Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Browning Automatic Rifle (BAR) M1918A2 – Histoire, fiche technique et photo

Browning Automatic Rifle (BAR) M1918A2

Histoire, fiche technique et photo

Image : Browning Automatic Rifle (BAR) M1918A2

Historique du fusil-mitrailleur Browning Automatic Rifle

Le fusil-mitrailleur Browning Automatic Rifle M1918A1 (BAR) a été conçu en 1917 par l’ingénieur John Browning. Cette nouvelle arme devait remplacer la mitrailleuse légère française Chauchat alors en service dans l’armée américaine.

Utilisé pour la première fois par les soldats américains à la fin de la Première Guerre mondiale, le modèle M1918A1 a également servi pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1940, un nouveau modèle du BAR est créé, dénommé M1918A2, muni d’un bipied amovible et offrant deux modes de tir différents, un lent (300-450 coups par minutes) et un rapide (500-650 coups par minutes). Il est également muni d’un dispositif de cache-feu supprimant les flammes de tir et permettant au tireur lors d’un combat de nuit de ne pas faire repérer sa position.

Egalement utilisé lors de la guerre de Corée, le BAR a permi aux pelotons des forces américaines de disposer d’une importante puissance de feu. Mais son principal défaut réside dans le fait que son chargeur ne contient que 20 cartouches. Le BAR a été ainsi doté afin d’éviter toute surchauffe de l’arme. Le tireur, en maintenant la pression sur la queue de détente, vide le chargeur en moins de quatre secondes.

Fiche technique du fusil-mitrailleur Browning Automatic Rifle

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : M1918A2

Mode de tir : Automatique
Calibre : 7,62 mm
Chargeur : 20 cartouches
Portée efficace : 550 m
Cadence de tir – mode lent : 300 à 450 coups/min
Cadence de tir – mode rapide : 500 à 650 coups/min

Masse : 8,33 kg
Longueur : 1194 mm

Bibliographie :
D.Day Normandie : uniformes-armes-matériels
Infantry Weapons of World War 2
Weapon: A visual History of Arms & Armour

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook