Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Vous souhaitez partager des informations concernant la seconde guerre mondiale en général ou informer les membres d'événements commémoratifs particuliers, cet espace est fait pour vous.
Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Votre débat est passionné et fort argumenté. Vous sentez tous que le sujet sent le souffre.
Merci de conserver un caractère cordial à vos échanges, qui n'en seront que plus intéressants et méritoires pour tous les lecteurs moins avertis sur ce sujet...


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Calme toi et surtout arrête de laisser entendre qu?il y aurait eu ici moins de Français qu?ailleurs. Il y a encore aujourd?hui assez de c?.nards pour nous traiter de boches de l?Est et avec de tels propos, il y a peu de chance que cela s?arrange.

La germanisation du type de celle de 1870, à savoir l?importation massive de colons allemands, la construction de quartiers entiers de style teuton n?a pas été nécessaire de l?avis de Hitler puisque pour lui, c?était un fait, ces trois départements étaient allemands.
Les alsaciens et les mosellans sont immédiatement passé ??à l?heure allemande??
Ils ont été administrés ??à l?allemande?? par des gauleiters (rues rebaptisés, langue allemande obligatoire dans les écoles, RAD, H.J, formation d?une association du parti Lotringen etc.) distribution de Mein Kampf aux jeunes mariés etc.

Certes, une bonne partie de notre fonctionnement a du faciliter les choses puisque aujourd?hui encore nous sommes régis par une législation spécifique datant de Bismarck mais laisser entendre que les alsaciens-mosellans ont été moins français que les autres c?est scandaleux ! C?est faire bien peu de cas des victimes locales, de l?histoire du Fort de Queuleu, véritable camp de concentration, des réfractaires, de tous ceux qui se sont enfuits pour s?engager dans l?Armée Française.
Notre région est encore aujourd?hui une plaie géante pleine de tombes, de bunkers, d?ouvrages Maginot, de Feste allemandes, de tranchées etc.
Il est IMPOSSIBLE de se promener autour de Metz sans trouver trace de cette histoire douloureuse qui a duré jusqu?au 22 novembre 1944 !
Nos anciens ont le coeur encore plein de haine et de ressentiment vis à vis des allemands mais également vis à vis de cette France qui les une fois encore laissé tombé sans un mot de protestation !
Alors de grâce, pour eux au moins, cesse de laisser entendre, à peine dissimuler entre tes lignes, des choses pareilles.


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Au fait, petite question qui n'est pas innocente:
qui, parmi ceux qui débattent du sujet sont de la région ? Je ne veux pas dire que l?on ne peut pas comprendre le problème sans cela, mais moi je discute au quotidien avec des gens qui ont connu cette époque, qui l?on vécu et qui me la raconte avec leurs tripes.


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

MUSTER1950,

La remarque formulée par gennaker ne semble pas avoir été prise en compte pour la rédaction de ton précédent post...

Merci de modérer le ton de tes propos! ...si une discution amicale n'est pas possible, nous serons contraint de vérrouiller ce sujet.

Preston
Modérateur


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Que sont devenus les colons allemands venus en Moselle en 1870? Sont-ils devenus français par la suite (en 1918)?

Sinon, je ne suis ni alsacien ni mosellan, mais l'annexion de cette région m'intéresse fortement et je comprends parfaitement le problème ressenti par cette région...

Quant à ce débat, il me semble plutôt correct pour un sujet aussi sensible que celui-là... Image


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

[quote=Fantomas]Que sont devenus les colons allemands venus en Moselle en 1870? Sont-ils devenus français par la suite (en 1918)?
Sinon, je ne suis ni alsacien ni mosellan, mais l'annexion de cette région m'intéresse fortement et je comprends parfaitement le problème ressenti par cette région...
Quant à ce débat, il me semble plutôt correct pour un sujet aussi sensible que celui-là... Image[/quote]


Un certain nombre de colons sont repartis en 1918. D'autres ont fait leur vie ici.
Mon arrière arrière grand-père par exemple était dans la Garde Impériale du Kaiser, ce qui n'a pas empêché en 39-45 d'avoir des résistants dans la famille.
Il est clair que nos noms témoignent de notre passé mouvementé, passé qui a été occasionné par l'abandon de la France et non pas par un choix, un référendum. N'oubliez pas qu'en 40 il n'y a même pas eu une timide remarque de Pétain et de sa clique quant à l'annexion de fait (et dont le nom n'a jamais été prononcée)
Quant au débat, il me semble en effet rester relativement correct. J'ai simplement redit et je le redirai aussi souvent qu'il le faudra, qu'ici il n'y avait pas moins de français qu'ailleurs. C'est, pour mémoire à Nancy et non pas à Metz que Pétain est venu faire son discours en mai 1944 (je dis bien en mai 44, et je mettrai à l'occasion une photo sur le site montrant la place Stanislas noire de monde et pourtant Nancy était sans nul doute aucun une ville française, comme quoi...


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Yuri67 »

gennaker, ne t' inquiete pas, on reste poli Image
c'est pas la peine de posté si on se fait pas comprendre.
qui, parmi ceux qui débattent du sujet sont de la région ? Je ne veux pas dire que l?on ne peut pas comprendre le problème sans cela
Perso, je reste convaincu qu'on ne peux pas comprendre ces evenements de la meme facon si on vient d'allieurs. Ca ne veux pas dire que l'on ne comprend rien, mais qu'on le comprend différement, quelque soit le degré auquel on s'y interresse. (c'est pas une critique Image )
La germanisation du type de celle de 1870, à savoir l?importation massive de colons allemands, la construction de quartiers entiers de style teuton n?a pas été nécessaire de l?avis de Hitler puisque pour lui, c?était un fait, ces trois départements étaient allemands.
Ils n'ya peut etre pas eu de colons comme en 1870, mais la plupart les fonctionnaires francais on été remplacer par des fonctionnaires allemands, avec leur famille en Alsace-Moselle, ce qui s'apparente a une immigration aussi.
En parlant de "fait", tu semble ignorer que Bismark aussi annexe l'Alsace-Moselle d'office, comme terre qui a toujours appartenu a l'allemagne, et qui revient naturellement a l'allemagne. C'est d'allieurs pour ca qu'il n'as pas demandé l'avis de la population. Pour lui aussi, en 1870, l'Alsace et la Moselle etait deja une terre "volé" par lla France,
N'oubliez pas qu'en 40 il n'y a même pas eu une timide remarque de Pétain et de sa clique quant à l'annexion de fait (et dont le nom n'a jamais été prononcée)
Il y a justement eu une reaction de Vichy, une lettre de protestation, classé sans suite par ses auteurs avant meme qu'elle ne soit envoyer, mais il ne faut pas dire qu'il n'y a rien eu.
Ce que Vichy n'as pas fait et aurai du faire, c'est publié une protestion officiel, la rendre publique.
De toute facon, Petain et sa clic comme tu dis n'avais pas vraiment le choix ... il n'avais meme pas de moyen de pression ...
l'annexion de fait (et dont le nom n'a jamais été prononcée)
Effectivement, "annexion" n'as jamais été prononcé, deja qu'il n'y avais pas ce mot dans la convention de l'armistice franco-allemand en 1940, et ensuite cette annexion c'est deroulé en plusieurs etapes ... petit a petit.
C'est, pour mémoire à Nancy et non pas à Metz que Pétain est venu faire son discours en mai 1944 (je dis bien en mai 44, et je mettrai à l'occasion une photo sur le site montrant la place Stanislas noire de monde et pourtant Nancy était sans nul doute aucun une ville française, comme quoi...
Je comprend pas ou tu veux en venir, Nancy n'as jamais suivi l'histoire de Metz, encore moins apres 1870, en 1940 la ville est resté française ... contrairement a Metz.
mais moi je discute au quotidien avec des gens qui ont connu cette époque, qui l?on vécu et qui me la raconte avec leurs tripes.
Et moi donc ? Je discute avec qui a ton avis ? tu crois que ca te donne plus de credit de dire ca ? L'histoire de tes proches, c'est une chose, mais essai de comprendre qu'elle ne resume pas forcement celle d'une famille allieurs dans la region ...
mais laisser entendre que les alsaciens-mosellans ont été moins français que les autres c?est scandaleux
Disons qu'en 1928, les Parisiens n'ont pas voté a 48% l'autonomie de l'Ile de France par rapport a la France ... comme les Strasbourgeois pour l'Alsace. Connait tu au moins l'origine de ce mouvement, et les raisons de son succes avant la 2e guerre mondiale ? (quand l'alsace-moselle etait francaise)

Ensuite, tu ne m'as pas compris, je ne le laisse pas entendre, je le dis clairement,
Oui, une parti non negligeable de la population d'alsace et de moselle etait moins francais qu'allieurs ... et alors ? ce sont des criminels ? il faut avoir honte de dire ca aujourd'hui ? Ce que tu n'as pas compris ce que je dis depuis le debut, c'est que "moins francais que allieurs" ce n'est pas péjoratif et ca ne veux pas dire nazi en puissance ou collaborateur ...

Je dis "moins francais que allieurs" aussi dans le sens ou l'Allemagne n'avais pas le meme visage qu'allieurs en france, globalement, la population avait gardé une bonne image des allemands de 1870-1918, et de tout ce que l'Allemagne avait permit de faire (en particulier une certaine décentralisation). Les allemands qui sont revenus en 1940 n'etait plus les meme que ceux de 1870, parceque cette fois, ils apportaient en plus le nazisme.
C?est faire bien peu de cas des victimes locales, de l?histoire du Fort de Queuleu, véritable camp de concentration, des réfractaires, de tous ceux qui se sont enfuis pour s?engager dans l?Armée Française.
Dans tout les cas, ces gens ne peuvent pas représenté toute la population de l'époque ...

MUSTER1950, je te conseil de lire le rapport "questions alsaciennes"
http://www.malgre-nous.eu/spip.php?article626
et le .pdf
http://www.malgre-nous.eu/IMG/pdf/doc-rene-mengus.pdf
Bien que je trouve que beaucoup de choses sont exagéré et mal interprété, ca te donnera une petite idée de la véritable situation de la région après 1945 ...

Franchement, tu vois comment les alsaciens-mosellans de l'époque? dans une cave en train de chanté la marseillaise a l'abri des regard allemand ?

Les Alsaciens-Mosellans ont été victimes du nazisme, mais tu semble oublié qu'ils ont aussi été victime de leur histoire, celle de leur parent et de leur region ....

PS: Qu'on me traite de "boches de l'est", ca ne me derange pas plus que ca, tu sais pourquoi ?
Parceque les gens qui disent ca n'ont rien compris, et ca s'arrete la.
J'ai une histoire, j'ai des origines, mes parents, mes grands parents, mes arrieres grand-parents, et plus loin encore qui on vecu cette histoire, leur sentiments et leur vie ne se résume pas qu'a un sentiment pro-francais au cours des decennies, parcequ'il vive dans une region de culture Germanique ET Française, qu'il utilise un dialecte et des traditions qui penche plus de l'autre coté du Rhin que de l'autre coté des vosges, et qu'il ont changé 4 fois de nationalité en moins de 80 ans.


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

[quote=Yuri67]Tu es messin, a Metz en 1940, l'avenue foch ou la rue serpenoise ne s'appelait pas la "Adolf-Hitler Strasse" ?[/quote]

Ca me fait penser qu'a Verdun j'habite dans la rue Miguay-rue

Rue miguay as été traduit "Miguay Strasse" par les allemands puis retraduit "Rue Miguay-rue" par les français. Image


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Le sentiment qu'inspirait l'Allemagne, pour beaucoup, était tout simplement celui d'un envahisseur et une fois encore, ici l'on savait ce qu'était une guerre, la région ayant servi de champ de batailles à tous les conflits et son cortège d'horreur.
Les mosellans et sans doute une grande part des alsaciens ont vécu un profond sentiment d'abandon à chaque annexion, et pour cause.
Le sentiment d'être français est néanmoins resté très fort chez la plupart. N?oublions pas que certains ont vécu plusieurs changements de camp en une vie)
Ils ne se réunissaient sans doute pas dans des caves pour chanter la Marseillaise (quelle argumentation !) mais ils ont souvent résisté en 1871, comme en 40 à la germanisation et de très nombreux écrits en témoignent.
Savez-vous que c?est l?obsession des francs-tireurs de 1870 qui s?est transmise dans l?armée allemande au fil des générations au point d?expliquer, en plus d?une idéologie dévoyée, la brutalité des répressions dès l?entrée en guerre contre la France en 40 ? Or, à ma connaissance, mais peut être serai-je contredit, certains hauts lieux de ces combats de 1870 et de ces actions de francs-tireurs sont Gravelotte, Rezonville, Sainte Marie-aux-Chênes etc.)
J?ai plusieurs témoignages d?anciens expliquant la création précoce (1940) de réseaux de passage (par Arnaville, par Joeuf, Arry etc.) et il est possible, dans certaines mairies sur la ligne (dans le secteur du plateau d?Arry entre autres) d?avoir des informations. (Brève parenthèse pour dire que c?est là qu?est tombé le premier soldat de 14-18) mais au vu des affirmations sans queue ni tête, des allégations sans fondement et de certaines argumentations à la c? je me retire de cette discussion.


Invité

les"malgré nous" une terrible injustice!

Message non lu par Invité »

Quote : "mais au vu des affirmations sans queue ni tête, des allégations sans fondement et de certaines argumentations à la c? je me retire de cette discussion..."


Allons allons! pas d'égo mal placé svp... le débat était contradictoire et fort intéressant vu de l'extérieur, malgré la vivacité de certains propos... le principe d'un forum n'est il pas d'accepter la contradiction...

Nous ne te connaissons pas mais nous ne croyons pas que tu te situes à ce point au dessus de la mêlée pour afficher de telles marques de mépris... tes contradicteurs peuvent certainement te retourner le compliment et alors, quel résultat? un pugilat verbal?

Un peu de tolérance, on respire trois fois, on pète un coup et on s'applique à se faire comprendre, pas à avoir raison A TOUS PRIX! car là c'est l'échec pour tout le monde.

J'espère que tu comprends que ce message n'est en rien inamical.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales autour de la seconde guerre mondiale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité