Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Jeep Willys – Histoire, fiche technique et photos

Jeep Willys MB

Histoire, fiche technique et photos

Image : Jeep Willys MB

Historique de la Jeep Willys MB

En 1940, l’armée américaine décide de se doter d’un véhicule léger de reconnaissance. Elle fait appel à l’entreprise American Bantam Car Company située en Pennsylvanie (USA). Les industries Willys et Ford participent également à la fabrication de prototypes, chacun de leur côté.

Le modèle retenu en octobre 1941 par l’armée américaine est celui produit par l’entreprise Willys et dénommé MB. Mais une fois les Etats-Unis entrés en guerre après l’épisode de Pearl Harbor en décembre 1941, l’Armée souhaite être alimentée en véhicules de reconnaissance par au moins deux fournisseurs différents : elle choisit Ford, qui produit le même véhicule fabriqué par Willys mais dénommé cette-fois ci par GPW.

Très rapidemment, ce petit véhicule de reconnaissance est surnommé “Jeep”. L’origine de ce surnom proviendrait de la contraction orale des lettres GP (pour “General Purpose” : Rôle Multiple) qui devient “Jeep”.

Rapide et pratique, ce véhicule devient effectivement la “voiture à tout faire” de l’armée américaine. Ainsi peut-on voir des Jeep ambulances, transports de troupes, de commandement, etc…

Utilisée par une grande majorité des armées dans le monde après la Seconde Guerre mondiale, la Jeep est un des symboles de ce conflit international.

Fiche technique de la Jeep Willys MB

Pays constructeur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : Jeep Willys MB
Production totale : 650 000 unités (pendant la Seconde Guerre mondiale)

Longueur : 3,36 m
Largeur : 1,58 m
Hauteur : 1,77 m
Masse : 1400 kg
Vitesse maximale : 105 km/h
Autonomie : 380 km

Armement : une mitrailleuse Browning de 12,7 mm

Moteur : Willys Overland MB essence à 4 cylindres de 60 chevaux à 3820 tr/min

Bibliographie :
La Jeep de Christophe Chevalet, Robert Séjourné
La Jeep dans tous ses états de Ghislain Hardier
La Jeep : Le tout-terrain de la liberté de Boniface
La Jeep de 1940 à 1945 de Christophe Routier
Jeep. Sur les traces de la légende de Dalet
La Jeep de Jean-Gabriel Jeudy, Marc Tararine
Jeep : l’aventure c’est l’aventure d’Amant
Les véhicules alliés de la Libération

Maquette :
Jeep MB – Heller

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook