Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Staghound T17E1 – Histoire, fiche technique et photos

Staghound T17E1

Histoire, fiche technique et photos

Image : Staghound T17E1

Historique du Staghound T17E1

En juillet 1941, l’armée américaine lance un appel d’offres pour s’équiper d’un véhicule blindé léger de reconnaissance. Elle sélectionne le modèle T17 surnommé “Staghound” de la Ford Motor Company en 6×6 puis le modèle T17E1 de Chevrolet en 4×4. Mais finalement, les Etats-Unis adoptent le M8 Greyhound qui correspond plus à leurs attentes.

Au même moment, les Britanniques cherchent à se doter d’un véhicule identique et ils reprennent la proposition de Chevrolet en le faisant adapter à leurs besoins, notamment pour un emploi en milieu désertique. La production du T17E1 débute en octobre 1942 et environ 4 000 exemplaires sont construits.

C’est un véhicule léger blindé sur lequel est disposé une tourelle de char protégeant un canon de 37 mm M6 avec une mitrailleuse en coaxial. Ses roues imposantes peuvent résister aux éclats du champ de bataille ainsi qu’aux tirs d’armes légères et son blindage offre une protection non-négligeable.

Sa silhouette est assez haute pour un véhicule de reconnaissance, notamment en raison de la tourelle dont il est équipé. Son premier engagement opérationnel a lieu en Italie et il est également présent pendant la bataille de Normandie où il équipe aussi bien les Anglais que les Canadiens. Pénalisé par une envergure très importante, il demeure assez peu employé en première ligne.

Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses nations sont équipées du Staghound. Certains exemplaires sont utilisés jusque dans les années 1980 comme au Liban.

Fiche technique du Staghound T17E1

Pays créateur : Etats-Unis
Pays utilisateurs : Grande-Bretagne, Canada
Dénomination : T17E1 Armored Car
Production totale : 4 000

Longueur : 5,49 m
Largeur : 2,69 m
Hauteur : 2,36 m
Masse : 14 000 kg
Vitesse maximale : 89 km/h
Autonomie : 724 km

Armement principal : un canon M6 de 37 mm
Armement secondaire : trois mitrailleuses de 7,62 mm

Moteurs : 2 moteurs GMC à 6 cylindres quatre temps, soupapes en tête, 4 426 cc

Equipage : 5 personnels

Blindage : de 13 mm à 51 mm

Maquettes :
Staghound Mk III – Italeri
Staghound AA – Italeri

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook