Les crimes SS, était-ce indispensable?

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Yuri67 »

les "volontaires étrangers n'ont pas eu beaucoup le choix!
c'est malheureusement le cas de le dire .. apres il y eu les allemands mobilisé de force dans les waffen ss aussi... c'est tout aussi dramatique, même si ca restait des allemands ..
Vu le sort qu'on leur resrvais, en particulier sur le front russe, il vallai mieux etre volontaire et coupable ...


Invité

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Invité »

Et oui qu'1 homme devait obéir aux ordres!Qlq'1 a déjà entendu parler des unités disciplinaires de la S.S.?1 exemple,le "Bataillon 500" n'étaient pas formés uniquement de volontaires mais aussi d'hommes de la S.S. dégradés.Cette unité servait notamment dans les coins les plus chauds,comme la tentative de prise du Q.G. de TITO!La récompense....s'en sortir vivant.


Invité

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Invité »

Il n'y a pas que le front russe,malheureusement!
Le 8 mai 45,12 volontaires S.S. français ont été exécuté sans jugement sur l'ordre du générale Leclerq.Ils seront enterrés 3 jours plus tard par des soldats U.S.


Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Quentin »

der blaue komet, évite les multiposte, édite plutot le message précédent. Sinon les modos seront pas content Image


Invité

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Invité »

[quote=Quentin]der blaue komet, évite les multiposte, édite plutot le message précédent. Sinon les modos seront pas content Image[/quote]

TU as raison Quentin Image


Invité

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Invité »

C'était regrettable de faire porter le chapeau aux malgrés-nous lors du procès d'Oradour alors que les autres criminels étaient en fuite (Lammerding, Kahn, Barth, Steger, etc...). C'est certain ils ont commis des crimes (mitrailler les hommes, mettre le feu à l'église) et c'est condamnable, mais ces Alsaciens n'ont jamais demandé à être incorporé dans les SS, et ils étaient rompus à une discipline de fer, et ceux qui désertaient ou tentaient de déserter ou même celui qui n'obéissait pas aux ordres étaient soit fusillés immédiatement soit déportés avec leur famille. Qu'aurions-nous fait si nous étions à leur place?


Invité

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Invité »

[quote=Fantomas]...ces Alsaciens n'ont jamais demandé à être incorporé dans les SS, et ils étaient rompus à une discipline de fer, et ceux qui désertaient ou tentaient de déserter ou même celui qui n'obéissait pas aux ordres étaient soit fusillés immédiatement soit déportés avec leur famille. Qu'aurions-nous fait si nous étions à leur place?[/quote]

Je pense que nous aurions fait pareil.


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Yuri67 »

Pour les waffen SS, 2 000 hommes de la classe 1926, a 18 ans


invasion
Messages : 144
Enregistré le : 05 janv., 00:00

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par invasion »

bonjour,
Juger les Alsaciens-Lorrains pour Oradour, alors qu'on laissait les Allemands tranquilles (à par un) a été, excusez-moi, dégueulasse de la part de la France. Aujourd'hui, on rattache Oradour aux malgré-nous, c'est scandaleux! Je ne dis pas qu'il ne fallait pas les juger pour ce qu'ils avaient fait, je dis seulement qu'il est odieux de leur faire porter le chapeau à la place des Allemands.
Comme dit plus haut, ils n'avaient pas vraiment le choix, dans le sens ou c'était eux ou les civils. On a toujours le choix, mais encore faut-il en assumer les conséquences, ça c'est autre chose, il faut un courage énorme. Les officiers SS n'hésitaient pas à tuer les "faibles", même dans leur propre unité.
Quand les nazis ont décidé de former de nouvelles unités SS en 1943, la campagne de recrutement n'a pas donné les résultats escomptés (les Allemands savaient que c'était une arme très brutale et où les pertes étaient lourdes). Himmler a fait engager en masse les Volksdeutsche, de force, dans la SS pour "boucher les trous". La plupart des Alsaciens-Lorrains n'ont jamais demandé à porter la tête de mort, ni l'uniforme allemand, certains avaient même fait la campagne de 40 dans l'armée frnaçaise avant d'être "embauchés" dans la Wehrmacht.

Concernant Tulle, il ne faut pas perdre de vue que la résistance locale, croyant à la libération proche, s'est révolté et a massacré la garnison allemande. Les blessés et malades allemands ont été sortis de leurs lits à l'hôpital et les résistants ont roulé dessus avec des camions...
Quand les SS qui montaient vers la Normandie ont découvert le massacre (en les voyant arriver les résistants avaient bien évidemment pris la fuite et laissé la population à son triste sort) ils ont été très "énervés" (une unité de la Heer l'aurait été aussi, ainsi qu'une armée d'une autre nation): résultat 99 civils pendus.

On peut comprendre, mais pas pardonner.
@+


Spitfire
Messages : 30
Enregistré le : 22 janv., 00:00

Les crimes SS, était-ce indispensable?

Message non lu par Spitfire »

Ca ne justifie en rien, l'action du corps SS en lui même.
Losque les alliés sont rentrés en Allemagne ils n'ont pas massacrés les civils, du fait que les allemands leur avaient causés de lourdes pertes.
Il ne faut pas oublié que les SS n'étaient pas des enfants de coeur au combat, et que le comportement des résistants (qui eux agissaient de cette façon pour défendre leur souveraineté nationale, pas dans la poursuite 'un idéal monstrueux), n'était en rien pire que celui des SS, lors de certains combats ( faut il rappeller ce qu'ils ont fait en Pologne).


Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité