Qu'auriez vous réellement fait le 6 juin 1944?

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Avatar du membre
le serpent mexicain
Messages : 474
Enregistré le : 21 déc., 00:00

Qu'auriez vous réellement fait le 6 juin 1944?

Message non lu par le serpent mexicain »

Cela ma servit surtout quand j'étais gamin et rachitic, quand les Grands me collaient au cul !
Maintenant de ce coté cela va, mais cela me sert quand on veut me prendre par derrière !

Merci Image

On revient au sujet sinon Aymer ou Manu vont gueuler !

Image


Cpl.Highway
Messages : 387
Enregistré le : 20 mars, 00:00

Qu'auriez vous réellement fait le 6 juin 1944?

Message non lu par Cpl.Highway »

[quote=der blaue Komet]...quand je marche dans la rue et que qlq'1 me suis de trop près,je regarde dans le reflet de la vitrine pour voir ce qu'il fait...[/quote]

Héhé, je fais exactement la même chose. Contrairement à toi je n'ai pas un passé de militaire, mais mon affection pour ce milieu depuis tout gosse et la famille/amis ayant traversés pas mal de conflits, ça doit être dans les gênes Image
Près du Rex à paris, un mec me suivait de trop près, mais sans le voir un, je sentais sa présence. J'ai regardé dans la vitrine sans bouger la tête mais juste les yeux et je l'ai vu. Etant au téléphone, je me suis dis que c'était le portable le but de son approche. J'ai donc placé le téléphone de sorte à ne pas me le faire tirer aisément. Le mec a pris ses distances...je me suis donc dit que j'étais parano ! Mais ça n'a pas manqué. J'ai relâché mon attention 2sc car mon pote me parlait au bout du fil, et le mec est arrivé derrière et a chopé mon bras droit en le tirant vers lui tout en disant LA phrase que ce genre de mec te sort tout le temps "donne moi ça enc***". J'ai pas eu le temps de réfléchir, c'était même pas volontaire mais plutôt instinctif, certainement des reste de judo, mais j'ai tiré en avant mon bras et le mec a suivis...il est passé par dessus moi et es allé s'éclater dans une vitrine de magasin. Heureusement pour lui que la vitre était sécurisé ou en plexi car elle a juste vibrée mais pas pétée ! La par contre je me suis retrouvé con, j'a pas pigé ce qui ce passait vraiment, j'ai juste vu ce couillon se lever et me regarder ( Image ) en tendant les mains et disant "non non, c'est bon y'a rien !"...comme si j'étais rentré dedans sans le vouloir quoi. Au bout de 10sc j'ai eu une bonne monté d'adrénaline, et je l'ai coursé dans tout le cartier...mais les facteur temps, pluie, pompe qui glisse et courses étalés sur le sol on joués contre moi. Je l'ai perdu alors qu'il était à 50m devant moi au détour d'une rue. Là plus rien !!! Je suis pas d'un naturel violent, mais dans ma tête à ce moment là je me voyait sur lui en train de lui refaire les dents à coup de poing (sur lequel j'ai toujours les traces d'une "feu" dent d'un autre rigolo de quand j'était gosse). Ca fait bizarre comme sensation, l'envie de vengeance, de faire du mal...je ne suis pas comme ça pourtant !
La où je te rejoins également, c'est si on touches à ma famille/femme/gosse. Faut vraiment que la police trouve le mec avant moi ou que le gusse se planque bien à sa sortie de zonzon.

Ca fait peur ses conneries, ça montre des choses en nous qu'on ne pensait avoir ! Pour faire le lien avec le sujet, je pense que des mecs tout peace comme je peu l'être doivent voir en eux un sal coté qui ressort en temps de guerre, même si je le redis, je ne sais pas du tout comment je serais en temps de guerre...pour avoir fait du paintball et airsoft, même si les sensations ne sont clairement pas aussi forte, j'étais tellement immergé dans le truc que je sentais par moment du stress de dingue où je ne savais plus quoi faire ou bouger et d'autres, où je fonçais dans le tas et sortais presque tous les mecs. Pour ça que je dis qu'on ne peu pas savoir ce que nous aurions fait sans être devant la situation bien réelle.


Invité

Qu'auriez vous réellement fait le 6 juin 1944?

Message non lu par Invité »

quand on veut me prendre par derrière
Sympa l'expression !

Amitiés

Clem


Benoit le Lyonnais
Messages : 43
Enregistré le : 22 avr., 23:00

Qu'auriez vous réellement fait le 6 juin 1944?

Message non lu par Benoit le Lyonnais »

Je reprends les posts.
Rien d'étonnant à avoir les mêmes préoccupations. Il y a quelques années, une inquiétude permanente et une fixation sur mon entourage, et ceux qui m'approchaient.
Aujourd'hui je suis plus dans le trip der blaue Komet et je préserve mon entourage. Priorité à ma famille proche, à mes amis etc....
Je pense être prêt à beaucoup de choses pour mes enfants et mon épouse. le risque est de partir en vrille et de ne plus rien maitriser. Enfin si mais comme un loup en chasse. Pas de quartier et pas de sentiment. cela peut te mener au poste sans pitié parce que tu ne peux être le Joss Randall de ton quartier.
En tout cas je ne fais plus de camping avec mon couteau suisse et j'évite les aires de repos sur autoroutes désertes.
Mais restons zen et ne pas tomber dans la parano.
Pour revenir au sujet, ne pas s'envoler dans des actes sans stratégie et but mais construire plutot une action avec un but et un résultat. En gros de la résistance à deux balles, sans moi (genre on a perdu la 11ème cie). Mais plutot du concret à la Estienne d'Orvres. Un homme dont j'ai lu la biographie et qui m'a bien plu. Respect Monsieur...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités