Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Junkers Ju 52 – Histoire, fiche technique et photos

Junkers Ju 52

Histoire, fiche technique et photos

Image : Junkers Ju 52

Historique du Junkers Ju 52 :

C’est en 1932, après une année d’essais, qu’entre en service le Junkers Ju 52 auprès de la Lufthansa, la compagnie aérienne civile allemande. Il s’agit d’un appareil robuste équipé de trois moteurs BMW, capable de transporter environ 18 passagers.

Très rapidement, l’armée de l’Air allemande, la Luftwaffe, passe commande pour une série de Junkers Ju 52 en version militaire. Les militaires souhaitent renforcer leur capacité de transport aérien, jusqu’alors très faible. Les différentes versions produites font du Ju 52 un bombardier, un transporteur ou encore un parachuteur.

Le Junkers Ju 52 voit son baptême du feu se réaliser en Espagne pendant la guerre civile, où il sert essentiellement en qualité de transport de troupes et de matériels.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, environ 1000 appareils sont en service au sein de la Luftwaffe. En 1945, cinq fois plus sont produits. Présent sur tous les fronts, dans toutes les situations, le Ju 52 est l’avion “à tout faire” de l’armée de l’Air allemande ; de nombreuses versions sont produites, améliorant ou renforçant certaines caractéristiques du transporteur.

Après la Seconde Guerre mondiale, le Junkers Ju 52 est utilisé par de nombreuses compagnies aériennes civiles européennes, notamment en Allemagne et en France.

Fiche technique du Junkers Ju 52 :

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : Junkers Ju 52

Longueur : 18,90 m
Envergure : 29,19 m
Hauteur : 4,52 m
Poids à vide : 6 500 kg
Vitesse maximale : 295 km/h
Rayon d’action : 1 290 kilomètres
Plafond : 5 490 m

Armement : une mitrailleuse MG 131 de 13 mm, deux mitrailleuses MG 15 de 7,92 mm

Transport : 18 passagers ou 17 parachutistes équipés ou l’équivalent en fret

Equipage : 2 hommes (pilote et co-pilote)

Motorisation : trois moteurs BMW 132T à 9 cylindres en étoile de 830 chevaux chacun

Maquette :
Junkers Ju 52 – Heller

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook