Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Char Mk IV Centaur – Histoire, fiche technique et photos

Char Mk IV Centaur

Histoire, fiche technique et photos

Image : Char Mk IV Centaur

Historique du char Mk IV Centaur

Face à la puissance des blindés allemands, nettement plus performants que leurs homologues alliés, les Britanniques ne cherchent pas à développer un char de bataille susceptible de concurrencer les Tigre, mais des chasseurs de chars, dont l’utilisation tactique se limite à un rôle défensif ou fixe plutôt que dans le cadre d’une action offensive.

Les ingénieurs militaires anglais développent le concept du char “croiseur”, un blindé dont le rôle est d’appuyer de ses feux l’infanterie et de progresser à son rythme, tout en à étant en mesure de s’opposer à une contre-offensive blindée adverse. Utilisant le châssis du char A24 Cavalier, ils l’équipent en 1942  d’un obusier de 95 mm en vue de doter les Royal Marines britanniques d’un atout supplémentaire lors du débarquement de Normandie de 1944.

Après le Jour J, les Mk IV Centaur déployés participent à la bataille de Normandie mais sont progressivement remplacés par d’autres modèles comme le Mk IV Churchill et le Sherman.

Bibliographie :
Les véhicules alliés de la Libération

Fiche technique du char Mk IV Centaur

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : Mark IV Centaur
Production totale : 80

Longueur : 6,35 m
Largeur : 2,91 m
Masse : 28 850 kg
Vitesse maximale : 48 km/h
Autonomie : 265 km

Armement principal : un obusier de 95 mm
Armement secondaire : deux mitrailleuses Besa de 7,92 mm (une coaxiale, une en caisse, 4 950 cartouches en dotation)

Moteur : Liberty à douze cylindres en V et à soupapes en tête, 395 chevaux à 2 000 tours/min, 27 040 cc

Equipage : 5 personnels (1 chef de char, 1 pilote, 1 co-pilote et mitrailleur, 1 opérateur radio et chargeur)

Blindage avant : 76 mm
Blindage arrière : 20 mm

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook