Libération de Condé-sur-Vire en 1944 pendant la bataille de Normandie

Condé-sur-Vire (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 29 juillet 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 134th Infantry Regiment, 35th Infantry Division

Drapeau nazi 3. Fallschirmjäger-Division

Historique :

Quelques jours après le début du débarquement, le village de Condé-sur-Vire est ciblé par un violent raid aérien allié qui détruit près de 70% de la commune le 18 juin 1944.

 Exploitant pleinement la percée de l’opération Cobra réalisée au sud de Saint-Lô à compter du 25 juillet, les Américains doivent simultanément faire mouvement vers le sud-est afin d’empêcher la formation d’un saillant entre leurs lignes et celles des unités anglo-canadiennes à l’est. La 30th Infantry Division doit initialement faire mouvement en direction de Condé-sur-Vire, permettant ainsi d’aligner le front avec le secteur de Caumont-l’Eventé, placé sous la responsabilité du 30e corps britannique depuis la mi-juillet.

Le 28 juillet, les Allemands tiennent toujours la commune de Condé-sur-Vire, défendue par des éléments épars de la 7e armée, appartenant essentiellement à la 3. Fallschirmjäger-Division. Tandis que la 30th Infantry Division est réorientée au sud de Condé en direction du Mesnil-Raoult, la 35th Infantry Division prend à son compte les combats au nord de la Vire. Dans la soirée, le 134th Infantry Regiment commandé par le colonel Butler B. Miltonberger n’est plus qu’à un kilomètre de Condé-sur-Vire.

Incapables de tenir davantage ce secteur, les Allemands préfèrent se replier au sud-est de la rivière du Hamel, en direction de Torigny-sur-Vire. Le lendemain, 29 juillet, les fantassins américains commandés par le colonel Miltonberger s’emparent de Condé-sur-Vire puis traversent la coupure humide du Hamel avant de s’arrêter en soirée à hauteur du lieu-dit Le Bust, bloqués par la nouvelle ligne de défense allemande.

Le 31 juillet, le Major General Paul W. Baade commandant la 35th Infantry Division installe son poste de commandement divisionnaire aux abords de Condé-sur-Vire.

Carte de Condé-sur-Vire :