Greasegun M3A1 – Histoire, fiche technique et photo

Greasegun M3 A1

Histoire, fiche technique et photo

Image : Greasegun M3A1

Historique du pistolet mitrailleur Greasegun M3A1

Le pistolet mitrailleur (PM) M3, surnommé « Grease Gun« , est entré en service fin 1942. La conception du M3 a été réalisée en parallèle avec une recherche sur l’amélioration des productions d’armes. Ainsi, le PM M3 a été fabriqué à partir de pièces de métal compressées et s’est révélé être bien plus facile à produire que le pistolet mitrailleur Thompson, et d’un coût de production plus faible.

Entre décembre 1942 et 1944, période durant lequel le modèle M3 a été utilisé, de nombreuses défaillances ont été relevées, des défaillances corrigées dans la version suivante, dénommée M3A1, fabriquée en 1944.

Doté d’une crosse rétractable (donc adaptable), d’un poids « moyen » et d’une relativement faible cadence de tir (350-450 coups par minute), le Grease gun apparait comme un pistolet mitrailleur plus maniable que d’autres PM américains.

Fiche technique pistolet mitrailleur Greasegun M3A1

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : M3A1
Production totale : environ 680 000 unités (pendant la Seconde Guerre mondiale)

Mode de tir : Automatique
Calibre : 11,43 mm
Chargeur : 30 cartouches
Portée : 150 m
Cadence de tir : 350-450 coups/min

Masse : 3,7 kg
Longueur : 757 mm

Bibliographie :
D.Day Normandie : uniformes-armes-matériels
Infantry Weapons of World War 2
Weapon: A visual History of Arms & Armour