Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Opel-Blitz 36-6700A – Histoire, fiche technique et photos

Opel-Blitz 36-6700A

Histoire, fiche technique et photos

Image : Opel-Blitz 36-6700A

Historique de l’Opel-Blitz 36-6700A

Au début des années 1930, la firme allemande Opel AG produit un camion léger et rapide appelé Blitz, capable de transporter une importante quantité de matériels (théoriquement 3 100 kilogrammes de charge) divers malgré sa faible masse.

L’armée allemande est séduite par les performances de ce véhicule, et lance les premières commandes à la firme Opel. Des versions diverses peuvent être facilement mises au point, et ce camion s’impose rapidement comme le premier véhicule de transport au sein de l’armée allemande.

A partir de 1937, des modèles dotés de quatre roues motrices sont également produits et livrés à l’armée allemande.

Le camion Opel-Blitz 36-6700A sert sur la plupart des champs de bataille où l’Allemagne est engagée et fait preuve d’une grande résistance aux longues distances et aux mauvaises conditions de route (chaleur, froid, chemins de campagne, etc…).

Près de 82 000 unités sont construites entre 1937 et 1944.

Fiche technique de l’Opel-Blitz 36-6700A

Pays constructeur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : Opel-Blitz 36-6700A

Longueur : 5,95 m
Largeur : 2,34 m
Hauteur : 3,18 m
Masse : 3350 kg
Vitesse maximale : 80 km/h
Autonomie : 307 km

Moteur : Opel 4 cylindres, 3626 cc de 68 chevaux à 3800 tr/min

Maquette :
Opel Blitz – Airfix

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook