Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Hans von Salmuth – Biographie

Image : Hans von Salmuth

Hans von Salmuth

Biographie

Hans von Salmuth est né le 11 novembre 1888 à Metz alors sous domination prussienne. Il s’engage le 19 septembre 1907 dans l’armée impériale et prend part à la Grande Guerre. En 1918, promu au grade de capitaine, il décide de faire carrière et reste dans la Reichswehr.

Colonel au 1er mai 1934, il sert à l’état-major du 2ème corps jusqu’en août 1937. Promu général, il est nommé à l’état-major de la 2ème armée avant de prendre la place de chef d’état-major du groupe d’armée nord (commandé par Fedor von Bock) en 1939. Il participe à l’invasion de la Pologne puis commande le groupe d’armée B lors de la campagne de France en 1940.

L’année suivante, von Salmuth est envoyé sur le front russe à la tête du 30ème corps avec lequel il participe à l’opération Barbarossa. De février à juillet 1943, il commande la 2ème armée. Le mois suivant, il prend le commandement de la 15ème armée (forte de 18 divisions) qui stationne alors dans le Pas-de-Calais, dans un secteur susceptible d’être choisi par les Alliés pour débarquer massivement et ouvrir un front à l’ouest.

Ces 250 000 soldats pré-positionnés en Haute-Normandie représentent un danger important pour l’opération Overlord, aussi les Alliés mettent-ils au point une série de missions de déception dans le cadre de l’opération Fortitude, qui trompent en particulier von Salmuth. Le 6 juin 1944, ce dernier est persuadé que le débarquement en Normandie n’est qu’une diversion et ne donne aucun ordre de mouvement en direction du Calvados.

La 15ème armée attend un hypothétique débarquement dans le Pas-de-Calais qui n’a pas lieu et elle n’est envoyée en Basse-Normandie que fin août, lorsque les Alliés ne peuvent plus être repoussés à la mer. Jugé responsable par Hitler des conséquences de l’inactivité de son armée pendant les deux mois de bataille en Normandie, Hans von Salmuth se voit retirer son commandement, d’autant plus qu’il a été en contact avec les officiers complotant contre le Führer.

A la fin de la guerre, il est fait prisonnier et jugé lors du procès de Nuremberg. Condamné en 1948 à vingt ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’Humanité, il est finalement libéré en 1953. Il meurt en 1962 à Heidelberg et est enterré à Wiesbaden.

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook