Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Article de La Manche Libre citant D-Day Overlord – Revue de presse

Revue de presse du site D-Day Overlord.com

 Les infos du site D-Day Overlord.com

La Manche Libre –  F. O. 

24 avril 2013

Le site D-Day Overlord de Marc Laurenceau est à l’origine de l’annulation d’un projet commercial visant à créer un “Secteur mythique des plages du Débarquement”. L’information a été relayée dans la presse française :


“Secteur mythique” : et maintenant une pétition !

Critiqués de toutes parts pour avoir oublié le secteur Sword Beach, les offices de tourisme à l’origine de la réflexion autour d’une nouvelle destination touristique baptisée “Secteur mythique”, réagissent. Mais, la polémique continue avec la mise en ligne d’une pétition.

Les six offices de tourisme rassemblés derrière la bannière “Secteur mythique” pensaient “clore la polémique”. Transmis par l’office de tourisme de Bayeux, mardi 23 avril, un communiqué de presse était censé éteindre l’incendie. Les offices de Courseulles, Arromanches, Bayeux, Omaha, Sainte-Mère, Isigny et Carentan y prenaient “acte des commentaires faisant suite à la présentation de leur réflexion” et notait que “le choix du nom et du périmètre de cette destination doit faire l’objet de réflexions supplémentaires”.

Ces professionnels du tourisme terminaient le document en formulant un souhait : “que soient jugés avec la même intransigeance tous les propos tendant à appliquer un traitement différencié aux cinq plages du Débarquement. Il en est ainsi des avis émis concernant le choix du lieu de la cérémonie internationale de 2014, dont les éditions précédentes ont déjà eu lieu sur Utah en 1984, Omaha en 1994 et Arromanches en 2004”.

En clair : “si on nous reproche d’oublier le secteur Sword, il serait incompréhensible que les festivités du 70e n’y soient pas organisées”.

Plus de 2.000 signatures

Mais, le communiqué de presse et les explications du président de l’office de tourisme Bayeux-Bessin, Loïc Jamin, moteur dans cette démarche, ne semblent pas convaincre et les critiques continuent de tomber comme à Gravelotte.

Dernière initiative en date allant dans ce sens : la mise en ligne d’une pétition pour “protester contre l’exclusion du site Sword Beach, jugé pas assez rentable”. “Le tourisme de mémoire doit se développer en respect de l’Histoire, non pas simplement en fonction des impératifs financiers”, y écrit Marc Laurenceau.

Une pétition bilingue, signée par plus de 2.000 personnes et qui recueille déjà de nombreux commentaires outrés, venant de France, de Grande-Bretagne, de Nouvelle-Zélande ou du Canada, comme celui d’Olivier Beuyer : “Le souvenir de ces hommes courageux, de ces Canadiens, de ces Anglais, de ces Ecossais, de ces Gallois, de ces Français qui sont morts, qui se sont battus noblement méritent un respect éternel, le mercantilisme doit s’effacer devant l’honneur”.

 

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook