Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Yuri67 »

Les massacres de sont pas decidé par les officiers ?, chaque soldat fais ce qu'il veux alors, ca n'as pas été le cas a Orador ... ca n'as pas souvent été le cas d'allieurs

Et concernant les directives, il suffit de voir ce que Hilter ou Himmler ou meme l'OKW ont fais passé concerant les civiles et les prisonniers russes, on comprend un peu mieux...


Piat
Messages : 669
Enregistré le : 03 oct., 23:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Piat »

Sans oublier les ordres concernant les Commandos .
Une troupe qui fait du "n'importe quoi " , pour les gens de l'extérieur , est une troupe malcommandée , enfin en apparence , certains savent trés bien commandé sous le couvert de rien commander .


Invité

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Invité »

Pour Oradour les officiers de la division (Lammerding, Stadler) étaient au courant de l'opération qui allait être réalisée par Diekmann, c'est-à-de prendre en otage environ 50 personnes pour échanger contre l'officier Kämpfe qui avait été enlevé la veille. C'est la version racontée par les officiers.
Ainsi, on ne sera jamais qui a véritablement donné l'ordre du massacre, si c'est Diekmann, Lammerding ou Stadler.

Pour l'enquête, Diekmann devait être poursuivi non pas à cause du massacre qui aurait causé l'émoi parmi le personnel de la Das Reich, mais à cause du retard que ce massacre a causé pour les troupes devant aller en Normandie (le massacre a eu lieu le samedi, les SS de cette compagnie sont partis de la Haute-Vienne le mardi): cet écart a pu être très préjudiciable pour les Allemands.


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Yuri67 »

Une version raconté par les officiers oui ... dans leurs interets..

Si Lammerding ou Stadler serai mort et pas Diekmann, ca aurai été eu qui auraient été accusé ...comment condanné un homme mort ? ou plutot comme lui faire subir sa peine ?

Et d'allieurs Lammerding a tranquillement passé le reste de sa vie en Allemagne (zone US il me semble) sans subir le moindre proces ...


Invité

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Invité »

cela vient d'1 site répertoriant tout les massacres perpétrés par les forces de l'axe pendant la deuxième guerre mondiale
Piat expliquait que pendant sa visite dans nos Ardennes,il avait été étonné des différentes façons dont était perçu les alliés;soit positivement,soit négativement.Pour le positif,nous l'aurons tous comprisPour le négatif,1 livre est sorti il y a quelques temps concernant le viol de civils belges par les G.I.'s.Dans 1 documentaire concernant les civils lors de la bataille des Ardennes relate le bombardement de St Vith,purement et simplement rayé de la carte et la tragédie de Malmédy qui fut bombardée 3 jours d'affiler sans qu'1 seul soldat allemand y soit présent.


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Yuri67 »

On a jugé les Allemand parqu'il avais perdu la guerre, Nuremberg, c'est le porces des vanqueurs,

Meme si les actes commis par les criminels nazi (les pires sans doute) et l'ideologie qu'ils ont entretenus n'es pas comparable (sauf peut etre avec celle de Josef dans une certaine mesure), les russes et les alliés aussi ont commis des crimes de guerres .. dans une moindre mesure c'est sur,

On peu toujours se demander pourquoi en fevrier 45 alors que la guerre etait gagné, les alliés ont lancé plus de 1 000 bombardiers contre Dresde ... avec une volonté deliberé d'elliminer les civiles, avec l'utilisation de bombes au phosphore etc .. c'est surtout que la ville etait devenu un centre de réfugié et qu'il n'y avais aucun objectif militaire ...

Certains dirons que c'est la guerre ... resultat :135 000 morts, en comparaison c'est 1/3 de tout les milliraires US tué durant toute la 2e GM, mais ce n'etais que des civiles ..


UHU
Messages : 931
Enregistré le : 12 sept., 23:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par UHU »

Je ne parle pas du bombardement gratuit du Havre en 44 qui a causé des pertes civiles effroyables et de surcroit françaises,afin que ce dernier ne concurence pas apres guerre les ports de la cote sud de l'angleterre sur le plan trafic et economique.
Il y a plein d'exemples de ce type,mais bon les vaincus ont toujours tort.
Je vous encourage tout les deux à lire "nos jours les plus longs" de Mr James agriculteur de Morteau -couliboeuf village normand au centre de la poche de Falaise,et qui decrit le comportement des soldats allemands comme alliés qui ont sejourné dans la ferme de ses parents,et les plus discrets,corrects et encadres furent les grenadiers de LSSAH......


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Yuri67 »

Il y a plein d'exemples de ce type,mais bon les vaincus ont toujours tort.Je vous encourage tout les deux à lire "nos jours les plus longs" de Mr James agriculteur de Morteau -couliboeuf village normand au centre de la poche de Falaise,et qui decrit le comportement des soldats allemands comme alliés qui ont sejourné dans la ferme de ses parents,et les plus discrets,corrects et encadres furent les grenadiers de LSSAH..
J'ai deja entendu ca des allemands en normandie ....mais c'est bien que a l'Ouest que les gens dise ca ... sans dire que tout les allemands etait différent a l'Est .. les regles officiels n'etaient pas les memes ...


Invité

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Invité »

mon grand père m'expliquait que malgré ce qu'il avait vécu,avait été étonné du comportement des allemands.Lors de la retraite des anglais ,francais et belges,il était courant que ceux-ci pillaient et prenaient tous qu'ils pouvaient emporter.A l'inverse,les allemands,l'officier en l'occurence,se présentait et demandait en français si il pouvait utiliser tels choses,s'installer à tel endroit,etc...Pour mes grand-parent c'était le monde à l'envers!
Certains me diront,et cela va de soit,que personne n'a jamais osé refuser quoique ce soit!
Mais il y a la manière.


Invité

Ras le bol de cette admiration du soldat allemand

Message non lu par Invité »

Moi j'ai déjas pris position dans ce débat: Aucune des armée présentes lors de la seconde guerre mondial n'est blanche de tout crime.

-Les Alliée de l'Ouest: Massacre de civils a grand coups de bombes, d'une efficacité douteuse(notament le massacre ignoble de toute la ville de Dresde(entre 90 000 et 500 000 mort, mais les registres allemands compte 300 000 mort et 20 000 disparu)
Ah bah oui, tout de suite Ouradour et ses 500 victimes ça fait moins peur...

-Les Allemands: Massacre des Juifs d'europe, 6 000 000 y sont passé, crime effroyable et sans nom, mais le porbème est: A qui la faute? C'est vrai que un Keitel chef d'état major ou un redoutable Doenitz de la Kriegsmarine avait l'air tres mouillé...Pour un peu on allaient accusé Rommel...N'importe quoi ce Nuremberg. A part ça, c'est la faute a qui? Au gars qui donne l'ordre? a celui qui a souffler l'idée? a celui qui a signer l'ordre? A celui qui a balancer? A celui qui a tirer? A celui qui a jeter les pilule de gaz? Zut, ça fait trop de monde ça...

-Les Japonais: Mauvais traitement des prisonniers et Massacre en chine, mais il ne me semble pas qu'ils aillent ratifié la convention de genève donc bon...C'est pas bien mais d'un coté ils étaienjt pas obliger de l'appliquer la convention...

-Les Russes: J'aime la Sibérie, les Goulags c'est cool, les Soviets qui massacre par milliers les russes défaitistes aussi c'est kwieul, les "libération" de territoire occupé aussi. J'adore la ruuussie.

- Les Résistants: Meurtre de "collabos" Destruction de trains ou de poste d'éguillage tuant par le même coup le pauvre gars dedant, a noter que selon la convention de genève, tout combatant non "reconnaissable" via dans le pire des cas grace a un brassard, n'est pas considéré comme soldat, mais comme franc tireur, ce qui en fait donne l'autorisation de les abbatre sans proces, estimons nous heureux d'avoir pu voir des triangle vert dans les camps de concentrations...

Etc etc.

Et tous sont impliqué que ce soit dans si, que ce soit dans ça.


Ce que je peux toutefois dire, c'est que entre le para de Bastogne écrasé par un obus, L'Allemand avec son brassard et son pistolet a Berlin dans les ruines, le Russe agonisant a Staligrad, le Japonais brulé a mort dans son Bunker je ne voit que des braves soldats qui ont remplis leurs devoir envers leurs patrie.


MAIS, on peut noter des choses qui penche d'un coté ou de l'autre, au niveau des civils, les gens ont plutot un bon souvenirs des allemands "occupants leurs maisons", au niveau de leur manière et de leurs politesse, que soit la SS ou la Heer ils ont laissé la plupart du temps un bon souvenirs, ou plutot un souvenirs qui n'est pas mauvais, apres bien sur, le fait de dire silvouplait pour dormir dans une grange et de massacrer un village n'est pas comparable, mais au lieu de pleurer sur ouradour, regarder ce village, et dites vous que russes et allemands ont fait bien pires et a des échelles bien supérieur sur le front russe, que la politesse d'un officier SS en france se transforme en brutalité et froideur en russie. A Ouradour les instincts de "loup-garou de l'est" des allemands s'est réveillé, voila ce que je voit.

Apres, le Soldat SS et le soldat de la Wermarcht de 1939-1944 est tout a fait respectable et sont les meilleur soldats au monde commandé par les meilleurs officiers mais le pire chef de l'arme aérienne(en fait pour moi c'est Goerings qui a tout fait foiré, mais je vous expliquerais ça ailleurs)

Rapellons aussi les 7 millions de morts allemands vs les 20 000 de morts russes...Niveau rapport qualité prix je sais d'avance lequel du russe ou de l'allemand je prend moi.

Apres, fin 44 et 1945 le soldat allemand dégénère, soit il devient fou(Bienveillante), soit il devient TROP froid et trop brutal, soit il est tout simplement trop faible(vieux et jeune, encore que un gamin de 12 ans avec un panzerfaust ça peut faire bobo quand même)


Exemple pour finir, prenons un Para de la division Herman Goëring et un Para de la Easy Compagny, lequel les gens vont parier dessus? Bon ok, égalité, mais un régiment allemand et un régiment américains tout deux de para, ah bah bien sur, 90% sur les allemands...C'est que y'a une raison...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités