Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Stahlhelm M1935 – Histoire, fiche technique et photos

Stahlhelm M1935 – M1940 

Histoire, fiche technique et photos

Image : Casque Stahlhelm M1935

Historique du Stahlhelm M1935

C’est en 1935 que débute la production du casque en acier (Stahlhelm en allemand) modèle 1935, étudié un an plus tôt et entièrement inspiré du modèle 1915, avec des modifications permettant une meilleure audition et une meilleure vision.

Protégeant la nuque et les côtés du crâne, ce casque se compose d’une seule et même pièce d’acier afin de faciliter sa production : il se porte sur une armature en cuir règlable aux moyens de lacets et de volets mobiles. Les trois ouvertures d’aération du modèle 1915 sont conservés mais leur taille est réduite. Le modèle 1935 est introduit dans les armées allemandes dès 1940.

Plusieurs modèles de casques voient le jour en fonction des besoins de l’utilisateur (avec notamment la modification M1938 pour les troupes aéroportées) mais également en fonction des capacités industrielles allemandes : des éléments sont progressivement retirés (comme par exemple les bords retournés à la main) afin de conserver de la matière première. Les transformations mineures sont réalisées avec les modèles 1940 (trous d’aération directement percés dans la coque du casque), 1942 (suppression des bords retournés) ou encore 1945.

Rapidement, le Stahlhem M1935 s’impose comme le symbole de la puissance militaire allemande et fait l’objet de nombreuses représentations dans les journaux et les magazines de l’époque.

De nombreuses armées ou forces de police portent ce casque après la Seconde Guerre mondiale, comme le Chili ou le Japon. De nos jours, les casques militaires s’inspirent majoritairement de la forme du Stahlhelm.

Fiche technique du Stahlhelm M1935

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : Stahlhelm M1935

Masse totale : 1,3 kg

Matériau : acier au chrome-nickel

Couleur de base : gris mat

Modifications : Stahlhelm M1940 (trous d’aération directement percés dans la coque du casque) et M1942 (suppression des bords retournés)

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook