Batterie de Maisy

Pour connaître l'histoire des sites du Mur de l'Atlantique, pour poser vos questions, rejoignez cette section !
Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

[quote="SgtPerry"]Un autre para était Ray Crouch.[/quote]

Un grand merci pour cette information que je ne connaissais pas.

Est-ce que l'on est certain que les 19 paras tués à la batterie de Maisy étaient membres du 506th PIR?

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
Invité

Batterie de Maisy

Message non lu par Invité »

[quote="SgtPerry"]Est ce que l'on sait si les Paras du 506th PIR retrouvés étaient du même stick que ceux qui sont arrivés en bas et en haut de la Pointe-du-Hoc et qui ont combattu avec les Rangers?
Olivier[/quote]Bonjour

Non
Il n'y a que 4 paras de ce stick qui ont réussi à sauter avant que l'avion ne s'écrase.... en mer. Tous les autres membres du stick sont MIA.

[quote="H Rogister"]Est-ce que l'on est certain que les 19 paras tués à la batterie de Maisy étaient membres du 506th PIR?[/quote]J'ai soulevé cette affirmation plus avant dans ce même sujet.. Pour moi bien sûr que non. On ne sait même pas si ils sont de la 101st Division.
Si des parachutistes de la 101st Division s'étaient posés dans la batterie de Maisy et s'y étaient fait tuer, Mark Bando le saurait. Ce qui n'est pas le cas.


Invité

Batterie de Maisy

Message non lu par Invité »

[quote="1/313"]Entre nous quand on connait un peu la Manche et que l'on connaît les conditions météo de cette nuit historique du 5-6 juin 1944, il ya absolument rien de surprenant à ce que des paras largués dans le secteur de Carentan, aient été poussés par les vents d'Ouest dominants sur les cotes du Calvados.[/quote]
Ce ne serait plus des vents dominants mais un ouragan d'une force encore jamais vue..
Je ne sais si vous avez déjà sauté en parachute mais... Etre largué autour de Carentan (à environ 300m à peine d'altitude) et se poser à la pointe du Hoc relève du pur fantasme.. en tout cas de l'impossibilité certaine, tout comme de rejoindre une quelconque côte: Après le saut les paras devaient rester à peine quelques secondes voile ouverte..
Les paras, quel que soit l'endroit où ils se sont posés, s'y sont retrouvés parce que ils avaient été largués (et des fois mal largués) à cet endroit précis. Pas parce qu'ils y avaient été poussés par je ne sais quel ouragan!


1/313
Messages : 115
Enregistré le : 22 déc., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par 1/313 »

Désolé, je n'ai pas ton expérience de chuteur. Mais effectivement avec un saut à moins de 1000 pieds, j'aurais pu y penser tout seul; la prochaine fois je tournerais 7 fois ma souris avant de poster...

@+


Invité

Batterie de Maisy

Message non lu par Invité »

quelques infos supplémentaires concernant les paras de la pointe du Hoc et pour clore tout rapprochement possible entre ceux-ci et la batterie de Maisy.
Les hommes de la Pointe du Hoc faisaient partie d'un stick de la compagnie I du 506th PIR. Ils étaient à bord du C-47 #42-100733 - 440 Troop Carrier Group, 96 Troop Carrier Squadron Serial 16 Mission Albany - Chalk number #24. L'avion s'est écrasé en mer après avoir été touché par la Flak. MACR #7157
Seuls 4 hommes de ce stick ne sont pas portés disparus.
2nd Lt Johnston Floyd R >blessé
Pfc Christensen Niels M > capturé
Pvt Crouch Raymond L > rejoint PdH
Pvt Goodgal Leonard S > rejoint PdH
Le témoignage de Leonard Goodgal se trouve à cette adresse : http://www.tankbooks.com/stories/walkinthesun.htm (en anglais of course)


Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

Un grand merci pour ces informations complémentaires très intéressantes. Le stick de la Pointe du Hoc est maintenant écarté de cette recherche.
Si, et je dis bien SI ces 19 parachutistes appartenaient à une des deux divisions aéroportées, il semble étrange qu'il n'y aie aucune information à ce sujet. Le nombre de 19 est tout de même important.
C'est encore une énigme de plus qui sera difficile à résoudre.

Cet officier allemand a déclarer avoir fait prisonnier 19 parachutistes.
Dit-il la vérité?
Si son témoignage est correct alors se pose la question de savoir si les parachutistes ont tué par les Allemands ou si ils ont été enmenés vers l'arrière comme prisonniers de guerre.

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Batterie de Maisy

Message non lu par Marc Laurenceau »

Voici une réponse à vos questions rédigée par Gary Sterne lui-même (traduction : clayroger) :

"L?interview de Werner Von Kistowski a été réalisée en 1947 par Cornelius Ryan (The Longest Day). Elle a été enregistrée en Allemand puis traduite en anglais, toujours archivée dans ses papiers. J?en possède une copie.

Il commandait le Flak Regiment No 1. Son commandement lui a ordonné de défendre La Cambe avec ses pièces de 88 mm. Le reste du régiment, qui consistait en canons de 20 mm et 37 mm, a reçu l?ordre d?occuper Maisy. Au total, le régiment comptait 2 500 hommes ? dont une grande partie a été dirigée sur Maisy.

Le maire de Grandcamp, Jean Marrion, a informé Londres de cette arrivée le 5 juin par radio.

Je détiens aussi la liste des avions qu?ils ont abattus et les horaires. Une liste impressionnante pour n?importe quelle unité de Flak. Kistowski affirma que « ce fut une très bonne journée pour le Régiment ».

Je possède aussi des morceaux de parachute - 5 pieces trouvées sur le site, et une plus grande qui m?a été offerte par un vétéran de la A company 5th Ranger, il y a deux semaines. Il l?avait récupérée d?un parachute resté dans un arbre et l?avait employée comme couvre casque en Belgique.

Tous les vétérans affirment que des parachutistes américains morts étaient restés suspendus aux arbres.

Merci de faire valoir le point suivant auprès de ceux qui considèrent que le site est insignifiant : - Le rapport radio officiel du G3 rapporte le Jour J et les jours suivants, que la batterie de Maisy a bombardé Omaha Beach pendant la matinée du 6 juin? (Voir les photographies des rapports radio dans le livre ?Le Jour le plus Long?). J?ai les autres pages et Maisy est cité à de nombreuses reprises.

Je pense que ces archives sont plus vraies que leurs opinions?On peut aussi lire les rapports de la RAF concernant les missions d?appui des 6, 7 et 8 juin?. Maisy a été attaqué de nombreuses fois.

Un médecin du 5th Rangers a écrit ceci il y a deux semaines ... "Une autorité britannique non identifiée a affirmé que la batterie de Maisy avait été réduite le 6 juin par un croiseur Anglais.... ? C?est totalement faux ! Elle était encore parfaitement opérationnelle lorsque nous l?avons capturée le 9 juin !" ... Mais la RAF a poursuivi ses bombardements car elle tirait toujours.

Donc ? Pour les personnes qui n?ont jamais visité le site, ni adressé la parole à des vétérans, restez objectifs. Ce n?est pas parce que les livres d?histoire ont oublié la bataille qui s?est déroulée à Maisy, que celle-ci n?a eu aucune importance. Ce serait à tout le moins irrespectueux envers les nombreux soldats du 5th Rangers qui y sont morts.
"

Pour ceux qui souhaitent consulter les documents cités : allez rendre une petite visite à Gary Sterne sur le terrain (ce que très peu de monde a fait jusque là, sauf ceux qui sont allés voir le site... sans l'accord de Sterne et sans le rencontrer).

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

[quote="H Rogister"][quote="jean-michel"]salut, voici 2 cartes:

Un grand merci pour ces deux cartes. Cela donne une très bonne idée du rayon d'action des batteries.
Si je suis correcte:
une batterie porte le n°16 et est située à la coordonnée 528516 et l'autre, la 16A à la coordonnée 531941.

Mais à la fin de cette ligne de coordonnée il y a une inscription en rouge qui me tracasse: Guns beings moves into 16. Cela signifie que les cannons ont été déplacés vers la batterie 16.

Lorsqu'on regarde de plus près cette carte, il y aurait une troisième batterie qui elle porte le n°5 et la coordonnée est 533918

Qui a une réponse à cela?

Toujours en regardant cette première carte: il y a une petite inscription en rouge à côté du numéro de la batterie qui ressemble à un U ce qui signifie d'après la légende que les batteries ayant ce signe n'ont pas été détruites avant le D-Day

D'autres informations en rouge se trouvent à droite sur la carte.

A suivre (peut-être)[/quote]

Ci dessus, je reproduis à nouveau ce que je postais le 11 janvier 2007 et personne n'a répondu à ces remarques.
Pour relancer cette demande, je joins une partie de la carte dont je parle dans mon premier message.
Image

Qu'en pensez-vous?
Si je ne me trompe pas, il y a bien trois emplacements de canons à Maisy?
Ou alors cette carte n'est pas correcte.
J'attend avec impatience vos commentaires.
A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
Invité

Batterie de Maisy

Message non lu par Invité »

Bonjour

Merci pour cette réponse de Mr Sterne.
Je pense qu'il serait bon de cesser d'employer le terme complet d'Omaha Beach lorsqu'il parle des tirs de la batterie de Maisy. Omaha est un secteur (global) de débarquement et Omaha Beach est une plage allant du secteur Charlie au secteur Fox, là où les débarquements ont eu lieu. Il sait très bien que cette batterie n'a pas pu tirer plus loin que le secteur Charlie de par la portée de ses canons et il le dit lui-même:
you can quote me on this "that Maisy could have contributed to the deaths at the Vierville end of Omaha" - there you go... nothing more to invent because....thats all I have ever said.
Nous pouvons donc en déduire que tout article faisant état de tirs de la part de la batterie de maisy sur Omaha Beach en général n'est donc que pure invention de la part de l'auteur de l'article.(pour faire du sensationnel sans doute). Les entrées du G3 au matin du 6 juin auquel il est fait allusion stipulent d'ailleurs que "Btrys at Maisy still in commission. Being kept under fire." Elles sont encore en service, pas qu'elles tirent sur Omaha Beach.

Plus interessante, pour moi, est la partie consacrée aux parachutistes. Et je vais reprendre quelques citations faites par Mr Sterne.
I interviewed a US 5th Ranger today on the phone and he along with 4 others so far have stated that the trees around Maisy were full of 101st Airborne dead guys. (although they could have been any particular unit of 101 - they all didnt know which)
Werner Von Kistowski's interviews with Cornelius Ryan clearly state when his Flak Battalion was sent to guard Maisy on the 5th of June, he personally arrived on the morning of the 6th after dodging bombardments to find 21 US Airborne taken alive at Maisy and... many more dead in the trees.
At 1:48 he received a telephone call from the 90th Artillery group that the first POW's paratroopers had been taken. Four had been captured. This was immediately follow by another seventeen near Maisy. These paratroopers fell on the battery between Maisy and Gefosse and Fontenay. He wasnt sure whether these were paratroopers or whether they were bomber crews which had parachuted down to earth." This is a direct quote from Colonel Werner Von Kistowski interview with Cornelius Ryan. He also mentioned "There were reports of paratroopers falling too." near his headquarters in a nearby farmhouse.
D'un côté nous avons le rapport de Von Kistowski qui dirait avoir 21 parachutistes (US Airborne) de prisonniers et de nombreux autres morts dans les arbres et de l'autre cette même personne disant ne pas être sûre si ce sont des parachutistes (au sens propre) ou bien des équipages de bombardiers.
Un autre interview, cette fois de vétérans fait récemment, fait état des arbres autour de Maisy remplis de parachutistes de la 101st Airborne morts mais sans pouvoir en préciser le régiment (ce qui est normal et que j'ai déjà souligné).
Cela fait beaucoup et beaucoup trop (à mon avis) de parachutistes (US Airborne) présents dans ce secteur. Les Drop Patterns officiels font état de deux et seulement deux avions ayant franchi la vire. Tous deux appartiennent en effet au 506 PIR. Nous venons de parler de l'un d'entre eux qui est exclu donc de cette liste. Il reste donc un seul avion susceptible d'avoir largué ses parachutistes entre Maisy et Gefosse mais cela ne fait que 17 parachutistes. Fait remarquable mais qu'aucun spécialiste de la 101st Airborne n'est capable de confirmer.
Il reste donc les équipages des avions abattus. Selon Mr Sterne citant Kistowski
"I have a list of what aircraft they shot down and at what times. A big list for any flak unit. Kistowski said "it was a good day for the regiment!"
Il n'est pas exclu de penser également que les équipages des bombardiers et chasseurs aient pu s'éjecter de leurs appareils et que donc ce soient eux qui se sont retrouvés accrochés dans les arbres.
Je suis bien entendu preneur de la liste des hommes de la 101st Airborne faits prisonniers à Maisy ou bien tués dans les arbres. Et cela en interessera plus d'un j'en suis sûr. mais pour le moment pas l'ombre d'une piste.


pyker8
Messages : 472
Enregistré le : 04 déc., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par pyker8 »

Bonsoir,

Après avoir passé + d'une heures à lire tous les post de ce sujet Image , je trouve que l?ont casse beaucoup de sucre sur le dos Mr Sterne.

Attendons l?ouverture du site pour voir de nos yeux l?importance des bunkers trouvés et excavés, et de voir les documents qu?il proposera pour étayer ses dires.

Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mur de l'Atlantique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités