Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Percival Beake – No 164 Squadron

Percival Beake

RIP Percival Beake | 1917-2016

No 164 Squadron
No 136 Wing
Royal Air Force

Percival Harold Beake est né à Québec au Canada en 1917. De parents anglais, il effectue sa scolarité au Royaume-Uni puis s’engage dans la Royal Air Force en avril 1939, alors que la Seconde Guerre mondiale est sur le point d’embraser l’Europe. Le 31 août 1940, il termine sa formation de pilote puis intègre le No 64 Squadron équipé de chasseurs Spitfire. Il participe ainsi à la bataille d’Angleterre. Le 27 juin 1941, il est nommé au sein du No 92 Squadron basé à Biggin Hill.

Lors d’une mission le 8 juillet 1941, son Spitfire IIa W3265 est abattu au large des côtes françaises, mais il parvient à s’extraire en parachute. Il doit sa survie à l’intervention d’une vedette de sauvetage de la Royal Air Force qui le transporte jusqu’à Douvres. Ci-dessous, une photo de sa récupération.

Percyval Beake

De retour dans les airs, Percival Beake endommage dans un combat aérien un chasseur allemand Messerschmitt Bf 109 le 27 septembre 1941. Transféré au No 601 Squadron en décembre, il suit plusieurs formations de chef d’escadrille avant de retrouver les opérations au sein du No 193 Squadron le 22 décembre 1942 en qualité de Flight Commander.

Le 8 février 1944, il abat cette fois un Focke Wulf 190. Le 30 mai 1944, il prend le commandement du No 164 Squadron, une unité composée majoritairement de volontaires argentins. Cette formation est rattachée au No 136 Wing (No 84 Group, Second Tactical Air Force). C’est avec ce Squadron équipé de chasseurs-bombardiers Typhoon IB que Percival Beake participe à l’opération Overlord en Normandie. Le Jour-J, 6 juin 1944, il descend un Focke Wulf 190 à proximité des plages du débarquement. En juillet 1944, le No 164 Squadron prend ses quartiers sur l’aérodrome ALG B-08 de Sommervieu en Normandie avant de déménager à la fin du mois sur l’aérodrome ALG B-07 de Martragny. Pour ses actions et sa bravoure en Normandie, il est décoré d’une citation (Mention in Despatches) et de la Distinguished Flying Cross, ayant été crédité de deux appareils ennemis abattus.

Le 10 septembre 1944, il est envoyé comme instructeur à la Fighter Leaders School. Le 21 janvier 1946, il retrouve la vie civile et travaille alors pour une entreprise produisant des aliments pour les animaux.

Il est décédé à l’âge de 99 ans le 25 juin 2016.

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook