Où était la 4e DB le 21 août 1944

Vous souhaitez aborder un sujet général concernant la stratégie d'un camp ou de l'autre, ou poser une question particulière en rapport avec la bataille de Normandie ? Cette rubrique est faite pour vous !
Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 28 nov., 17:24

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 27 novembre 1944.
__________________________________

Les deux Combat Commands sont restés toute la journée sous le feu de l'artillerie, ce qui les a empêchés d'aller de l'avant. Mais la redoutable 130th Panzer Lehr Division et ses composantes commençaient à faiblir. La force de droite du CCB, qui maintenait fermement sa position sur les hauts plateaux de Eywiller, restait sous le feu, d'un puissant tir d'artillerie, tiré des bois situés au nord du village. L'infanterie ennemie et les tanks de la 130th Panzer Lehr Div étaient dans Eyweiller et en nette position de force pour contrer nos attaques. Cette pression ennemie fut cependant contrée par la force de gauche du CCA qui s'emparait de Gungwiller au nord est de Eywiller. L'appui aérien du XV Corps nous avait bien aidé pour nous emparer de Eywiller. Ils avaient accompli une mission dans la matinée et une autre dans l'après-midi en bombardant et en réussissant à neutraliser les cibles de résistance dans le village et dans les bois environnants. A l'aide de ce support important, les unités ont lancé une attaque sur Eywiller, et vers 17h3O, les restes de la résistance ennemie étaient boutés hors du village, où la colonne y établissait son bivouac pour la nuit. Le 71st Combat Team, de la 44th Infantry Division, arrivait dans la soirée pour épauler l'attaque du CCB. La colonne de gauche du CCB qui avait bivouaqué sur la rive d'un cours d'eau au sud de Wolfskirchen était sous le feu de l'artillerie qui était tiré des bois à l'est de ce village. Vers midi, l'ennemi menait une attaque pour reprendre le village. Le 51st Armored Inf Bat en coordination avec le 8th Tank Bat contournaient le bourg en s'emparant des hauts plateaux au nord est. Des éléments de la 102nd Panzer Brig s'aperçurent que leurs positions n'étaient plus tenables et le repli fut immédiat. Lors de l'entrée de nos forces, l'ennemi avait abandonné 7 mitrailleuses, 2 mortiers, et 7 lance-roquettes, mais le feu d'artillerie tiré du nord sur la colonne ne permettait pas de poursuivre et le bivouac était dressé.
La colonne de droite du CCA quittait ses positions de Ottwiller vers 11h00 pour attaquer Durstel. Le village était bien défendu par l'infanterie et l'artillerie, mais vers 13h15 nous combattions dans les faubourgs. Le 37th Tank Bat rencontrait 4 tanks ennemis et après en avoir détruit un, les autres firent demi-tour. Le village était fortement miné et farci de pièges explosifs, et deux de nos tanks sautaient sur des mines, et deux autres étaient, de plus, détruits par l'ennemi. Trois de ces tanks réparables, étaient récupérés, par la suite.
Nos tanks repassaient à l'attaque et infligèrent de lourdes pertes à l'ennemi et c'est enfin vers 17h3O, que Durstel était libéré. La colonne se repliait cependant sur des positions plus confortables, au sud ouest de Durstel, et cette manoeuvre s'avérait sage; car l'ennemi venait de lancer un lourd tir d'artillerie sur le village alors que nous achevions à peine de le quitter. Durant la bataille du village l'ennemi s'était emparé d'un de nos plans d'attaque, et toutes les unités étaient averties dans l'attente que de nouveaux plans soient dressés.
La force de gauche du CCA quittait sa position au nord de Drullingen à 13h15, et attaquait Gungwiller. Avant cette attaque le 94th Armored FA Bat et le 704th Tank Destroyer Bat avaient tiré plusieurs centaines d'obus sur le village pour préparer le terrain, et s'engageaient dans l'attaque. La Cie A du 10th Armored Inf Bat suivait les traces des tanks de la Cie C du 35th Tank Bat, et juste au moment de l'entrée dans le village les tanks étaient déployés d'un côté les broyeurs de tanks de l'autre, alors que l'infanterie attaquait au centre. Cette attaque méticuleusement coordonnée repoussait les éléments de la 130th Panzer Lehr mais beaucoup de fantassins qui s'étaient réfugiés dans les caves étaient pris comme des rats et éliminés par les lance-flammes et les grenades. Drulingen était en nos mains vers 14h30, et la colonne installait son bivouac au nord, sur les hauts plateaux.
La troupe D du 25th Cavalry Recc Squadron patrouillait à travers les bois de Bonnefontaine, alors que la troupe E s'emparait de Diedendorf sans la moindre opposition. Au cours de la journée, le CP du CCR se déplaçait de Haboudange vers Mittersheim; celui du CCA se déplaçait de Dieuze vers St-Jean-de-Bassel, et le 94th Armored FA Bn quittait Veckerswiller pour être en position et venir en aide au Combat Command.
Les pertes ennemies du jour, 12 tués, 13 blessés, 72 prisonniers, 2 tanks, 5 grosses pièces d'artillerie, 16 mortiers, 2 mitrailleuses et 7 lanceurs de roquettes.
Nos pertes, I officier et 8 soldats tués, 5 officiers et 59 soldats blessés, et un soldat manquant.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 29 nov., 14:41

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 28 novembre 1944.
__________________________________

La colonne droite du CCB qui avait installé son campement sur les hauteurs de Eywiller prenait le départ à 08h00, pour Berg avec des éléments du 71st Combat Team de la 44th Infantry Division. Le 71st Combat Team avait pour objectif de nettoyer les bois à l'est de Eywiller, alors que le CCB procédait au nettoyage du bois de Wolstof au nord est de Eywiller. Ils ne rencontraient que peu d'opposition, et vers 11h00, les deux forces occupaient les hauts plateaux de la colline 335 au nord est de Gungwiller. La colonne prenait la direction de Berg et s'emparait du bourg vers 16h30, sans rencontrer l'ennemi, et tous les ponts étaient en bonne condition, ce qui laissait supposer que l'ennemi avait quitté le lieux de façon précipitée. Quelques obus tombaient encore sur Berg, le feu étant tiré de la colline 278, mais il fut vite réduit au silence par les tirs du 22nd Armored FA Bn. La colonne traversait Berg et prenait la colline 278, au nord de Berg, endroit où le bivouac s'installait pour la nuit.
La colonne gauche du CCB attendait à Wolfskirchen. Un message signalait que les bois étaient complètement nettoyés dans les environs, et vers 13h00 la colonne attaquait Burbach. La Cie C du 51st Armored Inf Bat gagnait les hauts plateaux au nord est de Wolfskichen et couvrait la marche du reste du contingent qui prenait la direction des bois de Wolsthof. Elle entrait ensuite dans Burbach, sans encombres, et peu après l'ennemi tirait un important tir de barrage sur le village. Le 53rd Armored Inf Bat et le 8th Tank Bat traversaient Burbach pour occuper les collines qui longeaient la route principale Sarre-Union-Drulingen.
La colonne gauche du CCB s'était emparée de Berg, et vers 13h00 elle continuait vers Bettwiller où, là non plus, elle ne rencontrait aucune opposition et la colonne gagnait ainsi, très rapidement, Rexingen, où l'ennemi est aussi absent, mais où, il nous laisse une surprise de taille, le village était littéralement miné et rempli d'engins explosifs et, de plus, les 4 ponts étaient complètement détruits. Le génie allait devoir travailler toute la nuit à déminer et à dresser des ponts provisoires.
La force droite du CCB conduite par le Lt Col Delk Oden était restée à son bivouac de Asswiller, où rien n'était signalé au cours de la journée. Les 66th et 94th Armored FA Bns, tirèrent cependant quelques tirs de barrage pour aider le 114th Infantry Regiment sur le flanc droit du CCA.
Les échelons avancés progressaient de Loudrefing et traversaient Mittersheim vers 11h00 et fermaient la marche vers 11.50 à Fénétrange.
La 4e Division subissait quelques pertes, 11 soldats tués et 15 blessés.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 30 nov., 07:55

Posté par Henri Rogister

La 4e Division Blindée le 29 novembre 1944.
__________________________________

La colonne gauche du CCB avait reçu l'ordre d'attaquer Rimsdorf. A 08h30, la Co B du 51st Inf roulait derrière les tanks de la Co A du 8th Tank Bn, et rejoignait les contingents au bivouac de Burbach qui prenaient la tête du convoi. La Co B du 51st Inf et la Co A du 8th Tank Bn traversaient les bois de Geisbuch et à peine sortis du bois, elles rencontraient une forte opposition, constituée de tanks et d'infanterie qui émergeaient d'un crête, au sud est de Saarwerden. Les restes de la colonne qui commençaient à rouler sur une route menant à Rimsdorf furent pris sous un feu d'artillerie, venant de cette localité, ce qui les forçait de s'arrêter. Quelques éléments de reconnaissance atteignaient Rimsdorf mais une forte opposition les repoussait et toute la colonne installait le bivouac, au nord de Burbach, où ils se trouvèrent sous un feu intermittent d'artillerie qui dura toute la journée et se prolongea tard dans la nuit.
Le 71st Combat Team de la 44th Infantry Division était détaché de la colonne de droite du CCB et retournait à son organisation. Le 53rd Armored Inf Bat restait à Berg et en profitait pour faire l'entretien des véhicules et compléter les besoins en équipement et en personnel. Le reste des forces se mettait en mouvement; quittait le nord de Berg, vers 11h00, et se dirigeait vers Thal. Les éléments avancés avaient trouvé un pont détruit dans ce village et des plans étaient dressés pour le contourner, et par ce recours à cette alternative la colonne se trouvait sous les tirs de l'artillerie, des feux anti-tank et des tirs de mitrailleuse. Le brouillard était très dense et il était très difficile d'estimer d'où provenaient les tirs pour que notre artillerie puisse intervenir efficacement. Après quelques tentatives nos forces trouvaient enfin une issue et sous la conduite de la Co B du 8th Tank Bn nous parvenions à nous emparer de la colline 357 au nord de Thal, et où vers 14h05 La force du Col Jaques établissait son bivouac.
La colonne de gauche du CCA qui était en position à Rexingen devait y rester en attendant les ordres. La plus grande partie de la journée était consacrée à la reconstruction des ponts, au nettoyage des mines et des engins explosifs. Un nouveau tir d'artillerie venait de la direction de Mackwiller et presque toute l'artillerie du CCA devait intervenir pour contrer les attaques du feu ennemi. La visibilité était médiocre pour être sûr du succès dans nos ripostes.
La force de droite du CCA quittait ses positions de Asswiller, traversait Durstel, qui avait été nettoyé la veille et, continuait vers Adamswiller pour prendre le village, où quelques éléments d'arrière-garde, étaient vite refoulés. Un nouveau plan était dressé pour scinder les deux colonnes, afin d'attaquer de chaque côté du bois de Todtenberg et surprendre l'ennemi à Mackwiller. Arrivés dans les environs de ce village, ils y trouvaient quatre ponts détruits au nord de Rexingen. Le génie réparait trois d'entre eux, mais des tirs d'artillerie empêchaient de réparer le quatrième. Au cours de la journée la colonne avait pu neutraliser 1O8 mines, type boîte, qui se trouvaient sur son chemin. La Co B du 10th remplaçait la Co A du 10th et passait la nuit à Rexingen tandis que la Co A du 10th retournait à Drulingen pour le repos.
Au cours de la journée la Troupe E du 25th Cavalry Recco Squadron et le 22nd Armored Fa Bn tiraient, sans interruption, pendant un quart d'heure sur Saar-Union. Après ce tir de barrage la Troupe E s'engageait dans la cité de Harskirchen, où elle était contrée par un puissant tir d'artillerie et d'armes légères. Elle se repliait dans les environs de Sarrewerden. Le 25th Cavalry Recc Squadron rapportait que 10 ennemis avaient été tués et qu'un canon de 76mm avait été détruit.
Le centre administratif se déplaçait à 2kms de Château Salins.
Nos pertes, 3 soldats tués, 25 blessés, et 3 manquants.



Invité

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Invité » 30 nov., 14:12

toujours aussi passionant...et le meilleur reste à venir...merci encore!



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par H Rogister » 30 nov., 16:53

[quote="PRESTON43"]toujours aussi passionant...et le meilleur reste à venir...merci encore![/quote]

Et oui la Bataille des Ardennes arrive à grand pas.

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image

Avatar du membre
sergent-mau
Messages : 33
Enregistré le : 18 nov., 00:00
Localisation : Versailles - Satory

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par sergent-mau » 30 nov., 19:00

Auriez-vous un texte pour la journée du 03 août ?

Merci d'avance Image



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par H Rogister » 30 nov., 19:41

[quote="sergent-mau"]Auriez-vous un texte pour la journée du 03 août ?

Merci d'avance :)[/quote]

Envoyez-lui un email et je suis certain que cela lui fera plaisir.

Amicalement


Henri Rogister, Webmaster
Image

Avatar du membre
sergent-mau
Messages : 33
Enregistré le : 18 nov., 00:00
Localisation : Versailles - Satory

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par sergent-mau » 01 déc., 15:48

Je lui ai déjà envoyé deux MP, mais malheureusement, pas de réponse... Image
Sûrement le problème de connection de son PC.



Invité

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Invité » 01 déc., 15:51

essaye par e-mail ca marchera



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par H Rogister » 01 déc., 16:11

[quote="sergent-mau"]Je lui ai déjà envoyé deux MP, mais malheureusement, pas de réponse... :cry:
Sûrement le problème de connection de son PC.[/quote]

Je l'ai eu ce matin au téléphone. Il va me transmettre, après traduction, le texte pour le 3 août 1944

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussion générale sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité