Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

M4 Tractor – Histoire, fiche technique et photos

M4 High-Speed Tractor

Histoire, fiche technique et photos

Image : M4 High-Speed Tractor

Historique du M4 Tractor

La Grande Guerre a montré l’importance de la mobilité de l’artillerie et les nations s’équipent avant la Seconde Guerre mondiale de véhicules chargés de remplacer les chevaux pour déplacer les pièces sur le champ de bataille.

Les Américains s’équipe tardivement d’un véhicule tout-terrain capable de tracter les canons les plus lourds sur tous les différents espaces de manoeuvre et par tous les temps : l’entreprise Allis-Chalmers propose en 1942 un véhicule chenillé à haute mobilité construit à partir du châssis du vieillissant char léger M2.

Engagé au sein des unités d’artillerie à compter de 1943, il se compose d’une vaste cabine sur chenilles, abritant à l’avant l’équipage du tracteur et à l’arrière les servants de la pièce d’artillerie tractée (jusqu’à onze personnels), avec de la place pour du matériel supplémentaire. Ses capacités de franchissement lui permettent de progresser sur des mouvements de terrain à trente pour cent de pente.

Déployé sur de nombreux fronts et en particulier en Normandie pendant l’opération Overlord et pendant les combats qui suivent, le M4 Tractor est utilisé par l’armée américaine jusqu’en 1960. Plusieurs versions sont mises au point comme la M4C, configurée pour que le compartiment des servants accueille des munitions supplémentaires.

Le M4 Tractor est également employé dans d’autres armées après la Seconde Guerre mondiale comme le Brésil, la Grèce ou encore les Pays-Bas.

Une version plus puissante, la M6, est également produite par la firme Allis-Chalmers. Motorisée par deux Waukesha couplés, elle permet de tracter des pièces d’artillerie jusqu’à trente-huit tonnes.

Fiche technique du M4 Tractor

Pays constructeur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : M4 High-Speed Tractor
Production totale : 5 000

Longueur : 5,23 m
Largeur : 2,46 m
Hauteur : 2,51 m
Masse : 14 288 kg
Vitesse maximale : 53 km/h
Autonomie : 290 km

Armement : une mitrailleuse Browning M2 de 12,7 mm

Moteur : Waukesha 145GZ essence à 6 cylindres, quatre temps, soupapes en tête, 190 chevaux (156 kW) à 2 100 tours/min, 13 395 cc

Equipage : 1 personnel

Transport : 11 artilleurs

Bibliographie :
Les véhicules alliés de la Libération

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook