Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Samedi 1er juillet 1944

Samedi 1er juillet 1944

La bataille de Normandie jour après jour

Depuis le 6 juin 1944, les Alliés ont débarqué près de 630 000 hommes, environ 177 000 véhicules et 600 000 tonnes de matériel. Le samedi 1er juillet, soit 25 jours après le Jour J, 37 034 américains et 24 698 soldats britanniques et canadiens ont été tués, blessés, faits prisonniers ou sont portés disparus.

L’opération Epsom, qui s’est achevée le 30 juin, n’a pas fait pencher la balance pour l’un des deux adversaires engagés dans la bataille sur l’Odon. Mais Caen a tout de même perdue une partie de ses défenses au nord, envoyées combattre les forces britanniques à l’est de la ville.
Le général Montgomery tente de rattraper l’échec d’Epsom en lançant une vaste offensive au nord de Caen. Les défenseurs allemands plient sous le poids des bombardements intensifs de l’artillerie et de l’aviation britannique et reculent peu à peu, tandis que des éléments avancés anglais s’approchent des faubourgs de la ville. Les Allemands du 1er Panzer S.S. tentent à leur tour une offensive dirigée au nord de Caen en direction de Tilly-sur-Seulles et qui se solde par un échec, du fait de la vaillante résistance des troupes britanniques appartenant à la 2ème armée, qui met en place un large barrage d’artillerie devant ses positions.

Dans le Cotentin, les Américains attaquent au sud en direction de Saint-Lô, objectif principal des troupes US. Les attaques “coup de poing” dans la région du bois de Bretel au nord de Saint-Lô effectuées contre les positions défensives allemandes par le 115ème régiment d’infanterie américain se poursuivent et de violents combats, de chars notamment, s’engagent dans cette région.

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook