Gaston Coupé a sauvé un pilote américain en 1944

Dans cette rubrique, vous pourrez vous lancer à la recherche d'adresses de vétérans du Jour J et de la Bataille de Normandie, partager vos connaissances, vos relations avec nos héros de la Seconde Guerre Mondiale.
Marc Laurenceau
Messages : 2699
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Gaston Coupé a sauvé un pilote américain en 1944

Message non lu par Marc Laurenceau » 31 juil., 05:33

Image

Roland Peterson, charpentier de son métier, s'est engagé dans l'armée US en 1941, avant de devenir pilote de l'US Air-Force. Il était affecté au 405 e groupe qui traversa l'Atlantique par bateaux en février 1944 pour prendre position dans le sud de l'Angleterre, puis en France. La première mission opérationnelle de Roland Peterson fut sur Pont-Audemer, dans l'Eure, le 11 avril 1944. Le 6 juin, il est envoyé au large de Brest et de Cherbourg, à la recherche des bateaux et sous-marins allemands qui filent en direction de la Manche, pour stopper l'armada alliée. Au cours des différentes missions effectuées au-dessus de la région ouest, il sera souvent la cible de l'ennemi, ramenant son avion (un P47 Thunderbolt) en bien mauvais état et subira la perte de nombreux camarades.

Le 31 juillet 1944, au-dessus du sud Manche, le pilote américain et ses 3 équipiers sont attaqués par un nombre important de chasseurs allemands et leurs P47 sont touchés. Pilote chevronné, il réussit à remonter son avion en feu à une altitude suffisamment importante pour s'en éjecter et se poser brutalement dans un arbre non loin d'une ferme, où ses brûlures seront soignées avec de la crème de lait.

Gaston Coupé, qui travaillait à proximité et qui a vu le combat, va cacher Roland Peterson pendant trois jours, à Buais puis à Landivy, en attendant l'arrivée des Américains qui ne sont plus très loin. Gaston Coupé appartenait à un réseau qui récupérait les aviateurs alliés en perdition sur le secteur, « mais ça, personne ne le savait », précise-t-il. Le 3 août, Gaston Coupé remettait aux Américains le pilote caché et se mettait au service des troupes américaines jusqu'à Noël 1944.

Il y a trente ans, Gaston Coupé a eu le plaisir de recevoir chez lui, à Landivy, ce pilote à qui il a sauvé la vie. Des liens amicaux très forts se sont tissés, et bien que Roland Peterson soit décédé en août 2006, sa fille, Lois, vient régulièrement partager avec Gaston Coupé, sa famille et ses amis, ces événements. Elle est venue dernièrement, accompagnée de son mari, rendre une nouvelle visite au « sauveur » de son père.

Claude Foisnet, passionné d'histoire locale, et plus spécialement de la Seconde guerre mondiale, ami des deux familles, a pour projet « qu'une rue ou tout simplement un sentier emprunté par Roland Peterson, porte son nom, pour ne pas oublier les personnes qui ont donné de leur temps et de leur vie ».



Un article publié sur Ouest-France.fr le samedi 28 juillet 2012 : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les vétérans du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité