Batterie de Maisy

Pour connaître l'histoire des sites du Mur de l'Atlantique, pour poser vos questions, rejoignez cette section !
clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

Avez-vous les références de ces documents ?

Merci


Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

Informations trouvées sur Internet concernant la 352nd ID Allemande

III./Grenadier-Regiment 726 was located in the Grandcamp area.
48 MGs, 3 5cm mortars, 7 8cm mortars. 3. Kompanie was bicycle mounted.

Two batteries (one of French 155mm guns, one of Czech 100mm guns) of the 1716th Artillerie Rgt were also put under the command of the 352nd.

Amicalement


Lien: http://www.spearhead1944.com/gerpg/ger352.htm


Henri Rogister, Webmaster
Image
clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

[quote="clayroger"]
- 8. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques sous casemates à Maisy (Wn 83)
- 9. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques sous casemates à Maisy (Wn 84)[/quote]
Bonjour
Si je sais compter et surtout si ces informations étaient exactes il devrait y avoir 8 casemates à Maisy.
Cinq casemates ont donc disparu ![/quote]

Attention, il y a abus de langage.
Il s'agit plutôt de positions aménagées avec bunkers. Les pièces ne sont pas forcément sous casemates.
L'idée était de présenter la proportion de batteries immobilisées/mobiles.

J'ai inversé: la 9.1716 se trouve au Wn 83, non au Wn 84



@+


clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

[quote="H Rogister"]

Two batteries (one of French 155mm guns, one of Czech 100mm guns) of the 1716th Artillerie Rgt were also put under the command of the 352nd.

Amicalement


Lien: http://www.spearhead1944.com/gerpg/ger352.htm[/quote]

C'est bien ce qu'on lit un peu partout, mais quelle est la source ?
Le Gliederung de la 716. ID donne pour mai 44 la composition que j'ai donnée. Je serais intéressé par toute info solide sur le sujet.

@+


Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

[quote="clayroger"][quote="H Rogister"]

Two batteries (one of French 155mm guns, one of Czech 100mm guns) of the 1716th Artillerie Rgt were also put under the command of the 352nd.

Amicalement [/quote]
C'est bien ce qu'on lit un peu partout, mais quelle est la source ?
Le Gliederung de la 716. ID donne pour mai 44 la composition que j'ai donnée. Je serais intéressé par toute info solide sur le sujet.

@+[/quote]
Ne croyez pas que je doute de vos sources mais cela est vraiment compliqué à trouver des informations correctes.
Voilà le texte complet où j'ai trouvé l'information et les sources utilisées pour rédiger ce texte..

352. Infantry Division

Generalleutnant Dietrich Kraiss, Commanding Officer. (Wounded August 2, 1944. Died August 6.)
Oberst Fritz Ziegelman, 1A (Chief of Staff).
D-Day command post was located at Le Molay-Littrey.

Infanterie-Regiment 914 (Oberstleutnant Ernst Heyna). Deployed near Isigny on D-Day. (2. ko. of I./914 counter-attacked US Rangers at Point-du-Hoc).
Each Rgt of two battalions. 60 LMGs, 3 HMGs, and 12 8cm mortars.

13. kompanie with 2 15cm and 6 7.5cm infantry guns.
14. kompanie with 3 7.5cm Pak 40 AT guns.

Infanterie-Regiment 915 (Oberstleutnant Karl Meyer. KIA 7 June, 1944)). Was in reserve southeast of Bayeux on D-Day. II./915 counter-attacked toward Colleville.

13. kompanie with 2 15cm and 6 7.5cm infantry guns.
14. kompanie with 3 7.5cm Pak 40 AT guns.

Infanterie-Regiment 916 (Oberst Ernst Goth). Positioned near Omaha beach on D-Day. Opposed by US 116th RCT on D-Day. II./916 with 14 assault guns from 1. Ko. Panzerjäger-Abteilung 352 counterattacked north of St. Laurent.

13. kompanie with 2 15cm and 2 7.5cm guns.
14. kompanie with 3 7.5cm Pak 40 AT guns.

Füsilier-Bataillon 352 (Attached to I.R. 915 as reserve on D-Day.)
4 kompanien. 60 LMGs, 3 HMGs, and 12 8cm mortars
1.Ko. / Füsilier-Bataillon 352 was equipped with bicycles.

Artillerie-Regiment 352 (Oberstleutnant Karl-Wilhelm Ocker)
3 battalions of 3 batteries of 4 horse-drawn 10.5cm howitzers
1 battalion of 3 batteries of 4 horse-drawn 15cm howitzers.

The artillery had one basic load of ammunition available:
225 rounds per 10.5cm piece and 150 rounds per 15cm piece.

Panzerjäger-Abteilung 352
1 kompanie of 14 Marder III 38?s.
1 kompanie of 10 Sturmgeschütz III?s.
1 kompanie of 9 motorized 3.7cm Flak.

Pionier-Bataillon 352
3 kompanien with 37 MGs, 20 Flamethrowers, and 6 mortars.

Three battalions of 716. Infanterie-Division (under Oberst Walter Korfes) were attached to the Division at D-Day:

Ost-Bataillon 439 was at Isigny.
41 MGs, 15 mortars, 1 Russian 4.5cm AT gun.

III./Grenadier-Regiment 726 was located in the Grandcamp area.
48 MGs, 3 5cm mortars, 7 8cm mortars. 3. Kompanie was bicycle mounted.

I./Grenadier-Regiment 726 was northeast of Bayeux.
48 MGs, 6 5cm mortars, 9 8cm mortars. 1. Kompanie was bicycle mounted.

Two batteries (one of French 155mm guns, one of Czech 100mm guns) of the 1716th Artillerie Rgt were also put under the command of the 352nd.

352 Division was part of Army Group B, 7th army, LXXXIV Corps (General der Artillerie Erich Marcks--KIA 12 June, 1944). It was formed November 5, 1943 from the remnants of two mauled Eastern-front Divisions, 268th and 321st.
?On D-Day, they were entrenched in eight well-constructed concrete bunkers with guns of 75mm or higher; 35 pillboxes with various types of artillery and/or automatic weapons; 35 rocket-launching sites; and 85 machine-gun nests.?1.

On 1 April 1944, present were 494 men more than authorized and all authorized weapons. Divisional soldiers worked 9 hours on fortifications on the Atlantic Wall each day, while training for only 3 hours. Shortages of ammo and fuel adversely affected training before D-Day.

The presence of the 352nd defending the landing beaches was not discovered prior to the landing on D-Day. In a failure of Allied intelligence-gathering, it was still assumed to be deployed near St.-Lô.

Casualties from 6-24 June were 5,407 officers and men. By 11 July, the Division lost 2,479 more. By 30 July, the Division was rated as no longer combat capable, and was withdrawn for refitting.

The Division was merged with 581. Volksgrenadier-Division on 21 September 1944 to form the 352. Volksgrenadier-Division.

Notes:
1) Samuel W. Mitcham, Jr., The Desert Fox in Normandy, Praeger Publishers, Westport, Connecticut, 1997. Pg 75.

Sources:

Niklas Zetterling, Normandy 1944. German Military Organization, Combat Power and Organizational Effectiveness,J.J. Fedorowicz Publishing, Inc., Winnipeg, Canada, 2000.

Tim Kilvert-Jones, Omaha Beach. V Corps Battle for the Beachhead, Combined Publishing, Conshohocken, PA, USA, 1999.

Georges Bernage, The D-Day Landing Beaches. The Guide., Editions Heimdal, Bayeux, France, 2001.

Winston G. Ramsey (ed.), D-Day Then And Now, Battle of Britain Prints Intl, Ltd., London, England, 1995

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

Merci Rogister.
Oui je connais ce site, qui est grandement inspiré par les travaux de Niklaas Zetterling. Mais justement, Zetterling donne du 10 cm pour les 8. et 9./1716 AR.

Alors ?


clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

Version 2 après corrections

Après étude approfondie des archives en ma possession, je suis en mesure d?apporter plusieurs précisions. Il est évident que l?absence de rapport de la 716. ID après-guerre, ainsi que le manque d?historique de cette unité rend les recherches compliquées.

Rappels :
- L?artillerie du secteur de Maisy n?est pas constituée de batteries lourdes sous le commandement de la HKA (Heeres Kuste Artillerie), comme Longues ou la Pointe du Hoc.

- Les deux batteries formant WN 83 et 84 sont des pièces du IIIe groupe du 1716. AR, régiment d?artillerie de la 716. ID qui est en charge initialement du secteur de Grandcamp à Caen depuis juillet 1942.

- Par la suite, la 352 ID a été incorporée entre Isigny et Bayeux inclus, mais certaines unités de la 716. sont restées sur leur emplacements initiaux (ce groupe de batteries III/1716, sauf la 10./1716, et le Grenadier Regiment 726, dont le 439. Ost).

- Les 8e et 9e batteries présentes dans le secteur de Maisy sont des unités hippomobiles, comme toutes les batteries du 1716 AR. Il a été décidé de les fixer sur des positions bétonnées dès 1942. C?est une disposition classique à la 716 ID car la majorité des dix batteries d?artillerie de cette unité sont immobilisées sous béton. Voir ci-dessous.


Composition du 1716. AR - Kdr Helmut Knupe

Le régiment est à trois groupes de batteries

I/1716 AR: quatre batteries PC Colomby sur Thaon
- 1. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques, Immobilisée, la fameuse batterie de Merville.
- 2. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques, Immobilisée à Colleville ouest (Wn16)
- 3. quatre obusiers de 7,5 cm Fk 16 n.A (en attente de pièces de 10 cm) à Bréville (Est de l?Orne)
- 4. quatre obusiers de 15,5 cm sFH 414 (f) Français, Immobilisée au château d?eau à Ouistreham (Wn12). Position Daimler pour les Alliés.

II/1716 AR : trois batteries PC Crépon

- 5. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques à l?ouest de Crépon (Wn 35b)
- 6. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques, Immobilisée, Batterie de Mare Fontaine, près de Ver sur mer, (Wn 32)
- 7. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques à Bény sur Mer (Wn28a)

III/1716 AR : trois batteries PC Maisy
- 8. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques Immobilisée à Maisy (Wn 84)
- 9. quatre obusiers de 10 cm Lfh 14/19 (t) Tchèques Immobilisée à Maisy (Wn 83)
- 10. quatre obusiers de 15,5 cm sFH 414 (f) Français « Graf Waldersee » 4km NE Bayeux

Il ressort de cette description plusieurs points :

1 ? six batteries sur dix du 1716 AR sont immobilisées avec positions sous béton. Rien d?exceptionnel à Maisy.
2 ? Il y a une chose surprenante qui est passée inaperçue depuis le début de ce débat : les 8. et 9./1716 sont équipées de 10 cm tchèques. Pas d?obusiers de 155 français.
Deux batteries seulement en sont équipées dans cette division et sont notoirement hors du secteur de Maisy (4./1716 à Ouistreham et 10./1716 au NE de Bayeux).
Par conséquent, je ne m?explique pas pourquoi on parle de 155 à la 9./1716. Pour moi, ces deux batteries sont équipées de pièces de 10 cm tchèques.
Sur quelles sources se base-t-on à propos des 155 à Maisy ?

3 ? Le PC du III. groupe de batteries est à Maisy. Ceci pourrait expliquer la présence de bâtiments surnuméraires par rapport à ce qui se fait en général dans une position de batterie de quatre pièces.

4 ? On voit donc que le type de position présent à Maisy n?a rien d?exceptionnel, alors que d?autres positions du même régiment d?artillerie ont demandé beaucoup plus d?efforts pour être réduits comme les WN 12 ou 16 au nord de Caen.

Sources :
- Gliederung der 716. I.D., Stand 1.5.44, T312, R1566, F000215.
- Lagekarte AOK 7, 5.6.1944, BA-MA RH 20-7/138K.
- MS-B#434 ? Témoignage Ziegelman 352.ID


Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

Je reviens à nouveau avec mes questions pour une confirmation.
Le 28 février 2007 je postais une carte et une photo (voir extrait ci dessous) et je posais la question suivante:

Quels numéros portent ces deux batteries?

Image

Le même jour, je recevais la réponse suivante:
Ce sont les Wn.82 et Wn.87

Ce ne sont pas des batteries mais juste des points d'appuis (WN)
Le seul lien avec les batteries de Maisy se trouve dans le poste de tir que l'on trouve au wn.87

J'étais satisfait de la réponse mais aujourd'hui j'ai un doute sur cette réponse:

En effet, je viens d'obtenir le N° 232 du magazine 39-45 et à la page 2 je trouve la carte ci-dessous

Image

Je m'aperçois que le WN87 correspond à la réponse reçue mais que le WN82 est en réalité sur la carte le WN88

Alors quelle est la bonne réponse WN82 ou WN88

En passant regardez de plus près cette carte vous verrez qu'il y a un WN86 entre le WN 88 et WN83.
Ce WN86 pourrait se localiser au lieu-dit: Le Lieu Marais

Est-ce là aussi un point d'appui?
Il n'y a pas de trace de cette position sur ma première carte au début de ce message.

J'arrête ici mes questions (pour l'instant)

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Batterie de Maisy

Message non lu par clayroger »

Merci H Rogister pour ce post.
S'il s'agit de la carte citée par P. Elie, il n'y a aucune référence au calibre des pièces ....
A moins qu'il y ait une autre carte ?

@+


Avatar du membre
H Rogister
Messages : 376
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Batterie de Maisy

Message non lu par H Rogister »

Voici la reproduction du document dont parle Patelie dans son message.

Image

Maintenant je pose la question:

Est-ce que la carte que j'ai posté dans mon message précédent et cet extrait de document publié dans une revue de seconde zone sont faux?

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mur de l'Atlantique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités