Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Ecrivez dans cette rubrique vos sentiments à propos des commémorations de la Bataille de Normandie, qui ont lieu chaque année au courant de l'été.

Marc Laurenceau
Messages : 2700
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par Marc Laurenceau » 15 févr., 09:06

Image

L'État et la région Basse-Normandie ont recadré jeudi les collectionneurs de matériel militaire, toujours nombreux en marge des commémorations du 6 juin 1944, leur demandant de ne pas porter d'uniformes risquant d'entraîner un "trouble à l'ordre public".

Tous les cinq ans, pour l'anniversaire du Débarquement, des centaines de collectionneurs de matériel militaire sillonnent les routes normandes, en uniformes et dans des véhicules d'époque, écumant camps et hôpitaux de campagne reconstitués.
"En présence du public, le port d'uniformes et d'attributs pouvant générer un risque de trouble à l'ordre public en raison des faits historiques qu'ils peuvent rappeler (notamment ceux des troupes d'occupation) est, de façon générale, à prohiber", affirme une charte destinée aux "associations de collectionneurs" et "acteurs de reconstitution historique", signée jeudi par l'État et la Région.

Le texte, qui affirme que "d'une certaine manière" ces reconstitutions participent "à la diffusion de la mémoire de la Seconde guerre mondiale", a été paraphé par le préfet Michel Lalande et le président PS du Calvados Laurent Beauvais, après une réunion du comité de pilotage du 70e anniversaire du Débarquement.

"Il y a des associations de reconstitution très bien, agréées par des associations de vétérans, et des associations dites sauvages qui font quelquefois n'importe quoi", a précisé à l'AFP Jean-Marc Lefranc, vice-président du comité de débarquement, association fondée en 1945 pour commémorer le D-Day.
Il s'agit d'éviter les "quelques débordements" observés en 2004, a ajouté l'ex-député UMP du Calvados et ancien maire de Grandcamp-Maisy, près d'Omaha Beach, qui a participé au comité de pilotage jeudi.
"Voir quelqu'un en uniforme SS boire une bière sur la place de Sainte-Mère-Église, c'est insupportable", avait lancé le maire DVD de Sainte-Mère-Église (Manche) Marc Lefèvre, mi-décembre lors d'une conférence de presse évoquant la charte, alors en préparation.

"Tous les organisateurs d'événements labellisés" pour le 70e anniversaire "seront vivement encouragés à signer la charte de bonnes conduite", ont précisé État et région dans un communiqué.
L'État et la région ont labellisé 400 événements (expositions, feux d'artifices, concerts) pour le 70e anniversaire, parmi lesquels quelques reconstitutions.
Parmi ceux des 400 événements qui n'avaient pas encore été annoncés, 300 militaires britanniques seront parachutés le 5 juin à Ranville, premier village libéré de France continentale, en hommage aux 9.000 Britanniques parachutés ou aéroportés dans les environs en 1944, selon la préfecture. En 2004, ils avaient été plus de 400 dans le ciel de Ranville.

Mi-décembre, le conseil général de la Manche avait annoncé que 600 à 700 parachutistes américains, français, britanniques, néerlandais et allemands sauteraient le 8 juin au-dessus de Sainte-Mère-Église, en hommage aux quelque 13.000 Américains qui sautèrent dans les environs dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Pour le 60e, 600 militaires américains avaient été parachutés.
Le président américain Barack Obama et la reine Elisabeth d'Angleterre sont notamment annoncés à la principale cérémonie, à Ouistreham (Calvados) le 6 juin.

Image

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

wedge34
Messages : 8
Enregistré le : 26 janv., 19:24
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par wedge34 » 15 févr., 11:14

pas de problème pour les uniformes alliés ?

je trouve que le texte n'est pas tres clair sur ce point...



Gaël
Messages : 3
Enregistré le : 15 mars, 13:11

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par Gaël » 15 févr., 12:22

Tous les cinq ans, pour l'anniversaire du Débarquement, des centaines de collectionneurs de matériel militaire sillonnent les routes normandes, en uniformes et dans des véhicules d'époque, écumant camps et hôpitaux de campagne reconstitués.

Bonjour,


bel article. Seulement, ce n'est pas tous les 5 ans mais tous les ans qu'on peut voir ce genre de comportement. Cela va s'accentuer cette année, c'est sûr !

GA



alain2904

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par alain2904 » 15 févr., 16:34

Si c'est clair :) ils disent les uniforme de l'AXE.
Cordialement.
Doc



wedge34
Messages : 8
Enregistré le : 26 janv., 19:24
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par wedge34 » 18 févr., 13:39

Alors c'est parfait :)



Avatar du membre
Araya
Messages : 428
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par Araya » 19 févr., 14:55

Alors c'est parfait
Mmmmmouais


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]

Avatar du membre
yoann64
Messages : 17
Enregistré le : 17 janv., 18:13
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : pays basque

Re: Les uniformes de l'Axe bannis des commémorations de la bataille de Normandie

Message non lu par yoann64 » 28 mai, 16:02

Marc Laurenceau a écrit :Image

L'État et la région Basse-Normandie ont recadré jeudi les collectionneurs de matériel militaire, toujours nombreux en marge des commémorations du 6 juin 1944, leur demandant de ne pas porter d'uniformes risquant d'entraîner un "trouble à l'ordre public".

Tous les cinq ans, pour l'anniversaire du Débarquement, des centaines de collectionneurs de matériel militaire sillonnent les routes normandes, en uniformes et dans des véhicules d'époque, écumant camps et hôpitaux de campagne reconstitués.
"En présence du public, le port d'uniformes et d'attributs pouvant générer un risque de trouble à l'ordre public en raison des faits historiques qu'ils peuvent rappeler (notamment ceux des troupes d'occupation) est, de façon générale, à prohiber", affirme une charte destinée aux "associations de collectionneurs" et "acteurs de reconstitution historique", signée jeudi par l'État et la Région.

Le texte, qui affirme que "d'une certaine manière" ces reconstitutions participent "à la diffusion de la mémoire de la Seconde guerre mondiale", a été paraphé par le préfet Michel Lalande et le président PS du Calvados Laurent Beauvais, après une réunion du comité de pilotage du 70e anniversaire du Débarquement.

"Il y a des associations de reconstitution très bien, agréées par des associations de vétérans, et des associations dites sauvages qui font quelquefois n'importe quoi", a précisé à l'AFP Jean-Marc Lefranc, vice-président du comité de débarquement, association fondée en 1945 pour commémorer le D-Day.
Il s'agit d'éviter les "quelques débordements" observés en 2004, a ajouté l'ex-député UMP du Calvados et ancien maire de Grandcamp-Maisy, près d'Omaha Beach, qui a participé au comité de pilotage jeudi.
"Voir quelqu'un en uniforme SS boire une bière sur la place de Sainte-Mère-Église, c'est insupportable", avait lancé le maire DVD de Sainte-Mère-Église (Manche) Marc Lefèvre, mi-décembre lors d'une conférence de presse évoquant la charte, alors en préparation.

"Tous les organisateurs d'événements labellisés" pour le 70e anniversaire "seront vivement encouragés à signer la charte de bonnes conduite", ont précisé État et région dans un communiqué.
L'État et la région ont labellisé 400 événements (expositions, feux d'artifices, concerts) pour le 70e anniversaire, parmi lesquels quelques reconstitutions.
Parmi ceux des 400 événements qui n'avaient pas encore été annoncés, 300 militaires britanniques seront parachutés le 5 juin à Ranville, premier village libéré de France continentale, en hommage aux 9.000 Britanniques parachutés ou aéroportés dans les environs en 1944, selon la préfecture. En 2004, ils avaient été plus de 400 dans le ciel de Ranville.

Mi-décembre, le conseil général de la Manche avait annoncé que 600 à 700 parachutistes américains, français, britanniques, néerlandais et allemands sauteraient le 8 juin au-dessus de Sainte-Mère-Église, en hommage aux quelque 13.000 Américains qui sautèrent dans les environs dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Pour le 60e, 600 militaires américains avaient été parachutés.
Le président américain Barack Obama et la reine Elisabeth d'Angleterre sont notamment annoncés à la principale cérémonie, à Ouistreham (Calvados) le 6 juin.

Image

Source


loin de moi de vouloir faire une polémique

mais pour en avoir discuter de ça avec le maire de vierville qui est aussi dans plusieurs conseil de la préparations au commémoration,
il m'a dit ne pas être au courant de ça......

je lui ai poser la question car dans notre expo certains membres font de l'allemand et avec des crois gammés pour décoré certain bâtiment ou d'autres insignes comme ceux de la ss .


vous avez une autre source que le journal?
car je ne trouve rien sur le site du calvados et sur ceux des mairies.....

je ne souhaite pas me faire mal voir parce qu'on auras des diorama pas en "règles" .

merci


Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Commémorations du Débarquement de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité