Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

M2 4.2-inch Mortar (107 mm) – Mortier américain – Histoire, fiche technique et photo

M2 4.2-inch Mortar (107 mm)

Histoire, fiche technique et photo

Image : M2 4.2-inch Mortar (107 mm)

Historique du M2 4.2-inch Mortar

Avant la Seconde Guerre mondiale, les Américains rénovent leur mortier M1 4.2-inch (107 mm) vieillissant, entré en service en 1928 et développé à partir du mortier anglais Mk I de 4 inch (102 mm). Le nouveau modèle, de calibre inchangé et baptisé M2, voit sa structure renforcée et peut tirer de nouveaux obus capables d’atteindre les 4 kilomètres de portée avec l’ajout de charges propulsives sur l’empennage.

Très lourd avec ses 151 kg de masse totale, il est livré en trois fardeaux : une plaque de base tous azimuts, un bipied et un tube à âme lisse. Il peut tirer des obus explosifs (modèle HE M3 de 11,11 kg avec 3,64 kg de TNT), fumigènes (modèle WP M2 de 11,57 kg) et chimiques (modèle H M2 de 13 kg).

Le mortier M2 de 107 mm est utilisé pour la première fois en Sicile où près de 35 000 obus sont tirés de juillet à août 1943. Il est ensuite employé pendant la bataille de Normandie où il apporte un précieux appui au profit de l’infanterie américaine.

Après la Seconde Guerre mondiale, il est utilisé pendant la guerre de Corée avant d’être progressivement remplacé par le mortier lourd M30 à compter de 1951. Le M2 4.2-inch reste en service dans l’armée américaine jusqu’en 1953. Il entre en dotation dans d’autres armées en Autriche, en Bolivie, au Brésil, au Cambodge, en Ethiopie, en Grèce, au Guatemala, au Japon, au Laos, en Tunisie et au Paraguay.

Fiche technique du M2 4.2-inch Mortar

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : M2 4.2-inch Mortar

Calibre : 107 mm
Portée maximale : 4 023 m
Cadence de tir : 15 coups par minute

Masse totale : 151 kg
Longueur du tube : 122 cm

Course : 360°

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook