J et des combats qui suivirent, posez vos questions pour en savoir plus, et discutez avec d'autres internautes intéressés par le même sujet !
Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

Bonjour J'ai lu récemment que pour éviter le stress chez les soldats pendant le débarquement mais pour toute la durée du conflit certains soldats avaient recours aux drogues. Mais les soldats n'étaient t-il pas formés pour combattre leur stress avant le débarquement? Image Image Image


Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

Apprendre à combattre le stress durnt la formation??? cela métonnerait.

Quant au thème des drogues durant la WWII, c'est un peu un sujet tabou jamais abordé frontalement.

On entend ici et à parlé de benzédrine, un excitant pour rester éveillé.

Et puis, il y a les fameuses "air sickness pills" distribuées aux paras avant le saut en Normandie, qui ont eu pour effet de plonger nombre de soldats dans une somnolence profonde ; alors était ce vraiment contre le mal de l'air? étrange si on considère que jamais au cours des sauts d'entraînement on ne leur avait distribué de telles pilules. Contre le stress? probable, mais avec un effet secondaire assez déplorable si on considère la léthargie dans laquelle se sont trouvée nombre de soldats qui n'ont eu qu'une envie, se planquer et dormir le reste de la nuit du 6 juin...


pref20
Messages : 131
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Stress chez le soldat

Message non lu par pref20 »

J?ai le témoignage d'une habitante de Vierville sur mer qui m'a raconté que les soldats qui partaient de son village vers le front à ST LO recevaient des « pilules ».
Les drogues ont toujours existé lors des conflits, à commencer par la guerre 14/18 ou les poilus disposaient de gnole dans la gourde avant une charge à la baïonnette


Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

Sur Bastogne, (j'ai plusieurs témoignages qui se recoupent) c'était l'alcool, autant pour le froid que pour la peur, et ce dans les 2 camps.


Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

Ces drogues avaient plus d'inconvénients que d'avantages alors!
C'est vrai qu'il est difficile d'apprendre à combattre le stress!


Lakota
Messages : 167
Enregistré le : 01 août, 23:00

Stress chez le soldat

Message non lu par Lakota »

[quote="Preston43"]Sur Bastogne, (j'ai plusieurs témoignages qui se recoupent) c'était l'alcool, autant pour le froid que pour la peur, et ce dans les 2 camps.[/quote]
Boire de l'alcool quand t'as froid, ce n'est pas une bonne idée.

Ok sur le coup t'as chaud, mais après, une fois que l'alcool retombe c'est encore pire, tu grelottes et t'es dans un état lamentable :?


Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

L'alcool c'est comme les drogues sur le coup c'est pas trop mal mais aprés une fois les effets effacés au combat c'est pas terrible!


pref20
Messages : 131
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Stress chez le soldat

Message non lu par pref20 »

Il est clair qu?un fantassin sans préparation sera moins efficace pour un assaut que son collègue qui aura été conditionné par son officier (la propagande,le fanatisme,la camaraderie,l?effet de groupe, « ne pas flancher devant l?ennemi par rapport aux copains » l?alcool qui grise et les fameuses pilules données par le corps médical sans se poser de question ! ).
Voici un ensemble explosif pour rendre plus performant un combattant!


plunder
Messages : 54
Enregistré le : 02 juin, 23:00

Stress chez le soldat

Message non lu par plunder »

il faut ce rapeller la "tradition" dans l'armée britanique de la dose de rhum avant les assaut surtout en 14/18. Ce n'est pas que pour vitaliser l'économie des caraibes.Vus le nombre de "pots" de rhum que l'ont retrouve cela tend à dire que c'est une drogue reglementaire...officellement une cuilliére à soupe par jour.


Invité

Stress chez le soldat

Message non lu par Invité »

recours aux drogues


Recours aux drogues par les medics. La morfine par exemple. C'est la plus connu et encore utilisé aujourd'hui.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Préparatifs du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités