Un projet pour immortaliser les vestiges de la guerre en Normandie

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1621
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Un projet pour immortaliser les vestiges de la guerre en Normandie

Message non lu par 325th GIR » 22 déc., 10:44

Source :http://www.ouest-france.fr/normandie/sa ... ie-3934372
Du 22 Décembre 2015

Un projet pour immortaliser les vestiges de la guerre en Normandie

par Christophe LECONTE
Un programme régional est en cours pour inventorier les vestiges de la 2e Guerre mondiale, avant qu’ils ne disparaissent. L’historien Stéphane Lamache en a la responsabilité.

Le programme a été initié par des chercheurs de la Drac (affaires culturelles), du Centre de recherche d’histoire quantitative à l’Université et de l’Inrap (Institut de recherches archéologiques préventives). C’est un projet collectif de recherche, soutenu par la région. Il a débuté en janvier et doit se développer au minimum sur trois ans.

Pour Stéphane Lamache, les vestiges du Mur de l’Atlantique sont "un patrimoine menacé que l’on peut détruire comme on veut. Beaucoup sont enfouis ou recouverts par la végétation. D’autres ont été comblés par des agriculteurs, détruits pour leur dangerosité ou pour récupérer des matériaux. Des blockhaus ont été aménagés en résidence secondaire. Certains sont dégradés par des collectionneurs. Enfin, ils sont menacés par l’érosion. Ces blockhaus ont été construits avec du sable de mer, ce qui n’est pas bon du tout."

Des blockhaus sur la place de Siouville, par l'effet de l'érosion.

Classement Unesco

Le but est d’en dresser un inventaire dans une base de données très poussée, qui sera mise en ligne. "Cela veut dire faire une enquête minutieuse : les quantifier, y compris ceux qui ont disparu, les photographier, les renseigner sur leurs fonctions, les cartographier, les géolocaliser, identifier ceux qui peuvent donner lieu à des mesures de protection… C’est utile pour les générations futures et un atout pour la demande de classement des plages du Débarquement auprès de l’Unesco."

Un mut anti-chars à Ravenoville.


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités