Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Cette rubrique permet à tous les visiteurs du site DDay-Overlord intéressés par les parachutages et les largages de planeurs, ainsi que les batailles aériennes qui ont eu lieu au-dessus de la Normandie pendant toute la Bataille de Normandie.
Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Manuferey » 16 janv., 00:40

Je pense avoir trouvé un film US du 11 juin 44 montrant en particulier les canons capturés par les parachutistes soit à Brécourt par le Capitaine Winters et sa « Band of Brothers », soit au Holdy. J’en ai tiré quelques photos qui montrent deux types d’obusiers, des 10,5 cm leFH325(f) (ceux avec les roues pleines sur les photos ci-dessous – ex- canons courts de 105 mm Mle 1935 Bourges d’origine française) et des 10,5 cm leFH18/40 (ceux avec les freins de bouche), rassemblés dans un champ entouré de haies.

Le film US est à voir ici :
http://www.criticalpast.com/video/65675 ... ng-a-paper

On en retrouve une autre partie ici :
http://www.criticalpast.com/video/65675 ... f-a-glider

La présence de planeurs dans le film indique à mon avis que ces films ont été pris dans un triangle approximatif Ste-Mère-Eglise – Utah Beach – Carentan. Le 2e film montre aussi des éléments de la 9eDI, division qui débarqua à Utah Beach le 10 juin 44.

A cette date du 11 juin 44 et dans la zone indiquée plus haut, la seule unité allemande équipée de 10,5 cm leFH(f) était la batterie de l’AOK 7 Sturm-Battalion, une unité motorisée peu connue stationnée (sauf sa batterie) autour du Vast, dans le nord-est du Cotentin. La batterie était stationnée à Cibrantot selon plusieurs sources allemandes, au sud d’Azeville. Elle fut prise le 6 juin 44 par les paras. Paul Carrell la mentionne dans « Ils arrivent. J’ai compté trois de ces canons dans le 1er film. A noter leurs camouflages.

Encore plus intéressant et toujours à cette date du 11 juin et dans la même zone, la seule unité allemande équipée de 10,5 cm leFH18/40 était l’Art-Regt 191. L’Art.-Regt 352 possédait aussi ce type de canon mais dans le secteur d’Omaha Beach. Je pense qu’il s’agit ici de canons ayant appartenu soit à la fameuse batterie de Brécourt (6./191 - prise par le Capt. Winters et sa « Band of Brothers ») ou à celle du Holdy (3./191 - prise aussi le 6 juin par des paras de la 101st Airborne). Dans les deux cas, les paras avaient saboté les canons à coup d’explosifs. Dans le film, le canon examiné par le soldats allemand et l’officier US montre bien des traces d’explosion à mi-tube depuis l’intérieur du tube vers l’extérieur. Cela correspondrait donc bien avec un canon saboté par les paras.

3 canons leFH 325(f) et un 10,5 cm leFH 18/40 dont le tube a souffert au milieu (explosion d’une grenade à l’intérieur?). On distingue aussi un 7,5 cm Pak 40 entre les deux obusiers à gauche.

Image

Des 10,5 cm leFH325(f) avec leurs peintures de camouflage :

Image

Image

Un 10,5 cm leFH18/40 dont le tube a explosé au milieu:

Image

Emmanuel



Marc Laurenceau
Messages : 2696
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Marc Laurenceau » 16 janv., 10:10

Merci Emmanuel pour ces documents et cette recherche.

On est loin de l'image donnée par la série "Band of Brothers" ! Il est fort probable que les effets des destructions y soient exagérés pour que l'on comprenne clairement les faits :

Image
(Scène de l'épisode 2 - D-Day - de Band of Brothers)

Il pourrait effectivement s'agir des pièces d'une de ces deux batteries. Concernant les obusiers du Holdy, pris par des éléments de la compagnie de commandement du 506th PIR (sous les ordres du capitaine Lloyd E. Patch) et de la Charly company (commandée par le capitaine Knut H. Raudstein appartenant au 1/506), le colonel Sink a fait envoyer trois Jeep le Jour J pour les récupérer mais une section du 502nd PIR chargée de sécuriser le site avait détruit trois des quatre obusiers avant l'arrivée des véhicules américains.

Que sait-on sur ce centre de stockage du matériel de récupération allemand ? Est-ce le même que celui situé dans le secteur d'Isigny ? (http://www.dday-overlord.com/img/archiv ... mandie.jpg)

Je suis en train de me renseigner sur ce qui est advenu des pièces 10 cm LeFh 14/19 (t) de la batterie de Maisy, étant donné qu'un autre centre de stockage de matériel (aussi bien pour les défenses de plages que les épaves des landing crafts et le matériel allemand) existait dans un champ au sud de Maisy, quasiment à l'emplacement de l'actuelle décharge (!).

Voici différentes photos qui pourraient provenir du Holdy (avec toute la réserve qui s'impose, d'autres sources fournissent comme légende Brécourt, mais rien de certain) :

Image

Image

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Gennaker » 16 janv., 10:32

Effectivementr Marc,
Rapport et Northwood confirment bien que 12 canons de 105 du Art-Regt 191 étaient présents sur le secteur de Ste Marie à St Marcouf...
Les 4 canons du Holdy (qui n'avaient fait l'objet d'aucune opération spécifique de neutralisation, car non repérés par la Résistance ou l'Intelligence Service allié!!!), sont attaqués à l'aube du 6 juin par 75 hommes majoritairement du 1/506th, sous le commandement des captain Raudstein et Patch, soutenus pat une quarantaine de boys du 502nd. La position est enlevée de haute lutte, et 50 à 60 allemands sont tués. Les troopers découvrent horrifiés les corps de plusieurs des leurs encore dans leurs harnais, et massacrés avant même d'avoir touché le sol...

Patch reçoit l'ordre de rejoindre Ste Marie du Mont où les allemands sont encore présents. Il laisse la garde des canons à un lieutenant du 502nd. Celui-ci, de peur de ne pouvoir les garder face à une contre ataque allemande, dé"cide de les détruire. Un seul sera épargné sur ordre de Sink. Il sera confié au 377th PFAB qui a perdu 11 de ses 12 HOwitzers lors des désastreux largages dans le nord du Cotentin...
Selon l'historien Mark Bando, il y avait en réalité deux lieutenants de Easy/502nd, Lt.Raymond Hunter , et Lt. McKearney. Ce sont eux qui ont détruit 3 des 4 canons.



Marc Laurenceau
Messages : 2696
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Marc Laurenceau » 16 janv., 22:17

Il y a peut-être plus de chances que ces canons appartiennent à la batterie du Holdy, si les éléments encore visibles dans la cour de la ferme de monsieur de Vallavieille sont bien des vestiges de la batterie de Brécourt :

Image

Référence à une vieille et passionnante discussion : brecourt-manor-german-unit-t3399.html
Denis, je ne sais pas si cette discussion avait finalement débouché sur une décision irréfutable, mais a-t-on finalement affaire à du Pak 40 ou à du 10,5 cm ? L'étude des flèches de l'affût ne permettent pas, d'après Emmanuel, d'exclure totalement les 10,5 cm...

J'ouvre la discussion : l'histoire de la prise de la batterie de Maisy par le 5ème bataillon de Rangers fait écho à celle du Holdy : un combat très violent, parfois au corps à corps, avec à l'issue la découverte de corps de plusieurs parachutistes américains abattus dans la nuit du 6 juin, d'après les témoignages des vétérans rencontrés lors de l'inauguration de la batterie. Nous en saurons plus avec la publication prochaine d'un livre à ce sujet. J'ai demandé à Gary Sterne s'il savait ce que sont devenues les pièces allemandes après la prise du site par les Rangers, elles sont restées sur le site comme l'atteste une fameuse photo prise après les combats, puis elles ont certainement rejoint le centre de stockage situé de l'autre côté de la route Isigny-Maisy, dans un champ. Un de ces centres de tri avec du matériel de prise comme on aimerait encore en voir de nos jours...

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Manuferey » 17 janv., 00:45

Pour répondre à quelques-unes de vos questions:

Le centre de stockage d’Isigny est postérieur et différent du champ sur la photo car la région d’Isigny n’était pas encore libéré à cette date. Il y a eu par ailleurs plusieurs centres de stockage dont un aussi près de Chef-du-Pont.

Toutes les sources allemandes que j’ai pu trouver jusqu’à présent indiquent uniquement deux batteries de l’AR 191 autour de Ste-Marie-du-Mont, soit 8 canons et non pas 12. Seules des sources américaines indiquent parfois 3 batteries.

La raison pour laquelle les canons de Brécourt et du Holdy n’avaient pas été repérés est … qu’ils venaient d’arriver depuis peu dans ces positions. D’ailleurs, une unité d’Allemands du GR 919 envoyée en renfort dans la nuit du 6 juin vers une batterie de l’AR 191 trouva la position abandonnée. L’AR 191 ne l’avait pas signalé au GR 919 ! De plus, cela veut dire que les servants des batteries de Brécourt ou d’Holdy ne connaissaient pas plus les lieux que les parachutistes donc difficile de se défendre dans la nuit !

Des douilles d’obus ont été retrouvés à Brécourt il y a quelques années. Ce sont bien des douilles de 10,5 cm leFH 18 d’après les photos que j’ai pu voir. Je pense que les flèches de l'affût tubulaire sur la photo de Marc sont bien ceux d’un 10,5 cm leFH18/40 dont l’affût était identique au 7,5 cm Pak 40. Je n’ai pas trouvé de traces dans des sources allemandes d’un 7,5 cm Pak 40 placé dans ce coin le 6 juin 44.

Emmanuel



Marc Laurenceau
Messages : 2696
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Marc Laurenceau » 18 janv., 08:53

Merci pour ces précisions.

A-t-on une idée de la localisation exacte de la localisation du dépôt de Chef-du-Pont ?


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Manuferey » 19 janv., 00:58

Oui, Marc, tout au moins sa localisation probable. Voir le fil (en anglais) ci-dessous de mon estimé collègue hollandais, Niels Henkemans, le spécialiste des localisations de photos de la 2e GM.

http://www.network54.com/Forum/571595/t ... tion+Point

Emmanuel



Avatar du membre
Noam
Messages : 233
Enregistré le : 12 janv., 00:18
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par Noam » 19 janv., 14:43

Merci, beaucoup pour toutes ses infos.


Membre de l’association « sud véhicules libres »
http://www.sud-vehicules-libres.com/

Image

Avatar du membre
sequatchiee
Messages : 11
Enregistré le : 09 déc., 19:09
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par sequatchiee » 11 sept., 16:32

Bonjour à tous,
Le colonel Knut H. Raudstein (retired) et maintenant décédé depuis 1988 était mon ami; il est venu me rendre visite en 83 ou 84 (à vérifier)
Je n'ai plus de contact avec sa famille ( 2 filles et un fils si je ne me trompe) Je recherche des photos de lui comme Cpt, commandant de la Cie C du 506th - Knut a été blessé le 9 Juin, puis de nouveau en Janvier 1945 pendant la bataille des Ardennes.
La boutteille est lancée à la mer.....
Image


N'oublions jamais ceux qui nous ont libéré !

Avatar du membre
sequatchiee
Messages : 11
Enregistré le : 09 déc., 19:09
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Obusiers capturés par les paras US le 6 juin 1944

Message non lu par sequatchiee » 12 déc., 11:10

Une excellente nouvelle : j'ai retrouvé les 3 enfants du Capt Knut H. Raudstein depuis deux mois.
Ces derniers vont m'aider à rédiger un article ou une petite brochure "mémoire" sur leur père.
Je m'aperçois que le travail de Mémoire est passionnant; la recherche permet de découvrir, presque au quotidien des récits, des photos, des sites, et aussi des gens passionnés qui très intelligemment (parfois...) partagent ce qu'il ont découvert.
merci à ceux qui auraient de la matière sur des points que j'ai du mal à cerner et que je pourrai leur préciser par MP ou e.mail.
Bien à vous tous


N'oublions jamais ceux qui nous ont libéré !

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Opérations aéroportées et batailles aériennes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité