Où était la 4e DB le 21 août 1944

Vous souhaitez aborder un sujet général concernant la stratégie d'un camp ou de l'autre, ou poser une question particulière en rapport avec la bataille de Normandie ? Cette rubrique est faite pour vous !
Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Guile » 17 nov., 02:58

C'est vraiment dommage que Gilbert ne puisse pas se connecté lui-même sur ce forum, enfin, merci encore Henri !



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par H Rogister » 17 nov., 09:23

[quote="Guillaume"]C'est vraiment dommage que Gilbert ne puisse pas se connecté lui-même sur ce forum, enfin, merci encore Henri ![/quote]

Je ne sais pas exactement pourquoi il ne sait pas se connecter sur ce forum. Il n'a pas de problème avec les autres. Il a peut-être fait une erreur un jour avec son Norton Antivirus et c'est peut-être la cause de son problème.

En attendant, cela ne me dérange pas de poster pour lui et si vous avez des questions, n'hésitez pas à poster. Vous pouvez aussi lui envoyer un email.

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image

Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 17 nov., 23:25

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 18 novembre 1944.
___________________________________________________

La plupart des unités des deux Combat Commands restaient sur les mêmes positions que les jours précédents. Les hommes profitaient de cette période de repos pour mettre de l'ordre dans les équipements et appréciaient les nouveaux locaux de première classe mis à leur disposition. Ils pouvaient assister aux services religieux dans les églises des différents villages où ils étaient logés, aller au cinéma et voir des films sur des grands écrans, prendre des douches de façon plus confortable et écrire des lettres aux familles.
Le 126th Ord Maint Bn et les services compagnies des différentes unités étaient occupés à remettre tous les véhicules en bon état, remplacer les pièces manquantes et tout ce qui avait été détérioré lors des combats, afin que tout soit performant pour le prochain départ et affrontements. En cours de journée le 8th Tank Bn quittait sa position de Morhange pour Serres et suivait la même route utilisée le jour précédent par les autres unités du CCB. Le 25th Cavalry Recon Sq partait de Conthil vers Haraucourt-sur-Seille en passant par Burlioncourt et Hampont. La Co C du 51st Armored Inf Bat avait pour tâche de garder les ponts à Vic-sur-Seille et Moyenvic.
Dans un message du XII Corps, la division était mise au courant d'un éminent raid aérien et les unités de la division étaient immédiatement alertées afin de disperser les véhicules et surtout éviter les concentrations au cas ou ce raid se matérialiserait.
La Col Williams P.Whiters était relevé de son affectation temporaire d'officier commandant du 2nd Cavalry Group et était nommé comme officier commandant du CCA, à la place du Lt Col Creighton W. Abrams, qui retournait au 37th Tank Bat comme Commandant.. Il recevait ce jour la Distinguished Service Cross, pour acte d'héroïsme extraordinaire contre l'ennemi près de Arracourt le 20 septembre 1944.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 19 nov., 22:52

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 19 novembre 1944.
___________________________________

Sur ordre de la division le CCA était alerté de se mettre en marche en se disposant sur deux colonnes. Le Colonel West avait la responsabilité de la colonne de droite qui était composée de C/10, H/10, B/37, C/24, 66+ Btry 191. Le colonel Abrams commandait celle de gauche qui comportait les unités, A/37, HQ/37, B/10, A/24, B/704, 94,Btry/191, D/25,L/37 et l'Art Div.
Les unités C/37 et A/10 devaient se maintenir derrière la colonne pour constituer l'arrière-garde. La colonne gauche quittait les environs de Gerbécourt vers 07.00 et traversait les villages de Vaxy, Puttigny, Hampont, Obreck, Haboudange, et Conthil. Le premier contact avec l'ennemi s'opérait à Rodalbe et consistait en des tirs anti-tanks, l'ennemi étant retranché dans les environs du village. Un de ces tanks fut détruit par nos tanks et la colonne s'emparait de Rodalbe vers 09.30, et la colonne y fut arrêtée pendant plusieurs heures tandis que le génie procédait à l'élimination de 911 mines dans les parages. Au nord, la colonne était à nouveau arrêtée devant un pont détruit qui surplombait la voie du chemin de fer et le génie dégageait le chemin. La colonne entrait dans Bermering qui fut pris sans opposition. A Virming, la première résistance ennemie fut rapidement contrée et consistait de feux anti-tanks, venant du nord et du sud du village. Virming fut capturée avec la perte d'un tank alors que l'ennemi en perdait quatre. La tombée du jour obligeait la colonne à établir son bivouac dans les environs de Virming, pour la nuit, le village avait été copieusement arrosé par les obus.
La colonne du CCB était alertée de faire mouvement sur Dieuze aussitôt qu'elle serait nettoyée par la 26th Infantry Division. La 26th ne parvenait pas à s'emparer de Dieuze et ainsi la colonne de droite du CCA n'a pas bougé aujourd'hui. La colonne recevait une nouvelle alerte de départ, mais devait attendre deux heures, et à l'expiration de cette pause, Dieuze était nettoyée par la 26 Infantry Division.
L'objectif du CCB était de foncer sur Mitterscheim. La 26th Infantry Division rencontrait beaucoup de difficulté en prenant Dieuze et le CCB ne pouvait bouger ce jour. Le 5Ist Armored Inf Bat fut attaché temporairement au 328th Regiment de la 26th Infantry Division pour l'aider à s'emparer de Dieuze. Le 51st se déplaçait de ses positions à Bezange La-Grande, à travers Vic-sur-Seille, Moyenvic, Salival, Wuisse, Bois de Hoockig et bivouaquait finalement pour la nuit à Kerprich-lez-Dieuze. Au cour de la nuit, il gardait le flanc gauche de la 26th Infantry Division et préparait l'attaque du lendemain matin. Les pertes de l'ennemi ce jour s'élevaient à 4 Tanks Mark V, un mortier, deux canons anti-tanks, 10 Allemands tués et 12 prisonniers.. Alors que nos pertes étaient de 5 soldats et un officier tués, 13 soldats et un officier blessés.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 20 nov., 23:41

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 20 novembre 1944.
___________________________________

La colonne gauche du CCA quitte Virming, mais déjà au nord du village elle rencontre des barrages et des conditions de trafic très difficiles, mais elle traverse Obrick sans problème. A l'approche de Francaltroff, un intense tir de mortier et d'artillerie, l'oblige à se replier au sud du village. Les unités d'artillerie de la colonne, le 94th Field Art Bat et une batterie du 191st Field Art Bat placent un barrage et les Cies B et C, du 10th Armored Infantry Bat, attaquent dans un assaut bien coordonné qui se fait à pied. L'artillerie dans le même temps forçait l'ennemi à se replier et les fantassins les dispersaient rapidement. Entre Francaltroff et Léning la colonne fut obligée de stopper près d'un pont détruit. L'artillerie allemande tirait de Montdidier vers ce pont et le génie ne pouvait pas le réparer. La nuit tombait et étant dans une zone inondée, la colonne devait se replier et passer la nuit à Obrick. L'ennemi faisait partie de la 11th Panzer Div.
La colonne de droite du CCA partait de Gerbécourt et suivait le même chemin que celui emprunté la veille par la colonne de gauche et s'arrêtait à Bermering pour la nuit, sans le moindre contact avec l'ennemi. La 66th Armored Field Art Bn se positionnait avec la colonne de droite, près de Rodalbe, tandis que la Cie D du 37th Tank Bn quittait cette dernière en restant en réserve elle était remplacée par la Cie C du 37th Tank Bn. Le 26th Cavalry Reconnaissance Squadron protégeait le flanc droit du CCA et prolongeait sa reconnaissance jusque la Sarre.
Le CCB quitte Courbesseaux et avant d'atteindre Vic-Sur-Seille, les unités qui devaient y être attachées avaient déjà rejoint la colonne. Ces unités avaient profité d'une courte période de repos dans les villages autour de Courbesseaux. De Vic-Sur-Seille, la colonne traversait Moyenvic, Mulcey, Dieuze, Vergaville, Bidestroff, et la colonne s'arrêtait pour la nuit à 2 kms à l'ouest de Domnon-lès-Dieuze. Les unités à Dieuze, évacuaient les débris et rebouchaient les cratères pour faciliter le passage du reste du CCB. Aucun contact avec l'ennemi au cours de ce jour. Le 51st Armored Infantry Bn rejoignait la colonne après avoir aidé la 26th Infantry Division à s'emparer de Dieuze. Après sa rude résistance dans cette bourgade, l'ennemi s'était replié au cours de la nuit et avait abandonné sans plus de résistance.
L'échelon avancé quittait son bivouac de Château Salins à 13h25 et terminait à 14h15. Nos pertes, 5 soldats tués, 22 soldats et 4 officiers blessés.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 21 nov., 13:58

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 21 novembre 1944.
__________________________________

Pour les opérations du jour le CCB est réparti en deux colonnes. La gauche commandée par le Lt Col Jaques et la droite par le major Churchill. La gauche était constituée de 53, B/8,C/25, Sec/24, Sec/704, Btry/489, et 283, la droite 8, Sec /24, 22, et 179.
La gauche se dirige vers Domnon-lès-Dieuze, traverse Lostroff, Guinzeling, et fut arrêtée à deux kms au sud de Torcheville, sans rencontrer d'opposition. Sur le chemin de Munster la colonne est sous le feu ennemi, provenant de la forêt d'Albestroff, feu qui consistait de canons de 20mm, de mitrailleuses et d'armes légères de l'infanterie retranchée. Les effectifs du 53th Armored Inf Bat descendaient de leurs véhicules et nettoyèrent les positions ennemies, en les délogeant des bois et faisaient de rapides progrès lorsqu'un ordre de la division assurait la relève du Lt Col Jaques par la 26th Infantry Division, et qu'un nouvel ordre d'attaque allait suivre. La colonne de gauche se retirait de la forêt d'Albestroff et passait la nuit près de Torcheville.
La colonne de droite du CCB reçu un premier ordre de rester en réserve sur sa position actuelle entre Moyenvic et Dieuze. Cet ordre fut rescindé et la force devait alors se diriger sur Fénétrange par Mittersheim, couper les passages vers la Sarre, là, où c'était possible. Le mouvement était extrêmement lent car l'ennemi avait détruit presque tous les ponts sur les rivières entre Dieuze et Mittersheim . Ils firent cependant un gain de temps appréciable en contournant ces obstacles, évitant de la sorte la réparation des ponts. A la tombée du jour, la tête de la colonne était à Lostroff et le reste dans les environs de Cutting. Ils passèrent ainsi la nuit dans leurs positions respectives.
La colonne de droite du CCA quitte son bivouac, de Bermering avec ordre de devancer la colonne de gauche et mener l'attaque dans la direction de Léning. Au nord ouest de ce village, elle fut arrêtée devant un pont détruit mais qui fut rapidement réparé. Ils continuèrent vers Léning et se trouvèrent à nouveau devant un autre pont détruit et défendu cette fois par de l'artillerie et des armes légères. La troupe D du 25th Cavalry Recc Squadron de concert avec la 35th Infantry Division contournèrent le pont et entrèrent dans Lening en nettoyant l'arrière garde, laissée par l'ennemi. L'arrière de la colonne entrait dans Léning, mais là encore deux ponts étaient à reconstruirent. Le bivouac pour ce jour était tout désigné.
La colonne gauche du CCA attendant la colonne de droite à Obrick pour nettoyer les nombreux ponts détruits qui retardaient la progression à travers Léning. La colonne restait dans le village pour la nuit. Les inondations dans les contrées basses rendaient les mouvements très difficiles. Une lettre du général Patton était reçue ce jour, relatant que le redoutable trench foot ou pieds gelés concernait tous les soldats et officiers et qu'il était nécessaire d'éviter cette redoutable maladie. Les pertes ennemies du jour 5O blessés et un canon de 40mm détruit. Quant à nos propres pertes, 3 soldats et 3 officiers tués, 8 soldats blessés.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 22 nov., 20:20

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 22 novembre 1944.
__________________________________

Le CCA, à l'exception de l'artillerie, devait se replier de ses positions et se rassembler dans les environs de Rodalbe-Conthil-Zarbeling et se préparer pour une nouvelle mission. Les éléments avancés du CCA étaient à Léning et se dirigeaient vers le nouveau point de rassemblement. La route empruntée par le CCA passait par Francaltroff, Obrick, Bermering, Virming et Rodalbe. Toutes les unités étaient réunies pour 13h50. Les unités d'artillerie restaient sur leurs positions pour venir en aide à la 26th Infantry Division. Les changements suivants dans les unités du CCA, le 37th Tank Bat était versé au CCR près de Riche et le 35th Tank Bn le remplaçait au CCA; le 51st Armored Inf Bat remplaçait le 10th Armored Inf Bn qui allait aussi au CCR. Les unités du 25th Cavalry Rec Squadron surveillaient et maintenaient le contact entre les 35th et 26th Infantry Divisions. La liste des troupes du CCA comprenait , 35, 51, 25(C), A&C/24, B/704, D/489, Dét/995, A/46,et A/26.
La colonne de gauche du CCB quittait son bivouac des environs de Cutting et Loudrefing. A mi-chemin de ce dernier et Mittersheim un passage à niveau détruit couvrait la route de débris, et il fallait nettoyer de toute urgence pour continuer. Alors que la colonne approchait de Mittersheim elle rencontrait des tirs de mitrailleuses et de canons antiaériens de 20mm. Les canons du 8th Tank Bn ouvraient le feu sur les positions ennemies et forçaient les troupes à déguerpir. Le 8th Bn menait la colonne pour entrer dans Mittersheim et se trouvait sous le feu puissant des tanks ennemis qui finalement durent se replier très vite. Le bataillon se trouvait devant un pont détruit qui enjambait le canal, mais le travail de reconstruction était fait rapidement. Une digue retenant les eaux et formant le Grand Etang était vérifiée, mais rien d'anormal. La colonne quittait Mittersheim pour Fénétrange à 14h00 et fut immédiatement sous le feu ennemi venant du nord. La colonne marquait une pause et le 8th Tank Bn allait en reconnaissance vers l'ennemi. Les tanks rencontraient un tir puissant des forces ennemies dissimulées et le bataillon devait se replier. A la lumière de cette information la colonne se tenait en repli pour bivouaquer pour la nuit et des tirs sporadiques résonnaient durant la nuit. Les unités ennemies rencontrées étaient le 815 Super Heavy Machine Gun Eng. La colonne de gauche du CCB restait à Torcheville toute la journée en attendant les ordres et n'avait pas eu de contact avec l'ennemi.
Nos pertes, un soldat tué et deux blessés.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 23 nov., 19:48

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 23 novembre 1944.
___________________________________

La colonne de gauche du CCB attend à Mittersheim que la 22nd Armored FA Bn termine la disposition de ses canons dans les environs. A 08h45, la colonne est emmenée par le 8th Tank Bat, et à quelques 2 kms, elle est confrontée à des tirs de mitrailleuses de l'avant garde ennemie mais nos tirs neutralisent très vite cette téméraire action. La colonne atteint Fénétrange vers 10h00, où elle rencontre de la résistance allemande sous forme d'un feu d'artillerie assez éloigné et tiré de l'autre côté de la Sarre. Une heure plus tard on procédait au nettoyage du bourg et le 25th Cavalry Squadron faisait l'inspection des ponts au sud du village, et trouvait tout de même une traversée à Romelfing et Gosselming. Mais un pont de 4 mètres était nécessaire à Berthelming, où des inondations étaient en vue du côté de Gosselming et le niveau des eaux montait encore. La colonne traversait la rivière et entrait à Bettborn, où la résistance ennemie était pratiquement nulle. A Fénétrange le génie plaçait un pont Bailey de 3 mètres. La colonne restait stationnée à Fénétange pour la nuit. Le 25th Cavalry Recc Squadron Mec avait l'insigne honneur d'être la première unité à traverser la Sarre.
La colonne droite du CCB quittait sa zone de rassemblement de Torcheville et suivait la colonne gauche. Mais les mauvaises routes empêchaient la progression et c'est à Lostroff que le bivouac de nuit s'imposait. La colonne gauche du CCA restait à Rodalbe, Conthil, et Zarbeling, en attendant les ordres. Le 55th et le 94th Armored Fa Bat qui étaient restés dans les environs de Virming pour aider la 26th Infantry Division rejoignaient le CCB et à la tombée du jour, ils atteignaient Verzawille où ils passaient la nuit. La troupe B du 25th Squadron attachée au CCA sur ordre de la division gagnait Mittersheim où le CCA rencontrait l'ennemi.
Le 191st Fiel Art Bat qui avait été attaché à la 4e Division, à travers toute la France, quittait et rejoignait la 6th Armored Division. Quatre escadrons du CCA du 10th Armored Inf Bat sous tutelle du Combat Command gardaient les ponts de Moyenvic et de Vic-sur-Seille.
La 130th Panzer Lehr Div se pointait dans les environs, mais leur avance fut très vite contrée par la 4th Armored Division.
L'esprit du Thanksgiving Day n'était pas pour autant oublié et un dîner à la dinde était réservé à tous les hommes de la division, partout où c'était possible.
Les pertes de l'ennemi au cours de cette journée étaient de 25 tués, 11 prisonniers, 12 déserteurs et trois pièces d'artillerie détruites.
Nos pertes, 3 tués et 4 soldats blessés.



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par H Rogister » 23 nov., 19:51

Chers administrateurs et modérateurs,

Faut-il continuer à poster l'history de la 4e division blindée?

Il me semble que ce récit n'intéresse plus personne.

Amicalement


Henri Rogister, Webmaster
Image

Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Guile » 23 nov., 20:14

Henri, je ne met pas un message à chaque fois mais je peux te dire que je continue à lire ces messages avec plaisirs et je suis persuadé que d'autres sur ce forum le font aussi !
Je te remercie encore de faire suivre les posts de Gilbert et t'encourage même à continuer à le faire, enfin si cela ne te dérange pas bien sûr !

Cordialement

Guillaume




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussion générale sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité